Avertir le modérateur

08/04/2010

Rallycross Europe : Lanke jette l'éponge

smerud lanke.jpgLe circuit norvégien de Lanke n'en finit plus d'attirer l'attention sur son cas. Après la débâlanke travaux 2.pngcle de la saison passée suite au refus de la FIA d'intégrer le circuit au calendrier du championnat d'Europe 2010, les gestionnaires de Lanke ont tout simplement décidé de ne pas accueillir une des manches du « Nordic Rallycross » qui devait s'y dérouler.

Plusieurs raisons sont invoquées par Loyd Olav Jacobsen (président du circuit) pour expliquer son choix : « Le fait que le climat économique soit tendu et que nous n'ayons aucune garantie sur le futur de cette Coupe Nordique menée par Kenneth Carlsson (promoteur des Nordic Series) font que nous préférons annuler l'évènement ».

Pourtant, la saison passée, la venue des « Nordic Series » sur le tracé de Lanke avait été couronné de succès avec la présence d'Henning Solberg, et laissait présager un bel avenir à ce circuit en ERC après les errements rencontrés les années précédentes sur le site de Momarken. Les gestionnaires de Lanke sont toujours à la recherche des 90 000 Euros nécessaires à la mise en conformité du circuit.

 

28/09/2009

Rallycross (Norden Series) : Le jackpot pour Jernberg

 

affiche norden series lyngas.jpgjernberg afor free.jpgEn remportant la quatrième et dernière manche des Norden Series sur le tracé de Lyngas Motorbane ce samedi, Michael Jernberg s'est adjugé une coquette somme. La particularité de cette série, reposant sur des primes d'arrivées importantes et inédites dans la discipline, a ainsi permis à Michael Jernberg d'empocher près de 33 200 Euros.

Si le week-end de Jernberg s'est déroulé sans encombres en se qualifiant directement pour la Finale « A »,au terme des deux premières manches de qualification, le suédois travaille déjà en vue de la saison prochaine. Ainsi, la Skoda Fabia a héritée à l'occasion de l'épreuve norvégienne d'une toute nouvelle évolution moteur développant 35 à 40 chevaux de plus que la version 2009.

« Ça fait du bien de gagner ici et d'être le meilleur nordique, ça me permet surtout de gommer un peu le fait d'avoir échoué pour le titre. De plus, c'est bien d'avoir eu l'opportunité de prendre aussi rapidement ma revanche sur Sverre Isachsen » déclarait un Jernberg satisfait à l'issue de la Finale « A ».

19:13 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross, norden series, skoda fabia, michael jernberg | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

27/09/2009

Rallycross (Norden Series) : Une surprise nommée Lysen (Vidéos)

solberg_lysen_isachsen_500.jpg

Si la dernière épreuve des Norden Series sur le circuit norvégien de Lyngas aura permis à Jernberg de prendre le dessus sur Sverre Isachsen, la véritable surprise du jour se nomme Mats Lysen, qui complète le podium.

Privée de championnat d'Europe cette année, la Norvège a retrouvé quelques couleurs ce samedi lors des Norden Series à Lyngas. Avec 14 pilotes au départ en D1, il fallait remonter aux années « Schanche » pour retrouver trace de chiffres similaires. D'une valeur sportive toute relative du fait de l'absence de championnat, cette épreuve aura eu le mérite de révéler, une fois de plus, tout le talent de Mats Lysen. A peine auréolé de son titre FIA en D1A, le jeune norvégien a fait preuve d'une capacité d'adaptation bluffante en prenant, pour la première fois de sa jeune carrière, le volant de la Focus ST habituellement dévolu à Ole Kristian Nottveit.

En effet, seul Michael Jernberg aura pu contenir la fougue du « teenager » lors des deux premières manches qualificatives. Lysen aura réussi l'exploit de contenir derrière lui les poids lourds habituels de la D1. Même Henning Solberg dû patienter jusqu'à la 3ème manche qualificative pour s'engouffrer dans l'ouverture laissée libre par Lysen, en compagnie de Bermingrud et Isachsen.

Qualifié en première ligne de la Finale « A » aux côtés de Jernberg, le champion D1A 2009 devra néanmoins s'incliner face à Isachsen sur le tortueux et vallonné tracé de Lyngas devant quelques 6000 spectateurs : «C'était vraiment une expérience fantastique de conduire une telle auto devant ce public chaleureux. Je pense que je ne suis pas prêt d'oublier cette journée » déclarait Lysen après à l'arrivée.

Les Norden Series ont fait leur apparition cette saison en Scandinavie sous la férule de son promoteur, Kenneth Karlsson. Profitant du coût exorbitant des engagements en championnat Suédois et de l'absence d'une catégorie réservée aux véhicules de D1 en Norvège, les « Norden Series » ont rencontré un succès populaire immédiat pour leur première année d'existence. Surtout, la série se distingue par l'importance des primes d'arrivée. Ainsi, le vainqueur engrange plus de 12 000 Euros contre 900 en ERC. Sur les quatre épreuves au programme cette saison, près de 100 000 Euros de primes ont ainsi été mis en jeu par le promoteur.

 

Lien Vidéo 1

Lien Vidéo 2

23/09/2009

Rallycross (Norden Series) : Lysen s'alignera en D1

Lysen portait copyright free.jpglysen autriche libre.jpgMats Lysen va franchir un cap ce week-end en s'alignant au départ de la dernière épreuve des Norden Series, sur le circuit norvégien de Lyngas, au volant de la Ford Focus ST de son compatriote Ole-Kristian Nottveit.

Tout juste sacré plus jeune champion d'Europe de l'histoire du Rallycross en remportant la catégorie réservée aux « Super 1600 », Mats Lysen va se lancer dans le grand bain de la division 1 aux côtés d'Henning Solberg et consorts.

« C'est vraiment excitant ! Prendre le volant d'une telle voiture est véritablement un rêve qui se réalise. J'ai juste effectué quelques tours de roue avec la Focus donc, les gens ne devront pas trop attendre de moi pour cette épreuve. Le plus important sera d'apprendre et d'accumuler un maximum d'informations. Nous avons beaucoup travaillé ces derniers jours pour trouver l'argent nécessaire pour nous aligner au départ avec la voiture d'Ole Kristian Nottveit  […] Je n'ai encore jamais roulé à Lyngas, ce sera donc une découverte totale pour moi ».

Quant à la saison prochaine, le nouveau champion d'Europe préfère rester prudent : « Bien sûr que nous pensons à la division 1, c'est évident. Rien n'est fait pour le moment et peut-être serait il d'ailleurs préférable de continuer une année supplémentaire en division 1A avant de faire le grand saut. J'ai encore des choses à apprendre d'autant plus que je n'ai jamais que deux saisons de Rallycross derrière moi ».

Cependant, les choses pourraient s'accélérer pour Lysen. Sa participation aux « WRC Talents » dans un mois, lui donneront l'occasion de s'exprimer et de se faire remarquer au milieu du gratin, rassemblant les meilleurs espoirs du sport automobile norvégien. Dans une économie norvégienne plus résistante et bénéficiant de ressources pétrolières florissantes, il n'est pas certain que Lysen se contente de repartir en D1A en 2010.

11:52 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross, norden series, lyngas, mats lysen, ole kristian nottveit, ford focus st | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

21/09/2009

Rallycross Europe : Jernberg veut sa revanche

jernberg 2008 free.jpgjernberg portrait 2 free.jpgHéros malheureux de cette saison 2009 du championnat d'Europe de Rallycross en cédant le leadership de l'ERC à Sverre Isachsen, lors de l'ultime épreuve de la saison, Michael Jernberg semble déjà tourné vers 2010.

Ce n'est pas la première fois que Jernberg voit sa route vers le titre barrée par un autre pilote. Travailleur acharné, le suédois a souvent dû jongler avec des budgets étriqués depuis son arrivée en ERC en 1991. Lancé dans le grand bain au milieu de luttes souvent fratricides opposant le « très » policé Kenneth Hansen au sulfureux Bjorn Skogstad, Michael Jernberg attend encore son heure. Avec deux 3èmes places finales en 1992 puis en 2008, ce dernier s'était déjà rapproché dangereusement de l'accomplissement ultime en 2004 puis 2005, en terminant second du championnat, derrière un Kenneth Hansen alors imprenable.

Sa riche carrière en ERC, sans jamais coiffer la couronne, lui a permis de conserver un certain détachement sur les évènements. Comme en témoigne son analyse sur la saison écoulée et le sacre finalement revenu à Sverre Isachsen : « Bien sûr que je suis déçu . Je me demande un peu ce qui m'arrive. En même temps, c'est une de mes meilleures performances en championnat d'Europe et, par le passé, une seconde place finale au général m'aurait assurément comblé. Sverre était tout simplement le plus fort cette saison ».

Si le départ de Lars Larsson à la fin 2007, a grandement coïncidé avec le rapprochement entre le constructeur Tchèque Skoda et Jernberg, cette union, synonyme de marge de manœuvre plus conséquente pour ce dernier, lui a surtout permis de dépasser ses objectifs, disons « modestes », des saisons passées. Et ses propos au lendemain de Sosnova ne prêtaient guère à confusion quant à ses intentions futures : « Je n'ai pas grand chose à ajouter tellement Sverre était rapide ce week-end mais je n'abandonnerai pas. La saison prochaine, nous nous attaquerons de nouveau au titre  (…) Je veux ma revanche. Je veux être devant Sverre en 2010, c'est à mon tour d'être champion ».

Seul pilote avec Isachsen a avoir réussi l'insigne performance de se qualifier neuf fois sur dix épreuves pour la Finale A, sa seconde place au général est loin d'avoir réussi à étancher sa soif de titre européen. Absent de la dernière manche du championnat suédois ce week-end, Jernberg n'aura pas besoin d'attendre 2010 et aura l'occasion de prendre sa revanche dès la semaine prochaine sur Sverre Isachsen, pour le 4ème round (et dernier) des « Norden Series », sur le tracé de Lyngas.

28/07/2009

ERC Belgique : La colère d'Isachsen

erc2009_300 affiche belgique.jpgSverre Isachsen a beau avoir décroché sa première victoire de la saison lors de la troisième épreuve des « Norden Series » ce week-end sur le circuit suédois de Strangnas, il n'en reste pas moins inquiet. Malgré sa domination depuis le début du championnat d'Europe 2009, jamais il n'a été en mesure de confirmer ses bonnes prestations une fois venue la finale A venue. Pire, alors confortablement en tête de l'ERC avant la manche d'Holjes, le norvégien est reparti de Suède avec zéro point au compteur et perdait ainsi trois places dans l'opération. Relégué à neuf points du nouveau leader Michael Jernberg, Isachsen a surtout permis le retour au premier plan de Kenneth Hansen et Ludwig Hunsbedt avec qui il devra désormais batailler pour le titre.

C'est dire si cette victoire à Strangnas devant Jernberg et Smerud, qui signe au passage son second podium en autant de courses, avait de quoi remonter le moral, en berne, d'Isachsen. Il faut souligner qu'avec le retrait en début de meeting d 'Henning Solberg suite à la casse de sa boite de vitesse laissait une voie royale à Isachsen. Pourtant, ce dernier n'hésitait pas à pointer du doigt le responsable « présumé » des carences subies par sa Focus ST après avoir dû constater, en début de meeting, avec de nouveaux ratés côté moteur. Pour Isachsen, son motoriste, le britannique Julian Godfrey, aperçu à plusieurs reprises en ERC cette saison en Division 1A, doit se remettre au travail au plus vite sous peine de voir leur collaboration prendre du plomb dans l'aile : « Cela fait trois fois cette saison que le moteur connaît les mêmes maux. Si cela ne s'était produit qu'à une seule reprise, je pourrais comprendre, mais là il ne faudra pas compter sur moi pour régler la facture. Cela fait cinq saisons que je lui fait confiance et que je suis son meilleur client, donc, il est légitime d'exiger une autre qualité de service que celle qu'il m'offre actuellement ».

Une mise au point en guise d'avertissement pour Julian Godfrey avant l'épreuve Belge de Maasmechelen, où le nombre d'engagés et la qualité du plateau risquent de rendre chaque instant décisif pour une qualification directe en Finale A. Victorieux en 2008 sur le Duivelsberg, Isachsen est à l'aise sur ce circuit, mais la pression est déjà sur les épaules de l'homme d'Okksund. Contrairement à Jernberg, Hansen et Hunsbedt, le norvégien qui a grillé son seul et unique joker à Holjes devra en plus composer avec un Walfridsson de plus en plus saignant, et le retour de Jean-Luc Pailler, qui aura à cœur de faire un résultat sur un circuit qu'il connait comme sa poche...

 

Source : www.dt.no

15:21 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : norden series, strangnas, erc belgique maasmechelen, isachsen, pailler, jernberg, hansen, godfrey, solberg henning | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu