Avertir le modérateur

09/09/2010

Rallycross Europe (Rep.Tchèque-Sosnova) : Les pilotes engagés à Sosnova

logo sosnova.gifRetrouvez les pilotes engagés pour la dernière manche ERC de la saison, à Sosnova, en République Tchèque en cliquant sur le lien ci-dessous.

Lire la suite

21/04/2010

Rallycross Europe : Derniers ajustements pour Jernberg

jernberg portrait concession skoda.jpgjernberg afor free.jpgPour sa troisième saison au volant de la Skoda Fabia, Jernberg à l'instar de ses collègues de l'ERC a passé deux jours d'essais sur la piste du Strangnas Motorstadion, histoire d'affiner ses repères avant le début de la saison au Portugal.

« Nous avons complètement reconstruit la voiture pour cette saison. Chaque détail a été revu »

Pour 2010, Jernberg a souhaité cet hiver mettre l'accent sur les différentiels, les suspensions et le moteur. Des raisons supplémentaires qui laissent penser que Jernberg et sa Skoda seront encore plus rapides cette saison même si le suédois préfère relativiser la portée des améliorations effectuées sur la voiture du fait du niveau croissant de compétitivité en ERC.

« Nous sommes tous très rapide et nous avons tous la victoire pour objectif. C'est pour cela qu'il est compliqué d'aller plus vite et de progresser plus que ce nous ne faisons actuellement. ».

Après le titre 2009 perdu face à Sverre Isachsen, Jernberg compte bien rééditer le niveau de forme atteint la saison passée lorsqu'il avait poussé le norvégien et sa Focus dans leurs derniers retranchements.

« Kenneth voudra à coup sûr se battre pour le titre, Sverre tentera de défendre son titre, et moi, je compte bien le remporter ».

Une mise en bouche qui en dit long sur les intentions des prétendants à la couronne. Jernberg partira pour un programme de 13 courses cette saison en donnant bien évidemment sa priorité au championnat d'Europe avant de prendre part au championnat Suédois ainsi qu'aux Norden Series.

21:34 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe 2010, michael jernberg, rallycross europe portugal | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Rallycross Europe : Tohill de retour

 

tohill plan large devant voiture.jpgtohill presentation fiesta 7.jpgLe sympathique pilote irlandais est de retour cette saison en championnat d'Europe et étrennera une nouvelle Fiesta VII en Division 2. Construite dans les ateliers de Gunnarsson Motorsport , Dereck Tohill aura à sa disposition un matériel « au top » entre les mains et pourra profiter de l'expérience du sorcier suédois pour affiner les réglages de sa Fiesta.

« Je souhaite toujours m'aligner en Division 1 mais la marche à franchir est un peu trop grande pour moi, j'ai donc regardé du côté de la D2 et de la D1A la saison dernière et j'ai finalement choisi la D2 qui est assurément la meilleure option pour moi, pour le moment ».

Quatrième lors de la saison 2008 dans la défunte Division 2, réservée aux voitures du Groupe N, Tohill fut un des rares à venir contrarier la domination du duo Castoral-Kotek en remportant la manche polonaise de l'ERC.

15/04/2010

Rallycross Europe : Les infos de la semaine

Van Mechelen en profite

van mechelen subaru.jpg

Patrick Van Mechelen s'est imposé lors de la première manche du championnat Néerlandais de Rallycross à Valkenswaard. Dans une Division 1 où les pilotes se sont fait plutôt discrets avec quatre voitures engagées seulement, le pilote de la Subaru est parvenu à prendre le meilleur sur Jos Kuypers après que le « pilote néerlandais sous licence italienne » et sa Ford ne finissent par renoncer sur problèmes mécaniques.

 

 

Foust termine sur le podium à Long Beach

La transition entre le sud de l'Angleterre et la côte Ouest des Etats-Unis s'est passé sans trop de soucis pour le pilote Rockstar Energy. Après quelques tours de roue à Lydden Hill au volant de la Fiesta version 2009 de l'équipe MSE-Olsbergs, Foust a réussi a décrocher un podium derrière Vaughn Gittin et Rhys Millen dans sa discipline fétiche du championnat US de Formula Drift.

Johan Larsson choisit une C2

johan larsson 2010 c2.jpgSoutenu par la Fédération Suédoise au même titre que David Johansson, Johan Larsson a fait le choix de la Citroën C2 S1600 pour tenter de décrocher un titre en Division 1-A qui fait clairement partie de ses objectifs 2010. Larsson continuera son association avec le KHM Motorsport cette saison avant de faire le pas vers la Division en 2011. Au volant d'une C4 rouge?

 

 

Hunsbedt en rodage

hunsbedt 2010 service.jpgLe norvégien est finalement sorti de sa retraite pour reprendre du service du côté de l'équipe Nomaco après ses déconvenues de la saison 2009 avec les suédois de Bergteamet. Rien de mieux pour cela qu'une séance d'essais grandeur nature sur le tracé hongrois de Nyirad en compagnie d'Ole Kristian Nottveit qui s'alignera en division 2 avec la Xsara ex-Loov. Si les deux pilotes partiront chacun de leur côté à la conquête du titre, la transition entre la Division 1 et la Division 2 ne semble guère rejouir Nottveit : «Une fois que vous avez goûté à une D1, c'est dur de repartir dans une Division inférieure. Mais je n'ai pas problèmes avec ça et je vise le titre en D2 ».

Programme réduit pour Laboulle ?

Le champion de France 2009 de la discipline a annoncé son programme pour la saison à venir et le moins que l'on puisse dire est que ses intentions premières ont été fortement revues à la baisse. Partant pour huit courses européennes au creux de l'hiver, Marc Laboulle se contentera de quelques rendez vous les moins éloignés de sa base à en croire les propos relayés par erc24.com. En conséquence, les débuts de la nouvelle Citroen C4 construite par M-Technonologies ne devrait pas débuter avant Kerlabo. Dommage, on aurait bien aimé voir Marc renforcer la colonie française, ou ce qu'il en reste, dès le Portugal.

 

 

 

30/03/2010

Rallycross Europe : Un soutien de choix

johan_larsson_rallycross_90-379x300.jpgjohansson.jpg

"Humiliée" la saison passée par ses voisins norvégiens  qui avaient raflé les trois titres de champions continentaux, la Fédération Suédoise de Sport Automobile a décidé d'investir pour l'avenir en soutenant activement Johan Larsson et David Johansson.

Les deux pilotes suédois, sociétaires actifs de la Division 1A, n'ont d'autres objectifs que de ramener le titre de champion d'Europe 2010 dans la petite ville de Lidkoping dont ils sont originaires.

Si David Johansson repartira pour une saison supplémentaire avec une 206 vieillissante mais toujours efficace, Johan Larsson a choisi de s'armer en conséquence pour prendre la suite de Mats Lysen.

"Je me donne une saison supplémentaire  pour décrocher le titre en Division 1A. J'espère surtout évoluer rapidement et accéder dès 2011 à la Division 1" soulignait Larsson, qui n'a pas voulu en dire plus sur le modèle de sa future monture.

Lors de la saison 2009, Larsson n'avait obtenu qu'un seul podium (2ème place) en Allemagne, terminant le championnat en 5ème position. Johansson devait lui se contenter d'une 7ème place finale ponctuée néanmoins par une belle série  en début de saison, avant de progressivement marquer le pas après sa série de tonneaux en Autriche.

 

16:47 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe 2010, david johansson, johan larsson, sbf, erc 2010 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

16/03/2010

Rallycross Europe : François Duval de retour ?

por.jpgduvfoc.jpg

 

François Duval pourrait participer à une séance d'essais sur le circuit de Valkenswaard le 21 mars prochain.

Pour le moment, aucune information n’a été communiquée quant aux objectifs de cette journée. En revanche, on sait déjà que Duval prendra le volant d'une Ford Focus ST de l'équipe "Pauwels Motorsport".

Lors de sa seule participation à une manche de l'ERC, l'été dernier en Belgique, Duval était passé tout proche de l'exploit en frôlant la qualification pour la Finale A. Soutenu par la compagnie belge "Gordon", Duval avait alors affirmer sa volonté de revenir, tout en précisant que sa priorité irait au Rallye.

En course pour disposer d'un baquet dans une équipe de pointe en IRC, Duval a dû reconsidérer ses ambitions à la baisse après une mauvaise chute au coeur de l'hiver. Immobilisé huit semaines en raison d'une blessure aux cervicales, Duval avait pratiquement perdu tout espoir de trouver un volant pour une saison complète en IRC pour 2010.

Dernièrement, Duval était en compétition avec Anton Allen et Chris Atkinson pour une place chez le constructeur Malaysien Proton.

13/03/2010

Rallycross Europe : Hunsbedt, un titre sinon rien

Ludvig-Hunsbedt-plan large.jpgnomaco.jpgLe retraité multi récidiviste le plus célèbre de Norvège s'attaquera au titre en 2010. Hunsbedt a fait part de ses intentions pour la saison ERC qui démarre dans moins de 50 jours. A peine la nouvelle de sa signature avec l'équipe « Nomaco » révélée, Hunsbedt est rapidement revenu sur la saison écoulée et sur ses relations tendues avec la structure « Bergteamet » :

« Le titre européen a toujours été un objectif, mais ces dernières saisons, tout n'a pas fonctionné comme je le souhaitais (…). Je suis en totale confiance et je sais que je peux me battre à nouveau pour le titre. Les problèmes de la saison passée ne m'ont pas affaibli. Au contraire, ils m'ont redonné l'envie de me dépasser ».

Hunsbedt pilotera la Ford « Focus ST » délaissée par Ole Kristian Nottveit, qui rejoint quant à lui, la Division 2, avec la Xsara ex-Loov. C'est la première fois depuis 2003 qu'Hunsbedt retrouvera le constructeur qui lui a permis de décrocher ses deux seuls titres européens en 1993 et 1997.

« Nous avons fait évolué la voiture. Nous disposons désormais d'un nouveau châssis et d'une meilleure liaison au sol. Les premiers tests auront lieu au début du mois d'avril et je suis déjà impatient d'y être » souligne Hunsbedt.

Depuis son retour en 2007, c'est la seconde fois qu'Hunsbedt pousse un autre pilote vers la sortie. Avant Nottveit cette saison, le suèdois Karl-Gunnar Lindqvist paya le prix fort et fut remercié par l'équipe « Bergteamet » pour faire place nette à l'homme de Kvinesdal.

 

09/03/2010

Rallycross Europe : Holte devra patienter

portrait frode holte.jpgAprès une saVolvo_C30_1.jpgison 2009 pleine de promesses, Frode Holte avait décidé à l'inter-saison de délaisser sa vieillissante Volvo S40 au profit d'une C30. Malheureusement, le norvégien de 27 ans va devoir s'armer de patience après la défection d'un des sous traitants chargé de l'élaboration des pièces de sa nouvelle monture.

« Nous avons eu quelques soucis avec un fournisseur. Ce qui devait être livré début janvier n'est toujours pas arrivé. Nous avons accumulé énormément de retard dans la construction de la C30 » soulignait Frode Holte à un quotidien local norvégien . Cette situation est d'ailleurs loin d'arranger les affaires du pilote Volvo qui avait prévu d'effectuer ses premiers tours de roue dans le courant du mois de mars. Avec plus d'un mois de retard sur le calendrier initial, Holte est désormais engagé dans une véritable course contre la montre pour pouvoir tester sa Volvo avant le début de l'ERC, dans un peu moins de 60 jours, au Portugal.

Avec deux finales A à son actif , Holte a terminé la saison 2009 à la huitième place du championnat de  Division 1.

20:45 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : frode holte, volvo c30 wrc, rallycross europe 2010, rallycross portugal montalegre | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

13/02/2010

Rallycross Europe : Tanner Foust fait son entrée ... en ERC ! (Vidéos)

0812_01_z+tanner_foust+portrait.jpgTanner foust.jpgAndréas Eriksson ne fait jamais les choses à moitié. Principal artisan de la venue de Marcus Gronholm en 2008 en Rallycross, le pilote suédois récidive en attirant cette fois-ci, le pilote US, Tanner Foust.

Véritable « star » outre atlantique, Foust fera ses débuts en ERC au Portugal pour la première manche du championnat d'Europe et participera à un total de quatre épreuves au volant d'une Fiesta de l'équipe MSE-Olsbergs. L'objectif pour Foust sera de préparer et de s'acclimater à une nouvelle discipline qui fera son apparition aux Etats-Unis lors de la seconde partie de la saison du championnat US des Rallyes.

« C'est une discipline populaire en Europe depuis des années, les fans US vont adorer ça ! Je regarde du Rallycross depuis quelques temps et j'adore la combinaison terre/asphalte, les « jumps » et les bastons portière contre portière. On peut comparer ça à un jeu vidéo » souligne le pilote Californien.

Pilote éclectique, Foust est un spécialiste des « Formula Drift Series » où il s'est déjà imposé par deux fois. Outre ses apparitions aux « ESPN's Summer X-Games », en Nascar, ou encore lors de la Course des Champions (ROC), Tanner Foust travaille également pour le cinéma (Fast and Furious; Iron Man...). Sa saison 2010 se partagera donc entre ERC, Championnat US des Rallyes, X-Games et « Formula Drift Series ».

29/12/2009

Rallycross : Croft fait ses "adieux" à la discipline (vidéos)

 

croft-circuit-y30.jpgaffiche croft super prix 2009.jpg

Le SG Petch Rallycross Superprix et son promoteur, Petter Stott, devront se trouver une autre destination pour l'organisation de leur épreuve en 2010. La décision rendue par la Haute-Cour de Justice vient de limiter à 40, le nombre de jours ouvrables, pour accueillir des compétitions motorisées sur le circuit de Croft.

En conséquence, les gestionnaires du circuit ont décidé d'exclure le Rallycross de leur programme 2010. Pour le directeur exécutif du circuit, Dennis Carter, la situation semble irréversible :  « Avec seulement 40 jours pour la compétition, nous n'avons aucun intérêt à poursuivre notre collaboration avec le « Rallycross Superprix » car cela mettrait en danger l'équilibre financier de notre structure (B.A.R.C. : British Automobile Racing Club ). ».

En effet, le Rallycross n'a plus le même pouvoir d'attraction que dans les années 1980 sur les amateurs de sport automobile. A l'époque, les exploits de Mark Rennison ou de Mike Shield et de sa Metro 6R4 Croft parvenaient à rassembler plus de 25 000 spectateurs.

«Nous devons prendre la décision d'arrêter le Rallycross sur des critères uniquement d'ordres commerciaux et malheureusement nous ne pourrons pas accueillir le « SG Petch Superprix » en 2010. La décision de la Haute-Cour nous oblige à réfléchir intelligemment à la manière dont nous allons désormais utiliser le circuit, et le Rallycross n'entre plus dans nos plans. En revanche, nous espérons faire évoluer la situation pour 2011 » précise Carter.

Pour Kevin Procter, voisin du circuit et meilleur représentant britannique en ERC, la pilule reste dure à avaler. Si la nouvelle organisation du circuit ne prévoit que trois heures ouvrables aux pilotes de Rallycross pour la prochaine saison, le pilote « Ford » mesure également le danger de cette décision de justice qui menace directement l'avenir du tracé sur le plan économique :

« C'est triste d'en arriver là. Avec 40 jours seulement ouverts à la compétition, il faut s'attendre à de lourdes répercussions pour le circuit. Mais en tant que patron, je comprends parfaitement la position du BARC et j'aurais fait exactement la même chose à leur place. Le Rallycross ne tient pas la comparaison avec les autres disciplines en termes de revenus pour le circuit »

Si sa position de chef d'entreprise lui permet de saisir le sens de la décision des gestionnaires du circuit, le britannique en saisit également les conséquences néfastes pour ses activités liées au Rallycross :

« Cette décision de justice signifie également que je ne pourrai pas utiliser ma voiture sur un circuit proche de chez moi. C'était l'endroit idéal pour organiser des opérations avec mes partenaires. J'espère seulement que d'autres circuits ne suivront pas le même chemin et que le Rallycross puisse revenir à Croft dans le futur ».

Croft fut un des premiers circuits à avoir accueilli la discipline à la fin des années 1960. Rendu ultra-populaire par les retransmissions télévisées de la BBC, Croft était devenu au fil des ans, un rendez-vous incontournable pour les nombreux fans de sports mécaniques. Dans le creux de la vague au début des années 1980 par la faute structures obsolètes, le circuit avait renoncé à accueillir d'autres compétitions, à l'exception de sa discipline fétiche, le Rallycross. Pied de nez de l'histoire, c'est grâce aux revenus générés par ce dernier que le circuit avait alors pu survivre...

 

11/12/2009

Rallycross Europe : Une VW Polo pour Petrakovits

PETRAKOVITS IBIZA.jpgChristian Petrakovits va se séparer de sa vénérable Seat Ibiza S1600, et a déjà entamé la construction d'une VW Polo de 240 chevaux, avec l'objectif affirmé de stopper l'hégémonie des pilotes scandinaves en ERC en Division 1A.

Quizième de l'exercice 2009 avec trois épreuves disputées, Petrakovits avait mis de côté ses activités en ERC après deux saisons prometteuses ponctuées par une 6ème puis une 7ème place au général, en 2007 et 2008. Pour trouver traces du dernier titre européen remporté par un pilote autrichien, il faut remonter à 1995 où Manfred Beck s'était imposé dans la catégorie « ERA Cup » au volant d'une … AX Gti.

Le temps est donc loin où l'Europe du Rallycross subissait la loi des pilotes autrichiens. Entre 1974 et 1982, le légendaire Franz Wurz (1974, 1976 et 1982), Andy Bentza (1978) ou encore Herbert Grünsteidl (1977) s'étaient en effet accaparés 5 titres en seulement 8 saisons. Une perspective loin d'effrayer le pilote de 26 ans « Nous voulons gagner des courses et faire entendre notre voix pour le titre en 2010 » souligne Petrakovits.

11:55 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe 2010, christian petrakovits, franz wurz, andy bentza, herbert grünsteidl | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

02/12/2009

Rallycross Europe : Doran trouve un accord avec le KHM Motorsport

Liam-Doran.jpghansen_logo.gifLiam Doran délaissera sa Ford Fiesta en 2010 puisque le jeune britannique de 22 ans s'est entendu avec Kenneth Hansen pour le baquet d'une Citroen C4.

Quinzième de la saison 2009 en Division 1, Doran fut le meilleur représentant anglais derrière son compatriote Kevin Procter. Même s'il n'a disputé que cinq épreuves la saison passée, Liam est entré à quatre reprises dans les points, dont une finale A, lors de la dernière manche du championnat en République Tchèque. Seule son épreuve fétiche de Lydden Hill aura finalement manqué à son tableau de chasse 2009.

« Je suis ému d'avoir l'opportunité de courir dans une équipe au palmarè impressionnant. Le Rallycross est ma vie et c'est un rêve qui se réalise. Avec l'expérience de Kenneth et le professionnalisme de l'équipe, j'espère que je pourrai aider Citroën avec quelques places sur le podium dans le futur » souligne Doran.

Pour sa part, Kenneth Hansen, qui a déjà accueilli Jussi Pinomaki et Johan Larsson au sein de son équipe la saison passée, confirme de plus en plus ses envies de « Team Manager » à plein temps, en jetant son dévolu sur le britannique.

« Notre équipe est heureuse de s'attacher les services d'un pilote aussi talentueux. Liam a une bonne connaissance de la discipline. Je suis certain qu'il réussira aussi bien sur la piste qu' en dehors, pour nous donner son ressentit de manière à lui fournir la meilleure monture possible ».

Avant de lever l'option du KHM Motorsport, Liam Doran était également en contact avec Andréas Eriksson et Ole-Kristian Nottveit.

21/11/2009

Rallycross Europe : Hunsbedt sur le retour ?

hunsbedt_ARTICLE.jpgRetiré des paddocks depuis l'épreuve allemande de Buxtehude au mois d'août dernier, suite à la polémique l'ayant opposé à sa propre équipe « Bergteamet », Ludvig Hunsbedt a de nouveau fait parler de lui cette semaine.

Invité par les frères Solberg ce week-end à la Telenor Arena d'Oslo, Hunsbedt semble ne pas avoir totalement fermé la porte à un possible retour en championnat d'Europe de Rallycross en 2010 :

« Bien sûr que j'ai encore envie de prendre part à la prochaine saison d'ERC. Je ne veux rien exclure, mais si je reviens, ce sera entouré d'une équipe performante ».

Hunsbedt avait pourtant clairement signifié son intention de mettre un terme définitif à sa carrière en Rallycross, suite aux accrochages répétés avec la direction de son équipe. Hunsbedt ne partageait plus le goût suspect de la compagnie Bergteamet (un des leaders de l'exploitation minière en Suède), et de son dirigeant Jan Marklund, pour les restrictions budgétaires autour de l'entretien de la Volvo S40.

14:31 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe 2010, ludvig hunsbedt, bergteamet, solberg extreme motor show | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu