Avertir le modérateur

04/07/2011

Rallycross Europe (Suède-Holjes) : Du rire aux "larmes" ...

pinomaki portrait 2010.jpgrakhmatullin ildar lanke 2011.jpgUne transition de la lumière vers l'obscurité la plus totale. Voilà à quoi se résume cette cinquième manche européenne de la saison pour la structure finlandaise « Set Promotion ». Pour la première fois cette année, aucune voiture de l'équipe quadruple championne d'Europe de Rallycross n'a été en mesure de rejoindre le podium.


Jussi Pinomaki avait pourtant prévenu avant la manche suédoise d'Holjes : les choses évoluent trop vite en Rallycross pour pouvoir se permettre le moindre relâchement, et ce, malgré le triplé historique réalisé par les pilotes « Set Promotion » la semaine précédente en Norvège, venu consacrer le savoir-faire de l'équipe basée à Turku, ancienne capitale historique de la Finlande.

Si Jussi-Petteri Leppihalme est parvenu à se sortir de la Finale C, rejoignant ainsi son compère Ildar Rakhmatullin à l'échelon supérieur, aucun des deux hommes ne seront en mesure de réellement s'affirmer pour contrer un Clemens Meyer en grande forme.

Même constat pour Andreas Bakkerud qui enregistrait son plus « mauvais » résultat de la saison quelques minutes plus tard. Qualifié sur la troisième ligne de la Finale A, le leader du championnat devait se contenter d'une sixième place, bien éloignée des habitudes qu'avaient pris le norvégien depuis l'ouverture du championnat à Lydden Hill.

Pas d'affolement toutefois pour Bakkerud, qui, en vertu du retrait de la plus mauvaise performance de la première partie de saison, ne pouvait améliorer son score au classement général, que par l'obtention d'un nouveau succès.

"On se sent complètement vide. Les choses évoluent tellement vite. Nous avons eu des problèmes avec nos moteurs qui ont eu tendance à surchauffer. Nous pouvons même dire que nos trois pilotes sont allés au bout de leurs propulseurs lors des finales. Le circuit a été arrosé avant les finales et la boue projetée par les voitures de tête est venue se déposer sur le système de refroidissement expliquait Pinomaki à l'issue du rendez-vous d'Holjes, avant de se livrer à une rapide analyse sur une première partie de championnat néanmoins positive :

"Andreas a connu une bonne première partie de saison. Il pouvait même se permettre un "zéro pointé". Il mène toujours le championnat ce qui est une bonne chose. De son côté, Ildar a démontré tout son potentiel et je reste persuadé qu'il trouvera à nouveau le rythme nécessaire pour s'imposer cette saison. Pour Jussi-Petteri [Leppihalme], on peut globalement dire que ses débuts européens ont été réussi. Au final, nous sommes en bonne position pour arriver en tête du championnat avant les épreuves automnales".

Il est vrai qu'avec 16 points d'avance sur son second, Ulrik Linnemann, Bakkerud a de quoi voir venir. Rare sont en effet les pilotes à s'être fait dépossédé de leur leadership avec un tel matelas à mi-championnat.

 

 

 

10:51 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu