Avertir le modérateur

29/05/2011

Pikes Peak : No Limit ! (video)

dayraut jean philippe portrait.jpgdayraut jean philippe dacia duster pikes peak.JPGA moins d'un mois du départ de la course de Pikes Peak, Jean-Philippe Dayraut a dévoilé son montre : Le Dacia Duster "No Limit". Alimenté par un V6 Nissan 3.8 l de 850 chevaux, la monture du toulousain, multiple vainqueur de l'Andros, est le résultat du travail de deux équipes bien connues dans le monde du Rallycross, puisque Tork Engineering (Conception, fabrication, montage, développement) et Sodemo (moteur) sont les deux principaux prestataires d'une opération, suivie de près, par Renault Sport Technologies.

Lire la suite

29/12/2009

Rallycross : Croft fait ses "adieux" à la discipline (vidéos)

 

croft-circuit-y30.jpgaffiche croft super prix 2009.jpg

Le SG Petch Rallycross Superprix et son promoteur, Petter Stott, devront se trouver une autre destination pour l'organisation de leur épreuve en 2010. La décision rendue par la Haute-Cour de Justice vient de limiter à 40, le nombre de jours ouvrables, pour accueillir des compétitions motorisées sur le circuit de Croft.

En conséquence, les gestionnaires du circuit ont décidé d'exclure le Rallycross de leur programme 2010. Pour le directeur exécutif du circuit, Dennis Carter, la situation semble irréversible :  « Avec seulement 40 jours pour la compétition, nous n'avons aucun intérêt à poursuivre notre collaboration avec le « Rallycross Superprix » car cela mettrait en danger l'équilibre financier de notre structure (B.A.R.C. : British Automobile Racing Club ). ».

En effet, le Rallycross n'a plus le même pouvoir d'attraction que dans les années 1980 sur les amateurs de sport automobile. A l'époque, les exploits de Mark Rennison ou de Mike Shield et de sa Metro 6R4 Croft parvenaient à rassembler plus de 25 000 spectateurs.

«Nous devons prendre la décision d'arrêter le Rallycross sur des critères uniquement d'ordres commerciaux et malheureusement nous ne pourrons pas accueillir le « SG Petch Superprix » en 2010. La décision de la Haute-Cour nous oblige à réfléchir intelligemment à la manière dont nous allons désormais utiliser le circuit, et le Rallycross n'entre plus dans nos plans. En revanche, nous espérons faire évoluer la situation pour 2011 » précise Carter.

Pour Kevin Procter, voisin du circuit et meilleur représentant britannique en ERC, la pilule reste dure à avaler. Si la nouvelle organisation du circuit ne prévoit que trois heures ouvrables aux pilotes de Rallycross pour la prochaine saison, le pilote « Ford » mesure également le danger de cette décision de justice qui menace directement l'avenir du tracé sur le plan économique :

« C'est triste d'en arriver là. Avec 40 jours seulement ouverts à la compétition, il faut s'attendre à de lourdes répercussions pour le circuit. Mais en tant que patron, je comprends parfaitement la position du BARC et j'aurais fait exactement la même chose à leur place. Le Rallycross ne tient pas la comparaison avec les autres disciplines en termes de revenus pour le circuit »

Si sa position de chef d'entreprise lui permet de saisir le sens de la décision des gestionnaires du circuit, le britannique en saisit également les conséquences néfastes pour ses activités liées au Rallycross :

« Cette décision de justice signifie également que je ne pourrai pas utiliser ma voiture sur un circuit proche de chez moi. C'était l'endroit idéal pour organiser des opérations avec mes partenaires. J'espère seulement que d'autres circuits ne suivront pas le même chemin et que le Rallycross puisse revenir à Croft dans le futur ».

Croft fut un des premiers circuits à avoir accueilli la discipline à la fin des années 1960. Rendu ultra-populaire par les retransmissions télévisées de la BBC, Croft était devenu au fil des ans, un rendez-vous incontournable pour les nombreux fans de sports mécaniques. Dans le creux de la vague au début des années 1980 par la faute structures obsolètes, le circuit avait renoncé à accueillir d'autres compétitions, à l'exception de sa discipline fétiche, le Rallycross. Pied de nez de l'histoire, c'est grâce aux revenus générés par ce dernier que le circuit avait alors pu survivre...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu