Avertir le modérateur

26/07/2011

Rallycross France : François Duval, l'authentique !

duval francois portrait kerlabo 2011 afor.jpgduval francois kerlabo 2011 afor.jpgLa venue de François Duval sur le championnat de France de Rallycross constitue assurément un des moments forts de cette saison 2011. L'ancien pilote officiel "Citroën Racing" aura apporté un sérieux vent de fraîcheur sur la série nationale.

 


Attentif, réfléchi, discret, François Duval a décidément tous les arguments pour réussir en Rallycross. A milles lieues de l'image véhiculée par les médias, le pilote belge de Cul-des-Sarts a séduit tous les observateurs à Kerlabo, tout autant qu'il aura sérieusement enchanté le public par sa capacité à rester "soudé" à la pédale de droite, là où d'autres auraient plus tendance à soulager les 500 chevaux de leurs montures. Oui, François reste définitivement un personnage à part.

Au volant de la Peugeot 207 "Pailler Compétition" dévolue aux mains expertes de David Meslier, quelques semaines plus tôt, lors de la manche européenne d'Essay, Duval n'aura pas tardé à marquer de sa griffe et de son talent le circuit armoricain. Circuit sur lequel le natif du Royaume de Belgique s'est plu, si l'on en croit ses propos

« L'ambiance je la connaissais déjà un peu. Le Rallycross c'est toujours un petit peu magique. Le tracé est vraiment intéressant ici, c'est très rapide. Il y a pas mal d'endroits où l'on peut freiner tard et où l'on peut faire la différence. Des trois circuits sur lesquels j'ai déjà pu rouler auparavant, c'est assurément l'un des plus beaux tracés. C'est certainement mieux qu'à Lydden Hill par exemple. Pour Maasmechelen, il est vrai que ce dernier est un petit peu plus technique qu'ici, mais Kerlabo reste néanmoins un beau parcours. »

Avec Duval, ses trajectoires stylisées dans le plus pur style "viking" nous ont ramené un an en arrière, lorsque le tracé armoricain accueillait la manche européenne.

Si ce dernier connaissait quelques difficultés à s'arracher de la grille de départ lors des premiers mètres en qualifications, François parvenait immédiatement à compenser par sa science de la course et sa gestion parfaite du tour alternatif.

Installé au second rang tout au long des séries qualificatives, son départ lors de la Finale A fut un modèle du genre. Hélas, la direction assistée lâchait le pilote belge dès l'entame de l'ultime rendez-vous du week-end. Si ce dernier parvenait à conserver son leadership, Duval devait anticiper ses freinages pour ne pas se retrouver dans une position des plus délicates.

« Je ne pense pas avoir fait beaucoup d'erreurs, mais j'ai fait toute la course sans direction assistée. Cela m'a certainement gêné dans les courbes où j'aurais pu faire la différence. On a perdu un petit peu de temps avec ça." précisait François à l'arrivée.

Pour la suite, Duval validera début août sa troisième participation à la manche belge du Championnat d'Europe de Rallycross sur la Butte du Diable de Maasmechelen. Si cette apparition à Kerlabo ne présage pas pour l'instant d'une suite sur le championnat Français, Duval ne serait pas contre un programme complet dans nos contrées.

"Il y a Maasmechelen dans 15 jours. Je ne sais pas encore avec quelle voiture je vais rouler. Cela va dépendre du budget. Sans surprise, c'est ce qui est toujours le plus dur à trouver à chaque fois. Pour le championnat de France, on pourrait envisager un programme complet mais encore faut-il pouvoir s'entourer de partenaires français ou encore de bénéficier de l'aide des organisateurs. Je pense que si on y parvenait, cela pourrait ramener pas mal de spectateurs belges autour des circuits. »

Avec un message aussi fort , il ne fait aucun doute que le championnat de France de Rallycross en ressortirait "gagnant". Un pilote de la trempe de Duval ne pourrait laisser indifférent bien longtemps les amateurs de sports mécaniques n'ayant pas encore goûté au Rallycross …

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu