Avertir le modérateur

12/07/2011

X-Games 17 : Vous avez dit "street racing"?

as_x_rally3_576.jpglogo xgames 17 2011 fond B.JPGPour cette 17ème édition des ESPN X-Games, les organisateurs ont voulu frapper fort. Terminé le vieux stadium du Memorial Coliseum de Los Angeles, cette année, les pilotes seront immergés sur un circuit en ville, mixant terre et asphalte. Action garantie …


En 2010, pour la première apparition du Rallycross aux X-Games, les pilotes invités avaient dû se contenter d'en découdre au sein d'un parcours uniquement composée de terre. Simple ersatz de ce que peut offrir la discipline, le tracé à la créativité relativement limitée du fait de dimensions, certes suffisantes, mais peu mobiles du Memorial Coliseum, avaient laissé clairement sur leur faim les amateurs de Rallycross.

Hormis le côté novateur suscité par la consécration de la discipline au rang des sport extrêmes, on ne peut pas dire que le format de course présenté la saison passée eut été en mesure de particulièrement marquer les esprits.

xgames 1.jpgUn constat dont ont réellement pris conscience certains des personnages impliqués x-games-16-2010-super-rally-header.jpgdans l'opération. Ainsi, à l'automne dernier, Tanner Foust, dont on ne présente plus les exploits, accompagné de son agent, et accessoirement promoteur de la fameuse série « Global Rallycross », Brian Gale, ont sérieusement planché sur un nouveau concept concernant les X-Games.

Rejoints en cours de route par Rich Bigge, directeur des opérations chez ESPN pour l’événementiel et la logistique, et Tim Reed, directeur de la compétition pour les X-Games, la fine équipe exigeait de la nouveauté et un événement sur-mesure. C'est ainsi que naquit le projet d'un circuit dans la ville de Los Angeles, autour du Staples Center, antre de la plus célèbre des franchises de l'histoire des sports US, à savoir, les fameux Los Angeles Lakers.

"Pour être honnête, nous pensions juste que cette idée pouvait être réellement excitante. Nous voulions quelque chose de différent et de non conventionnel" souligne Rich Bigge.

Situé en plein centre-ville, encore fallait-il pouvoir convaincre la municipalité de Los Angeles de bloquer les trois rues principales aux alentours du complexe pour la tenue de la course. L'appui de la société AEG, actionnaire majoritaire du Staples Center et plus grand propriétaire de clubs professionnels et d’événements sportifs dans le monde, fut une aide assurément précieuse pour contourner les obstacles administratifs classiques, tout autant que pour séduire les élus de la cité des Anges.

"Nous avons rencontré la municipalité en leur présentant ce que nous souhaitions faire, et ils ont accepté notre proposition » précise Bigge.

Pour Tanner Foust, le pilote MSE-Olsbergs, cette évolution du concept revêt une importance capitale en permettant de sortir des stadiums,  seules structures aptes, jusqu'à présent, à pouvoir recevoir de tels événements.

foust tanner portrait holjes 2011.JPG"La chose la plus bizarre est que nous soyons déjà tous familiarisés avec ce principe de course. Tout le mobilier urbain comme les feux rouges ou les marquages au sol vont disparaître. Je ne pense pas que pour nous cela change quelque chose car ce sera comme un circuit classique. Ce qui vaudra le coup d'oeil, c'est certainement le fait de pouvoir lancer une course de voiture avec la ville en toile de fond Pour les spectateurs,je ne pense pas qu'il puisse y avoir de meilleur circuit. La dernière course aux X-Games était composée à 100% de terre. Je pense que ce sera un meilleur test pour les pilotes et les voitures. Même si le stadium utilisé la saison passée était de taille suffisante pour organiser une course, il n'y avait que de la terre et vous étiez en patinage même sur le quatrième rapport. Avec de l'asphalte, nous parviendrons à monter de 0 à 100 km/h en deux secondes et nous atteindrons les 160 km/h dans certaines portions. Le détail le plus intéressant de ce type de format est que nous pouvons le décliner partout ailleurs sans devoir faire appel à un stadium répondant aux spécificités requises pour l’événement. »

Une nouveauté qui permettra certainement aux pilotes d'exploiter au mieux le potentiel de leurs montures. Si le principe du jump a été retenu, la diversité des courbes et l'arrivée de l'asphalte sur cette épreuve, constitueront, à coup sûr, les points forts de cette épreuve des X-Games 17.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu