Avertir le modérateur

15/08/2011

Rallycross Europe (Pays-Bas/Valkenswaard) : Une démonstration de force

bakkerud andreas portrait victoire lydden 2011 set promo.jpgbakkerud andreas lanke 2011.jpgSans une concurrence à la hauteur de son talent à Valkenswaard, Andreas Bakkerud a remporté sa troisième victoire cette saison dans les rangs du championnat d'Europe de Rallycross, et s'est, du même coup, sérieusement rapproché de son premier titre continental.


 Intouchable lors des qualifications, le norvégien profitait de la seconde manche du dimanche matin pour verrouiller définitivement la pôle position de la Finale A. Vainqueur ici-même en avril dernier, à l'occasion d'une manche du championnat Néerlandais, il semble que l'expérience accumulée ici, ait largement porté ses fruits, sur un tracé totalement inédit pour ses principaux concurrents.

Pourtant, le second départ occasionné par la sortie d'un drapeau rouge, suite à une figure de style du couple Rakhmatullin/Godfrey en Finale A, était synonyme d'un véritable test pour les nerfs du jeune norvégien.

Aficionado de la préparation mentale et fan absolu du biathlète, idole de toute une nation, Ole Einar Bjorndalen, Andreas Bakkerud est allé puiser dans ses propres ressources internes, pour ne pas dégoupiller à la vue d'une victoire qui sentait bon la validation du titre 2011.

"L'adrénaline était à son maximum avant le second départ tout comme pouls que je sentais battre alors que nous étions en train de nous ré-aligner sur la grille pour le second départ. Dans ce contexte, je savais qu'il me fallait absolument pouvoir compter sur un bon départ pour envisager la victoire. J'ai ensuite repenser à ce que disait Bjorndalen pour parvenir à un niveau de concentration optimale. J'ai laissé mes épaules retomber, ouvert ma portière pour y faire pénétrer un peu d'air frais et pris conscience qu'il fallait que je donne tout. Dans ces conditions, c'est toujours celui qui a le mental le plus fort qui l'emporte. J'ai passé des dizaines et des dizaines d'heures à travailler tous ces aspects avec mon préparateur mental et ce week-end, j'ai pu réellement exploiter tout ce que j'avais appris." souligne Bakkerud.

 

Soyons-clair, Bakkerud n'aura pas laissé la moindre chance à la concurrence. Protégé par son équipier Jussi-Petteri Leppihalme, Bakkerud s'envolait irrémédiablement vers une troisième victoire et, sans aucun doute, vers un premier titre.

Linnemann, troisième à l'arrivée perdait cinq nouveaux points sur le leader, après en avoir également concédé quatre, la semaine précédente, sur le Duivelsberg.

Avec 25 points d'avance, Andreas peut attendre tranquillement la rentrée des classes en Autriche. Même en remportant les trois dernières courses, Linnemann ne peut plus dépasser un total de 133 unités, tandis que Bakkerud culmine déjà à 111, à trois épreuves de la fin de l'exercice 2011.

"Nous avons parfaitement réussi notre week-end. Tout ce que nous avons tenté a fonctionné. Nous avons maintenu notre concentration en dépit des mauvaises conditions météo. Nous avons travaillé pour sortir à chaque fois en tête et ne pas être gêné par les problèmes de visibilité. Je suis fier de mon équipe et de moi-même car cela fait bien longtemps que je n'avais pas été aussi bon. Cette victoire fait vraiment du bien. Je ne veux pas trop penser au championnat pour le moment, mais il est clair que ce succès me permet de poser une option sur le trophée. Dans le même temps, je sais qu'il reste trois courses difficiles dans lesquelles je dois me battre pour la victoire afin de m'assurer d'une fin de saison tranquille".

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu