Avertir le modérateur

04/08/2011

Rallycross Europe (Belgique/Maasmechelen) : Aucune raisons de douter !

hunsbedt ludvig portait parfait.jpghunsbedt ludvig essay 2011 hub 2.JPGAprès s'être refait une santé en Suède à l'occasion de la manche d'Holjes en parvenant à se qualifier pour sa première Finale A de la saison, Ludvig Hunsbedt a désormais la sensation que lui-même et son équipe sont sur la bonne voie.

Lire la suite

10/02/2011

Rallycross Europe : Nottveit quitte le Nomaco Racing Team

nottveit portrait kerlabo 2010.jpgnomaco racing team logo.jpgSi Ludvig Hunsbedt a dévoilé ses plans la semaine passée concernant son avenir en Championnat d'Europe de Rallycross pour les deux saisons à venir, en revanche, on ne reverra pas son coéquipier, Ole Kristian Nottveit, sous les couleurs du Nomaco Racing Team cette saison.

Lire la suite

05/02/2011

Rallycross Europe : Une Volvo C30 pour Hunsbedt

hunsbedt portrait.jpgholte holjes 2010.jpgAprès deux saisons compliquées en Championnat d'Europe de Rallycross, Ludvig Hunsbedt vient d'annoncer qu'il serait présent en 2011 et 2012 au volant d'une nouvelle Volvo C30.

Lire la suite

01/12/2010

Rallycross Europe : Hunsbedt en veut encore

hunsbedt portrait.jpghunsbedt 2010 service.jpgLe champion d'Europe 1997, le norvégien Ludvig Hunsbedt, est en pleine préparation pour 2011. Auteur d'une saison pour le moins décevante en Championnat d'Europe de Rallycross la saison passée, celle-ci ne semble pas pour autant avoir entaché la motivation de Ludvig, qui évoluait jusque là sous les couleurs de la structure "Nomaco".

Lire la suite

03/05/2010

Rallycross Europe : Lysen déjà dans le rythme

lysen 2010 portrait.jpglysen 2010 test.jpgMats Lysen est un phénomène. Champion d'Europe de Rallycross en 2009, le norvégien avait fait le grand saut pour la D1 à l'automne dernier prenant tour à tour le volant des Ford Focus de l'équipe Nomaco et de Koen Pauwels avec un certain succès. Son association avec Andréas Eriksson par le biais l'acquisition de la Fiesta ex-Gronholm quelques semaines plus tard, en faisait de fait, une des valeurs sûres de la catégorie reine.

Son parcours lors de la première manche de l'ERC témoigne largement de ce constat, même si sa 9ème place finale ne reflète que trop peu un week-end qui aurait être pu être couronné de succès. Installé confortablement en 4ème position du scratch à l'issue de la seconde manche qualificative après deux top 5 consécutifs, Lysen s'était même payé le luxe de reléguer les autres pilotes de la structure OMSE, Andréas Eriksson et Tanner Foust en tête, derrière lui.

Malheureusement, la dernière manche sera fatale, à plus d'un titre, au jeune norvégien. Seulement 10ème, Lysen voyait la qualification directe pour la Finale A lui passer littéralement sous le museau, pour 1/100ème de seconde, au profit d'...Andréas Eriksson, trop heureux de conclure son meeting poussif par une grande finale.

« Je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé pendant la manche 3. Je pensais que tout fonctionnait bien mais apparemment le chronomètre ne partageait pas le même point de vue que moi. Je pense que j'étais trop « facile » (...)Malheureusement cette 3ème manche me coûte la qualification pour la finale A par le plus mince des écarts ».

A défaut de finale A, Lysen héritait de la pôle position de la « B »aux côtés d'un Ludvig Hunsbedt revanchard, suite à ses déboires avec la direction de course un peu plus tôt dans la matinée. Mais pour le norvégien, cette finale B sera rapidement expédiée. Touché dès le premier virage, c'est de l'arrière du peloton qu'il assistera à la qualification de Walfridsson quelques minutes plus tard.

« Je me suis fait poussé et j'ai fait un demi tour. Ce n'était pas un gros contact mais ce sont des choses qui arrivent en Rallycross. C'est certain que c'est beaucoup plus difficile et serré en D1 que ce à quoi j'étais habitué par le passé. »

Second meilleur norvégien derrière Sverre Isachsen, Lysen pouvait espérer mieux que sa 9ème place finale, même si le champion en titre sait bien que l'essentiel se trouve ailleurs.

« Je suis très heureux. C'est clair que cela aurait été un plus de se qualifier pour la grande finale mais dans l'ensemble je suis satisfait. La chose la plus importante pour moi ce week-end est surtout d'avoir été en mesure d'aller de plus en plus vite au fil du meeting. Mais il y a encore tellement de choses à apprendre ... »

Le week-end prochain, Lysen poursuivra son apprentissage à Kerlabo pour la manche française du championnat d'Europe. Avec 38 pilotes engagés en Division 1, le norvégien est conscient qu'il n'aura pas la partie facile et compte bien profiter de l'évènement pour accumuler de l'expérience.

« Il y aura beaucoup de très très bon pilotes français qui seront au départ et cette course risque bien d'être une des plus difficiles de la saison »

16/04/2010

Rallycross Europe (vidéos) : Hunsbedt teste la Focus

Grace aux excellentes images capturées par Mark Szerényi du site www.Rallycross.hu, suivez Ludvig Hunsbedt lors des quelques tours effectués par le norvégien sur le circuit hongrois de Nyiràd.

 

00:41 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe 2010 vidéo, ludvig hunsbedt, nomaco racing team, nyirad, hongrie 2010 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

15/04/2010

Rallycross Europe : Les infos de la semaine

Van Mechelen en profite

van mechelen subaru.jpg

Patrick Van Mechelen s'est imposé lors de la première manche du championnat Néerlandais de Rallycross à Valkenswaard. Dans une Division 1 où les pilotes se sont fait plutôt discrets avec quatre voitures engagées seulement, le pilote de la Subaru est parvenu à prendre le meilleur sur Jos Kuypers après que le « pilote néerlandais sous licence italienne » et sa Ford ne finissent par renoncer sur problèmes mécaniques.

 

 

Foust termine sur le podium à Long Beach

La transition entre le sud de l'Angleterre et la côte Ouest des Etats-Unis s'est passé sans trop de soucis pour le pilote Rockstar Energy. Après quelques tours de roue à Lydden Hill au volant de la Fiesta version 2009 de l'équipe MSE-Olsbergs, Foust a réussi a décrocher un podium derrière Vaughn Gittin et Rhys Millen dans sa discipline fétiche du championnat US de Formula Drift.

Johan Larsson choisit une C2

johan larsson 2010 c2.jpgSoutenu par la Fédération Suédoise au même titre que David Johansson, Johan Larsson a fait le choix de la Citroën C2 S1600 pour tenter de décrocher un titre en Division 1-A qui fait clairement partie de ses objectifs 2010. Larsson continuera son association avec le KHM Motorsport cette saison avant de faire le pas vers la Division en 2011. Au volant d'une C4 rouge?

 

 

Hunsbedt en rodage

hunsbedt 2010 service.jpgLe norvégien est finalement sorti de sa retraite pour reprendre du service du côté de l'équipe Nomaco après ses déconvenues de la saison 2009 avec les suédois de Bergteamet. Rien de mieux pour cela qu'une séance d'essais grandeur nature sur le tracé hongrois de Nyirad en compagnie d'Ole Kristian Nottveit qui s'alignera en division 2 avec la Xsara ex-Loov. Si les deux pilotes partiront chacun de leur côté à la conquête du titre, la transition entre la Division 1 et la Division 2 ne semble guère rejouir Nottveit : «Une fois que vous avez goûté à une D1, c'est dur de repartir dans une Division inférieure. Mais je n'ai pas problèmes avec ça et je vise le titre en D2 ».

Programme réduit pour Laboulle ?

Le champion de France 2009 de la discipline a annoncé son programme pour la saison à venir et le moins que l'on puisse dire est que ses intentions premières ont été fortement revues à la baisse. Partant pour huit courses européennes au creux de l'hiver, Marc Laboulle se contentera de quelques rendez vous les moins éloignés de sa base à en croire les propos relayés par erc24.com. En conséquence, les débuts de la nouvelle Citroen C4 construite par M-Technonologies ne devrait pas débuter avant Kerlabo. Dommage, on aurait bien aimé voir Marc renforcer la colonie française, ou ce qu'il en reste, dès le Portugal.

 

 

 

12/03/2010

Rallycross Europe : Hunsbedt fait marche arrière !

Ludvig-Hunsbedt-plan large.jpghunsbedt focus 2010 nomaco.jpgHunsbedt sera au départ de l'ERC en 2010 puisqu'il vient de rejoindre la structure norvégienne « Nomaco ». Vexé la saison passée de ne pas avoir pu bénéficier d'un matériel de premier choix au sein de l'équipe « Bergteamet », Hunsbedt avait choisi de se retirer avant la fin même du championnat, laissant planer le doute quant à un éventuel retour .

Finalement, la retraite de Ludvig Hunsbedt n'aura pas résisté à l'hiver et ce dernier semble enfin avoir trouvé, avec « Nomaco », une équipe à la hauteur de ses ambitions. Le norvégien s'était déjà illustré au sein de cette structure lors du « Solberg Extreme Motor Show » prenant, pour l'occasion , la place de son compatriote Ole Kristian Nottveit.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu