Avertir le modérateur

17/07/2009

Pikes Peak : Au tour de Gronholm

001_fiestapikespeak.jpgcov-09fiesta3m.jpgLa troisième et dernière journée d'essais à Pikes Peak ne s'est pas mieux terminée que lors des deux précédentes séances de mercredi et jeudi pour l'équipe MSE-Olsbergs. Eriksson est resté à quai toute la journée après sa sortie de la veille en attendant que sa Fiesta puisse être en mesure d'avaler à nouveau les virages du Colorado. Du côté de Mark Rennison, en attente de pièces en provenance d'Angleterre pour soulager le moteur de sa mythique Ford RS 200, le britannique a dû se contenter du rôle de spectateur assidu des deux dernières voitures de la catégorie « unlimited ». En effet, seuls Gronholm et Tajima étaient en mesure ce matin de s'élancer sur le dernier tronçon chronométré du jour. Sans surprises, c'est bien évidemment l'ancien directeur du programme WRC chez Suzuki, Nobuhiro Tajima, qui a réalisé le meilleur temps en 04:36.230 contre 04:45.462 pour Marcus «Flying Finn » Gronholm.

Du travail en perspective si les trois rookies que sont Rennison, Eriksson et Gronholm, veulent faire tomber le spécialiste de l'épreuve , Tajima. De plus, la Fiesta de Gronholm a connu des problèmes inquiétants de surchauffe moteur sitôt l'arrivée de son troisième essai. « Tout se passait bien avant cet incident » déclarait Gronholm. « Nous allons chercher ce qui s'est passé ». A deux jours du « D-day », Tajima est donc toujours « LE »  favori de l'épreuve.

 

22:53 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pikes peak international hill climb, eriksson, gronholm, tajima, rennison | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

16/07/2009

Pikes Peak : Mission impossible ?

eriksson roof.jpgrennison pikes peak.jpgCette seconde journée d'essais à Pikes Peak a permis de confirmer une seule chose : il sera difficile d'aller déloger le spécialiste japonais de l'épreuve, Nobuhiro Tajima, d'une nouvelle victoire dimanche. Mark Rennison, englué dans les problèmes moteurs depuis la veille avec sa RS 200, semble ne pas être en mesure de suivre le rythme de Suzuki et de son pilote, qui se félicitait déjà du meilleur temps réalisé aujourd'hui.

Pour l'équipe Olsberg-MSE, le constat n'est guère différent des tracas rencontrés par le britannique. Déjà gênés par des problèmes d'exploitation moteur tout au long de la première journée, Gronholm et Eriksson ont dû composer, cette fois, avec une légère sortie de route de ce dernier à la suite d'un choc avec une pierre. L'équipe Ford va donc devoir cravacher sérieusement non seulement pour remettre les voitures en état, mais également pour trouver les réglages parfaits, même si les propos de Marcus Gronholm ne prêtent pas à un enthousiasme débordant. « C'est fini pour ce qui est de franchir la barrière des 10 minutes. Nous allons juste essayer de nouvelles choses pour le moteur ... ». La messe serait-elle déjà dite dans le Colorado ?

23:27 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pikes peak international hill climb, tajima, rennison, gronholm, eriksson, ford, suzuki, rs200 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu