Avertir le modérateur

16/08/2011

Rallycross Europe : Quand Johan Larsson flirte avec l'étrange ...

larsson johan portrait c2.JPGlarsson johan holjes 2011.JPGLa catégorie "Super1600" dans ce championnat d'Europe de Rallycross 2011 est parfaitement atypique cette saison. Si Bakkerud et Linnemann se partagent les points en tête du championnat, et dominent allègrement la concurrence, derrière eux, les positions ne cessent d'évoluer au fil des courses.


 Le dernier exemple en date concerne le cas Johan Larsson. Neuvième à Valkenswaard ce week-end, le suédois a paradoxalement récupéré la troisième place du classement général.

Preuve de l'hyper-compétitivité du Super1600, Johan Larsson, du haut de sa troisième place au général, ne possède que 11 points d'avance sur le pilote installé en 8ème position, en la personne de Julian Godfrey.

Et c'est tout aussi étrangement que Johan Larsson, revenu de la finale C, se réjouissait en définitive d'une anonyme neuvième place acquise sur l'Eurocircuit.

Pire, Larsson n'a pas été en mesure de signer le moindre chrono au sein du Top 10 lors de la seconde journée de compétition, alignant ainsi un 13ème puis un 18ème temps à l'occasion des manches 2 et 3.

Alors, on imagine bien, dans ce contexte, la relative quiétude du pilote du Kenneth Hansen Motorsport, au soir de la manche Néerlandaise du championnat d'Europe.

Obtenir la troisième place du général sans avoir pu se mettre en évidence, ne serait-ce qu'une seule fois, sur l'Eurocircuit, relève en effet, plus du pain béni que d'un juste retour des choses, comme nous l'explique parfaitement l'intéressé.

"La finale C n'a pas été un problème, tout s'est bien passé et je l'ai remporté sans trop de difficultés. En revanche, sur la grille de départ de la Finale B, ma voiture a commencé à pas mal bougé et j'avais peur de faire un faux-départ. J'ai dû enfoncer à fond la pédale d'embrayage pour éviter cela, mais quand le flash du départ a été donné, je n'ai pas réussi à m'arracher de la grille. J'espérais faire mieux qu'une neuvième place ici, mais ce championnat est tellement bizarre cette année que cette position me permet quand même de remonter à la troisième place du général, donc c'est une bonne chose. Je sais que je suis assez rapide pour rejoindre la Finale A. Il me faut un peu de chance pour y parvenir".

Avec trois qualifications en Finale A cette saison, sur les sept épreuves déjà disputées, on comprend d'autant mieux le soulagement de Larsson.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu