Avertir le modérateur

09/08/2011

Rallycross Europe : Larsson compte les points !

LARSSON JOHAN PORTRAIT WEBSITE.jpglarsson johan belgique 2011.JPGAuteur d'une quatrième place en Suède le mois passé, Johan Larsson s'était replacé en cinquième position du général avant la Belgique. Si Johan a finalement échoué au huitième rang sur le Duivelsberg, ce dernier a profité des ennuis de David Johansson, retenu en Finale B, pour lui chiper la 4ème place du classement de la catégorie Super1600.


 Pourtant, si le suédois de la structure "KHM" pouvait tabler sur une sortie bien plus consistante sur le plan comptable en Belgique, ce dernier n'aura pas été épargné par une malheureuse péripétie comme l'explique Johan plus bas. Pénalisé par la direction de course pour s'être présenté en retard sur la grille, le pilote du « Kenneth Hansen Motorsport » héritait d'une pénalité de trois secondes lors des essais chronométrés. Pas vraiment l'idéal pour entamer son meeting sur de bonnes bases.

"Il s'est mis à pleuvoir lors des essais chronométrés et quelques pilotes, dont moi-même, avons commencé à changer nos slicks pour des gommes adaptées aux nouvelles conditions de piste. C'était un peu la panique et la confusion était totale. Les officiels sont ensuite venus me dire que j'étais en retard sur la grille de départ et ils m'ont infligé, comme aux autres, trois secondes de pénalité. Je ne sais pas si cela était normal comme sanction, mais ma course a été totalement chamboulée à partir de ce moment précis"

Qualifié pour la Finale B, Larsson, à l'image des nombreux animateurs du Top 10 du classement général, devait se contenter de qualifications moyennes, avec le 7ème et 9ème chrono en guise de meilleur performances.

 Avec Leppihalme, Meyer, Holten, Thorjesson et Skorupski comme compagnons de "jeu", Larsson finira par prendre la troisième place de la Finale B, et ce, en dépit de quelques troubles d'ordre mécanique.

"Je pensais que je pouvais faire mieux qu'une Finale B mais, prise dans sa globalité, ma performance n'est pas si mauvaise. D'ailleurs, pour le championnat, rien ne change vraiment pour moi puisque plusieurs de mes adversaires ont également rencontré les mêmes soucis que moi. En Finale B, le système qui me permet de passer les vitesses sans débrayer est tombé en panne, ce qui m'a forcé à devoir adapter mon pilotage en conséquence. On termine huitième au final, on marque des points et en plus, on sait que nous avons la pointe de vitesse suffisante. Ce sont sur ces éléments là que je souhaite me concentrer avant d'aborder la manche Néerlandaise du week-end prochain".

Johansson recalé en Finale C seulement, Johan Larsson pouvait, lui, ajouter neuf nouvelles unités à son total. Soit un score suffisant pour récupérer la 4ème place du général derrière le trio Bakkerud, Linnemann, Meyer. Avec 53 points au compteur, le suédois est toujours en course pour le Top 3 final du championnat puisque ce dernier accuse un retard équivalent à trois points sur Clemens Meyer.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu