Avertir le modérateur

21/11/2009

Solberg Extreme Motor Show : C'est parti ! (vidéos)

sol 2.jpg

 

La course des champions « made in Norway » a livré ses premières images.

 

 


18/10/2009

Rallycross : Hirvonen se verrait bien en Rallycross

hirvonen portrait.jpgHirvonen_Argentina_action_jump_top_180x144.jpgA quelques jours de la dernière manche du WRC au Pays de Galles, où il disputera le titre de champion du Monde des Rallyes à Sebastien Loeb, Mikko Hirvonen s'est livré aux questions du journaliste australien Petter McKay, du quotidien « Sydney Herald Morning ».

Alors que son interlocuteur lui demandait s'il était attiré par d'autres disciplines différentes du Rally, où le principal adversaire reste le chronomètre, le leader du championnat du Monde des Rallyes à simplement répondu qu'il se verrait bien tenté par le Rallycross : « J'aimerais bien m'essayer au Rallycross. Là au moins, j'aurais sûrement la chance de pouvoir pousser une autre voiture en dehors de la piste ».

A défaut d'une couverture médiatique adéquate, il semble que le lobbying en faveur du Rallycross mené, entre autres, par les frères Solberg ou Eriksson par le biais de Marcus Gronholm, porte progressivement ses fruits, en direction d'une plus grande démocratisation de la discipline.

12:20 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross, mikko hirvonen, wales rally, rac rally, solberg, gronholm, eriksson | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

14/09/2009

Rallycross Europe Sosnova : La Norvège se couvre d'or

autodromceskalipa.giftrio norvege.jpg

Pour la première fois dans l'histoire du Rallycross, la Norvège a réalisé un triplé historique en plaçant trois de ses pilotes au sommet de l'ERC. Déjà titrés depuis la semaine dernière en Pologne, Lysen et Borseth sont désormais rejoint dans cet incroyable exploit par Sverre Isachsen, vainqueur en D1 à Sosnova, devant son dauphin, Michael Jernberg.

Jamais depuis le retrait de Martin Schanche à la fin de la saison 2001, le cœur des supporters norvégiens n'aura autant vibré pour la discipline. Ils étaient près de 200 supporters à avoir fait le déplacement en République Tchèque pour fêter leurs champions. Pourtant, le début de saison 2009 aurait pu plonger la Norvège du Rallycross dans la morosité. En effet, avec la suppression du calendrier du championnat d'Europe de l'épreuve nationale de Momarken, accentué par l'arrêt de la diffusion des manches de l'ERC sur la principale chaîne TV du pays, le groupe NRK, peu auraient misé sur une fin de saison aussi impressionnante.

En décrochant son 3ème succès de la saison hier après-midi, Isachsen s'est montré à son avantage tout au long du week-end. Vainqueur des deux premières manches qualificatives après avoir signé le meilleur tour lors des essais chronos, Isachsen s'est une nouvelle fois montré intraitable. Mieux, le norvégien aura profité de l'épreuve tchèque pour effacer des tablettes le précédent record du circuit établi en 1996 par Martin « Mr Rallycross » Schanche.

« Je n'ai jamais douté, je me devais de remporter le titre. Je savais que si je réussissais mon départ tout en négociant au mieux le premier virage, personne n'aurait été en mesure de venir me chercher. Tout a fonctionné à 100% et la finale s'est déroulée exactement comme je l'espérais. La seule chose qui pouvait m'arrêter était un problème mécanique. C'était important pour la Norvège et le Rallycross de ramener le trophée à la maison. Maintenant nous allons faire la fête jusqu'au bout de la nuit avec toute mon équipe » déclarait Isachsen à l'arrivée.

Surtout, tous les pilotes norvégiens étaient comblés d'avoir remporté les trois titres, trop conscients que leur réussite collective était la clé de leurs trajectoires individuelles. Soudés comme les doigts de la main, la joie dominait même parmi les pilotes peu à leur aise ce week-end. A l'image de Guttorm Lindefjell, seulement qualifié en finale D, et qui déclarait « espérer que la fédération norvégienne du sport automobile soit désormais en mesure de négocier le retour de l'ERC sur les principales chaînes TV du pays. C'est bon pour la Norvège et le sport ce qui arrive. Il y a encore trop de gens qui ne savent pas ce qu'est vraiment le Rallycross. Mais il ne faut pas oublier que la TV reste le nerf de la guerre pour nos partenaires».

En remportant 12 manches qualificatives cette saison tout en s'octroyant 3 victoires finales, Isachsen aura décidément été le plus fort cette saison. Derrière lui, seul le suédois Michael Jernberg aura été en mesure de soutenir le rythme de Sverre. Le champion 2008 de D1, Kenneth Hansen, doit lui, se contenter du podium final du championnat.

02:22 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rallycross europe sosnova, erc live, isachsen, lindefjell, solberg, norvège, lysen, norvege | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

07/07/2009

ERC Holjes : Descente aux enfers pour Isachsen et Eriksson

holjes09_small.jpgLeader du championnat depuis l'épreuve Portugaise de Montalegre, Sverre Isachsen s'attendait certainement à meilleur sort lors de cette sixième épreuve de l'ERC. Avec quatre secondes places, le pilote d'Hokksund avait pourtant une marge de manoeuvre confortable d'autant plus qu'il s'était signalé jusque ici comme le pilote le plus rapide du championnat. Mais rien n'aura fonctionné comme prévu pour Isachsen qui devra se contenter d'une bien triste 19ème place juste devant le revenant Morten Bermingrud et sa C4. Si ce circuit convient bien au norvégien avec deux victoires ainsi qu'une seconde place, il faut bien souligner que depuis 2008, Isachsen gamberge à Holjes. Déjà hors des points la saison passée, ce dernier s'est à nouveau retrouvé loin de ses standards habituels avec un 11ème chrono en guise de meilleur résultat lors des manches qualificatives. Ce résultat nul détrône Isachsen de son fauteuil de leader au profit de Michael Jernberg, 6ème en suède. Pire, il voit aussi passer devant lui au général, Hansen et Hunsbedt, et compte désormais 9 points de retard sur Jernberg.

 

Le pilote norvégien voyait tout de même des motifs de satisfaction en dépit de son zéro pointé. Un moteur devenu récalcitrant dès la Hongrie avait en effet inquiété du coté du clan Isachsen, mais le mois de repos accordé aux pilotes de l'ERC entre l'Autriche et la Suède, semble avoir redonné des couleurs à la Focus ST. Philosophe, Isachsen analysait son week-end dans les colonnes du quotidien norvégien « Drammens Tidene » comme un mélange de problèmes techniques et d'erreurs d'appréciation dans son pilotage.

 

Grand écart  pour Eriksson

Pour Eriksson, 2009 aura encore été synonyme de rendez-vous manqué avec son épreuve nationale. Déjà en 2008, le pilote avait dû céder sous la pression de sa double-casquette de pilote-team manager. A l'époque, la présence de Marcus Gronholm a ses côtés n'était pas la formule des plus idéales pour se concentrer sur son pilotage, mais Eriksson avait pu au moins s'assurer d'une qualification en finale A, avant de céder sur ennui mécanique. Pourtant, samedi soir encore, Eriksson trouvait le moyen de pester contre une 3ème place en première manche qualificative qu'il jugeait décevante, estimant qu'il avait les moyens d'aller plus vite encore. Mais le suédois, poussé par Holte en seconde manche, réduisait à néant ses chances de bien figurer lorsque des problèmes électriques vinrent ruiner sa troisième manche qualificative. Dès lors, il n'était plus question de penser aux finales pour Eriksson qui n'avait plus que, pour seule satisfaction, la 4ème place finale d'Henning Solberg avec une Fiesta version 2008.

 

Le bouillonnant suédois pouvait dès lors se tourner exclusivement sur son départ vers les Etats-Unis et le Colorado, où il commencera sous peu ses premiers essais grandeur nature de la « course aux nuages » de Pikes Peak, en compagnie de Gronholm. Un emploi du temps d'autant plus chargé pour le sociétaire de l'équipe MSE-Olsberg, que, dans le cadre du lancement de la nouvelle Fiesta aux USA, Eriksson s'est également engagé à fournir deux modèles dérivés du Rallycross pour les célèbres X-Games de la chaine US ESPN. Il est d'ailleurs à noter que ce programme largement diffusé en Europe, sera l'occasion de voir, ou revoir, Kenny Brack à l'oeuvre puisqu'il a été choisi pour occuper un des deux volants disponibles.

18:00 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : erc holjes, rallycross suede, europe, eriksson, isachsen, pikes peak, gronholm, solberg | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu