Avertir le modérateur

15/07/2011

Rallycross Europe : Seconde chance pour Julien Debin

debin poortrait.JPGdebin julien holjes 2011 benoit balaine.JPGPour son retour sur les circuits de Rallycross, Julien Debin avait choisi un challenge de taille en s'alignant sur l’événement le plus important de la saison, sur le tracé d'Holjes. Engagé au volant de la Peugeot 206 Super 1600 de la structure "JSA Compétition", le poitevin a, hélas, joué de malchance lors de cette cinquième manche du championnat d'Europe de Rallycross.


Pourtant, sur un tracé aussi déconcertant que celui d'Holjes, Julien Debin n'aura pas démérité. Absent des circuits depuis la saison 2008 et de sa fameuse campagne au volant de la Honda Civic Type-R championne d'Europe aux mains de Michael de Keersmaecker, autant dire que la transition vers la catégorie « Super 1600 » relevait d'un sacré pari. Entre le domptage d'une boîte séquentielle et l'apprentissage d'un tracé à milles lieues des circuits qui composent le championnat de France, rien ne laissait présager une adaptation aussi efficace du pilote français.

Le seul point noir sur la feuille de route de l'ancien animateur du challenge Citroën Saxo se sera finalement traduit par une mise « hors course » bien trop rapide. Dans le rythme des meilleurs lors des essais libres, Julien devait finalement se résoudre à l'abandon quant une épaisse fumée commença à s'échapper de la Peugeot 206.

"L'accélération s'est coupée net, aucun prémisse sur le tableau de bord ! J'ai tout coupé ! Je n'ai pas compris au début mais lorsque les pompiers sont intervenus sur la partie moteur, j'ai alors craint le pire" soulignait le sociétaire de la structure « JSA Compétition »

Un constat dont ne tardera pas à prendre note l'équipe technique qui entoure habituellement Davy Jeanney dans les rangs du championnat d'Europe de Rallycross. En effet, une vis de bielle rompue venait de traverser le bloc moteur, mettant ainsi un terme à l'aventure suédoise de Debin. Quelques négociations avec Jaroslav Kalny pour débloquer un moteur de secours n'y feront rien, Julien devait se rendre à la raison, et remiser à plus tard ses rêves d'Europe.

Pourtant, la réalité aurait pu être tout autre pour le « revenant ». Les averses, qui ont sérieusement troublé le jeu des favoris à Holjes constituaient, à l'image de la performance réalisée par Krzysztof Skorupski, une opportunité dont aurait pu se saisir le pilote de la Peugeot 206 aux couleurs de « Gyrax ».

Avec un numéro de départ qui lui aurait garanti de partir avant la pluie lors des essais chronométrés [en Europe, les pilotes s'élancent dans l'ordre décroissant de leur numéro de départ] et aurait pu, à coup sûr, se signaler en attaquant le week-end par un chrono significatif.

Dommage pour le Poitevin qui aura néanmoins une seconde chance de goûter au championnat d'Europe de Rallycross, au mois de septembre prochain, histoire de se rattraper de son rendez-vous manqué d'Holjes. Julien aura ainsi l'occasion de découvrir le tracé polonais de Slomczyn, qui laisse, en règle générale, la part belle à la glisse ...

Crédit photo : Benoit Balaine

11:45 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu