Avertir le modérateur

01/08/2011

Rallycross Europe : Le point avant Maasmechelen ! (partie 2)

article photo.JPGCliquez sur le lien ci-dessous pour retouver la seconde partie de l'article.


doran liam portrait.JPGLiam Doran – 6ème avec 48 points – Meilleur résultat : 3ème (France) – 3 Finales A

Révélation de la saison passée, Liam constitue certainement la plus grosse déception de ce début d'exercice 2011. Pour sa seconde saison au sein de la structure du "Kenneth Hansen Motorsport", le pilote "Monster" s'est surtout fait croquer par ... la concurrence.

Quatrième sur les terres familiales tout autant que familières de Lydden Hill, Liam a ensuite récolté les bons points au Portugal (5ème) et en France, où le britannique signera son meilleur score de la saison, avec une troisième place glanée au profit d'une manœuvre peu scrupuleuse sur son équipier Timur Timerzyanov, à la sortie du Joker Lap et dans le ... dernier tour de la Finale A.

Depuis ? Plus rien à se mettre sous la dent, si ce n'est deux Finales B en Norvège et en Suède. Avec une addition salée de 14 unités de retard sur Tanner Foust, peut-être le britannique avait-il déjà l'esprit tourné vers les ESPN X-Games ? Néanmoins, on ne pourra qu'apprécier la signature du deal l'unissant au géant de la boisson énergétique. Si le montant du contrat reste inconnu, il se murmure que l'investissement de "Monster" soit aussi généreux que le pilotage de la nouvelle coqueluche Britannique. Cela tombe bien, depuis la période Will Gollop, on n'avait pas vu pareil engouement au royaume des sujets de sa majesté.

 

Heikkinen_Toomas_ra_334609b.jpgToomas Heikkinen – 7ème avec 47 points – Meilleur résultat : 3ème (Suède) – 3 Finales A

Ahhh les jeunes loups de l'ERC ! Si Toomas Heikkinen n'échappe certainement pas au clan des pilotes racés, on ne s'attendait pas à voir le Finlandais à pareille fête au volant d'une Saab 9-3 transfigurée au creux de l'hiver. Entre une redéfinition de la répartition masses, avec un moteur qui a reculé de quelques centimètres, ainsi que l'ajout d'une boîte séquentielle, Per Eklund aura su montrer à son jeune protégé qu'il ne le laisserait pas s'échapper sans lui prouver l'efficacité de son engin.

Après une seule saison en Rallycross, où Toomas s'est tout de même permis d'empocher la couronne d'un championnat Finlandais en plein renouveau, ce dernier semble avoir été mis en confiance par sa victoire sur le continent US en fin de saison dernière. Avec trois Finales A au compteur et une troisième place acquise en Suède, Heikkinen pouvait largement viser mieux si les crevaisons n'étaient pas venues interrompre sa progression au plus mauvais moment.

De même, sa sévère disqualification au Portugal pour un contact "imaginaire" avec un autre concurrent ne lui ont pas facilité la tâche. Le seul soucis pour l'ancien spécialiste de la monoplace concerne finalement son manque de connaissance des tracés. La Belgique, les Pays-Bas et l'Autriche, constitueront en effet autant de terrains inédits pour le pilote de la structure "Eklund Motorsport". Peut-être est-ce là que le coaching d'un mentor de la trempe de Per Eklund peut faire la différence …

 

eriksson andreas portrait.jpgAndreas Eriksson – 8ème avec 44 points – Meilleur résultat : 2ème (Portugal) – 2 Finales A

Le fantasque suédois l'a dit et redit, son rôle de team manager lui sied à merveille et le titre, ou une place finale au championnat, ne font plus partie de ses objectifs majeurs. Désormais, Andréas Eriksson joue sa nouvelle partition de pilote-essayeur à merveille et pratiquement, Suède exceptée, sans fausses notes. Second au Portugal, Andreas a prouvé que la stratégie d'équipe et sa volonté de se mettre au service de son pilote "client", Tanner Foust, faisaient clairement parties de ses nouvelles prérogatives.

Occupé par son implication de l'autre côté de l'Atlantique avec le "Global Rallycross", Eriksson n'a pas la tête uniquement « sous le casque » et reste bien conscient que certains enjeux valent parfois bien plus chers qu'un simple titre. Avec 18 points de retard sur Tanner Foust, son absence supposée lors de la manche Belge de Maasmechelen, la semaine prochaine, ne semble pas jouer en sa faveur.

 

 walfridsson.jpgStig-Olov Walfridsson – 9ème avec 36 points – Meilleur résultat : 4ème (Norvège) – 2 Finales A

Lors de la manche suédoise d'Holjes, Stig se demandait, non sans humour, s'il n'était tout simplement pas "trop vieux" pour le Rallycross devant la réussite affichée par les jeunes pousses en ce début de saison. L'ex-caïd du Rally peut se rassurer, la discipline fait toujours la part-belle aux hommes d'expérience.

Certes, il est vrai que les départs ou semi-retraits de deux poids-lourds du championnat d'Europe que sont Michael Jernberg ou Kenneth Hansen, libèrent des places et des points pour les nouveaux arrivants, mais "Stecka" ne s'est pas trop mal débrouillé au milieu du "péril jeune".

Un bris de moteur à Lydden Hill ne l'empêchera pas de briller au Portugal, avant qu'un soucis technique ne retarde l'intéressé, qui devait se contenter de la sixième place de la Finale A alors qu'un podium était à sa portée. Certes, sa cinquième place finale acquise en 2010 sera difficile à rééditer, mais Walfridsson a largement le potentiel pour remporter sa seconde victoire en championnat d'Europe de Rallycross d'ici la fin de saison.

 

jeanney davy.jpgDavy Jeanney -10ème avec 35 points – Meilleur résultat : 3ème (Lydden Hill) – 1 Finale A

Meilleur représentant tricolore cette saison, le passage du champion de France de Rallycross 2010 sur le front continental paraît ne pas avoir perturbé outre-mesure ce dernier, qui n'attaque, rappelons-le, que sa seconde saison dans les rangs de la catégorie reine en 2011.

Auteur d'un superbe podium pour l'ouverture de la saison, Davy a ensuite perdu le rythme et la constance sur la globalité d'un meeting comme il l'avait fait à Lydden Hill. Avec deux Finales B et deux Finales C, le pilote "JSA Compétition" s'est tout de même signalé au regard de tous en montrant qu'il n'était pas loin des meilleurs, en dépit de son manque d'expérience et de sa méconnaissance des tracés. Sa prestation en Suède, alors qu'il menait la Finale B, mérite d'être largement soulignée et saluée, et laisse ainsi présager quelques bonnes surprises d'ici la fin de saison.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu