Avertir le modérateur

09/07/2011

Rallycross Europe : Jeanney proche de l'exploit

jeanney davy holjes 2011 2.JPGjeanney davy portrait 3.jpgC'est en passe de devenir une tradition. Chaque année, la Suède permet aux jeunes pilotes français de se mettre en évidence sur le circuit d'Holjes. Si en 2010, c'est Samuel Peu qui nous avait offert une des plus belles remontées du week-end depuis la Finale C, en 2011, c'est Davy Jeanney qui est passé tout près de l'exploit.


Onzième à l'issue des manches qualificatives, Davy aura parfaitement su prendre la suite de Jean-Luc Pailler irrésistible le samedi. Pourtant, les averses déversées sur le Varmland suédois lors de la première journée de compétition, auront quelque peu perturbé la progression du champion de France de Rallycross 2010.

jeanney davy holjes 2011.JPG"Je fais le 17ème temps le samedi, mais sur les 16 premiers, on retrouve 14 pilotes chaussés en Michelin. Il n'y avait aucune adhérence sur le mouillé. Quant à moi, je découvrais, et je me suis fait un petit peu « avoir » en partant avec des Avon retaillés. Heureusement qu'il n'a pas plu tout le week-end, parce que sans Michelin, j'aurais été mal engagé » précise Davy, qui trouvait néanmoins le rythme suffisant le dimanche, en signant deux chronos dans le Top 10, dont une excellente 6ème place à l'occasion de la troisième manche qualificative.

Qualifié pour la pôle position de la Finale C, le pilote de la Citroën C4 « JSA Compétition » ne se privait pas de l'emporter devant quelques unes des meilleures références de cette première partie de saison, en disposant ,notamment, de Frode Holte et de Timur Timerzyanov.

Tranquillement positionné sur le dernier spot de la Finale B, Jeanney signait un départ suffisamment consistant pour être en mesure de venir jouer des coudes à l'abord de la première courbe, avec le duo Kenneth Hansen, qui choisissait l'option du tour alternatif, et Mats Lysen. Débordé dans le troisième virage par Jeanney, le norvégien devait se résoudre à subir la domination du français.

Malheureusement, alors qu'il disposait d'une avance confortable pour envisager passer le drapeau à damiers avant le reste de la meute, une crevaison allait mettre un terme définitif au festival imposé par le champion de France de Rallycross 2010, comme nous l'explique Davy.

« C'est dommage, je pense qu'on était bien parti pour faire une bonne place en finale A. J'étais bien parti pour la gagner. J'ai bien démarré, puis tout s'est bien goupillé sur les premiers virages. Ensuite, j'ai crevé et je n'ai pu faire qu'un tour et demi ou deux où cela s'est bien passé. »

Classé au dixième rang du championnat d'Europe de Rallycross à l'issue de la première partie de saison, Davy Jeanney a pourtant perdu une belle opportunité de se rapprocher du Top 8. Si le pilote « JSA Compétition » compte neuf unités de retard sur Andreas Eriksson, Davy tient parfaitement le rythme de Stig-Olov Walfridsson, sur lequel il n'accuse qu'un écart minime d'un point. Preuve que Jeanney, du haut de ses toutes premières expériences européennes, possède le profil pour rééditer, lors de la suite du championnat, sa performance de Lydden Hill, conclue au troisième rang pour l'ouverture de la saison 2011.

 

16:40 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu