Avertir le modérateur

04/07/2011

Rallycross Europe (Suède-Holjes) : Flying Foust !

foust tanner holjes 2011 flagapresV ford racing.JPGfoust tanner holjes 2011 ford racnig 6 jump 3-4.JPGPour la deuxième fois cette saison, Tanner Foust est allé chercher un nouveau succès. Après le Portugal et Montalegre début mai, le pilote US est devenu le premier pilote a pouvoir accrocher une seconde breloque à son compteur de victoires cette saison.

 


Une performance doublée par la prise de pouvoir autoritaire de Tanner au général du championnat, le tout, à quelques heures seulement de la fête nationale Américaine, célébrée le 4 juillet, date anniversaire de son indépendance.

Un week-end bien mal engagé ...

Soyons clair, autant la victoire ramenée de Montalegre prenait tout son sens tant le pilote Olsbergs-Mse avait dominé son sujet tout au long du meeting, autant le succès acquis, en Suède, ce dimanche, était parfaitement inattendu.

D'abord parce que des raisons évidentes incitaient à penser que Sverre Isachsen, auteur d'un week-end parfait, ne vacillerait pas une fois la Finale A venue, mais également du fait établi, que la première journée de compétition fut tout, sauf une promenade de santé pour Tanner Foust.

foust tanner holjes 2011 3 ford racing.JPGEn effet, victime des averses tombées au moment où le groupe des leaders s'élançait pour sa série d'essais chronométrés, Foust se retrouvait englué dans le ventre mou du classement . Un contre-temps qui ne sera d'ailleurs pas démenti par une première manche qualificative conclue au 13ème rang, soit une bien étrange entrée en matière pour le futur vainqueur.

Car le championnat d'Europe est ainsi fait, qu'on ne se relève que très (trop ?) rarement d'une première journée conclue hors du Top 10.

Et que dire alors lorsqu'une douleur persistante à l'épaule se réveille ... Blessé depuis un malencontreux retour de volant, à l'occasion de la seconde manche du Global Rallycross disputé dans les environs de Seattle, cette blessure choisissait de se rappeler au bon souvenir de Tanner le samedi.

"C'est une blessure classique dans le domaine sportif. Les gants avaient tellement de grip sur le volant, qu'en passant dans une courbe, mon épaule s'est à nouveau déboîtée le samedi. Il est clair que la douleur me rappelle parfois à l'ordre mais je ne dois pas me servir de cela pour justifier mes résultats."

En d'autres termes, parier sur une seconde victoire du pilote US, pendant que Sverre Isachsen s'autorisait un sulfatage en règle de la concurrence, annihilant ainsi, itoute tentative de résistance à son égard, et vous comprendrez qu'un tel parti pris en faveur de Foust, relevait plus de la folie douce que d'une théorie raisonnable.

Inversion des rôles

Certes un scratch signé en troisième manche permettait bien à Foust de venir jouer les assistants de luxe du champion en titre sur la première ligne de la Finale A, mais c'est dans un rôle de chasseur, et non de chassé, que l'on attendait le californien.

eriksson andreas holjes 2011 apres crash ford racing.JPGPourtant, le second départ donné en raison de la cascade d'Andreas "Hollywood" Eriksson allait être le bon pour Tanner. Isachsen victime d'une crevaison, le norvégien n'allait pas résister longtemps aux assauts de la Fiesta noire et jaune de la structure "Olsbergs-MSE".

Vainqueur tranquille, Foust ne sera plus inquiété. Isachsen retardant Hansen et Heikkinen en raison d'une jante reconditionnée en pneumatique de fortune, le pilote US pouvait célébrer en "Donuts" son second succès de la saison, tout autant que sa position de nouveau leader de la catégorie SuperCars.

"C'est un week-end absolument incroyable. Les courses étaient excitantes, la foule était folle et nous avons été en mesure de l'emporter pour la seconde fois cette saison. Je suis incroyablement heureux. Je ne m'attendais vraiment pas à pouvoir m'imposer deux fois cette saison précise Tanner, avant d'évacuer, intelligemment, toute pression quant à ses envies de titre européen :

"Pour le championnat, tout cela est encore très loin dans mon esprit. Nous serons nettement plus en mesure de nous forger une réelle idée de nos possibilités, plus tard dans la saison conclut sagement le premier leader US de l'histoire du Rallycross.

Et la suite ?

foust tanner portrait medaille or xgames 2010.jpgEt Tanner n'a pas fondamentalement tort, car les deux prochaines manches du mois d'aout auront de quoi perturber le pilote "Rockstar". Entre le tourniquet du Duivelsberg, où les dépassements se font souvent à la force des "portières", tout que la plus longue ligne droite de départ du championnat sur l'Eurocircuit de Valkenswaard, donneront à Tanner, l'occasion d'être confronté à deux circuits qui, à coup sûr, lui offriront une plus vaste idée du chemin qu'il lui reste à parcourir, avant de penser au titre.

Auparavant, Foust devra en découdre à l'occasion de l'évènement aux retombées les plus médiatiques de l'année. Double médaillé d'Or lors des précédents X-Games, Foust est conscient qu'il partira avec une cible dans le dos à la fin du mois de juillet prochain. Si le pilote US paraît irrésistible face à ses compatriotes, un certain Marcus Gronholm pourrait néanmoins le rappeler à l'ordre. N'est pas un "Flying Finn" qui veut ...

 

Crédit photo : Ford Racing

14:32 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu