Avertir le modérateur

08/08/2011

Rallycross Europe : Set Promotion dans le doute ?

pinomaki portrait.jpgrakhmatullin ildar essay 2011 hub.JPGLe meeting du Duivelsberg n'aura pas été de tout repos pour la structure finlandaise "Set Promotion". Avec trois voitures au départ, seul Andreas Bakkerud fut en mesure de rejoindre la Finale A.


 Pourtant, cette sixième manche du championnat d'Europe de Rallycross nourrissait de nombreuses attentes du côté du team manager, Jussi Pinomaki.

Si Jussi-Petteri Leppihalme s'est montré à la hauteur des espoirs placés en lui en décrochant la pôle position de la Finale B, non sans avoir dominé la journée du samedi, Ildar Rakhmatullin est retombé dans ses travers au volant de la Renault Twingo Super1600.

"Toutes les modifications que nous avons effectuées l'ont été dans le but d'être encore meilleurs. Nos attentes étaient donc élevées pour cette course. Après ce que nous avons vu ce week-end, je dois dire que le résultat reste moyennement satisfaisant. La compétition est très relevée et il n'y a pas de droit à l'erreur." souligne Pinomaki.

Qualifié seulement pour une Finale D, le pilote russe vice-champion d'Europe 2010 parvenait néanmoins, au prix d'un dernier effort, à obtenir sa qualification pour la Finale C en compagnie de Stanislav Susta.

Hélas, Rakhmatullin ne récoltait au final que les deux points de la 15ème place finale.

De son côté, Andreas Bakkerud a vécu une manche belge éprouvante. Seulement cinquième à l'issue des manches qualificatives, le norvégien aurait pu perdre "gros" avec son principal rival pour le titre, Ulrik Linnemann, installé en pôle position de la de la Finale A.

Heureusement pour Bakkerud, le cafouillage du départ qui envoyait le trio Meyer, Makarov, Linnemann, dans une visite express du bac à sable fut définitive pour les trois hommes.

Pour autant, Pinomaki se posait quelques questions à l'arrivée d'une Finale A interrompue avant son terme par un drapeau rouge. Une situation peu usuelle selon le triple champion d'Europe puisque Julian Godfrey coiffait son premier succès ERC, sans que celui-ci ne soit pourtant passé par la case du tour alternatif.

"Je pense que la situation était un peu confuse au final. Au moment où je parle, les résultats ne sont pas encore totalement officiels" précise Jussi Pinomaki.

En dépit de quelques soucis ce week-end, les deux hommes forts de la structure Finlandaise s'en sortent bien. Mieux, si Rakhmatullin parvient à conserver sa sixième position au général malgré une 15ème place finale, Andreas Bakkerud a, lui, encore grappillé quelques précieux points sur Linnemann, désormais relégué à 20 unités du leader.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu