Avertir le modérateur

03/07/2011

Rallycross Europe (Suède-Holjes) :Isachsen manque le coche mais marque les esprits !

isachsen sverre portriat.JPGisachsen sverre holjes 20011 vrevaison.JPGQuel week-end pour Sverre Isachsen ! Si le norvégien a manqué la dernière marche décisive lors de la Finale A, le double champion en titre aura assomé la concurrence pour ce cinquième rendez-vous de la saison.


Et si ce cher Sverre Isachsen était reparti comme en 2010, où le pilote "First Stop" avait pris la fâcheuse manie de transformer ses pôles positions pour la Finale A dès l'issue de la seconde manche qualificative ? Intenable en Suède, jamais les principaux favoris pour le titre n'auront été en mesure de contenir le "Viking Warrior" d'Hokksund.

ISACHSEN SVERRE LANKE 2011.JPGMeilleur temps des essais chronométrés, pendant que ses adversaires s'effondraient littéralement sous les averses orageuses le samedi, seul Mats Lysen limitait tant bien que mal la "casse", en ne concédant que trois "petites" secondes lors de la première manche qualificative. Pour les autres, l'addition devenait sérieusement salée, pour ne pas dire plus, avec un écart astronomique de près de huit secondes pour les plus chanceux.

Alors que l'on pensait Sverre parti pour reprendre le leadership du championnat, le contexte de la Finale A allait rapidement chambouler les plans du norvégien. Le bouillant Andreas Eriksson ne résistait pas à la pression de la première courbe, et décollait sur les rugueux vibreurs suédois, pour ce qui allait constituer une des actions les plus spectaculaires, dans le mauvais sens du terme, depuis le début de saison.

hunsbedt ludvig essay 2011 hub.JPGCourse arrêtée, si Eriksson se sortait sans mal de son habitacle, Ludvig Hunsbedt, qualifié pour sa première finale A de la saison, rejoingnait ce dernier parmi les forfaits du jour. La Volvo C30 de la structure "Nomaco Racing" ne résistait pas à l'envol de son compère suédois et regagnait le parc fermé, direction cassée.

La suite ? Auteur d'un bon départ, Isachsen était victime d'une crevaison dès le premier tour, forçant le champion 2009/2010 a laissé passer Tanner Foust, tout heureux de son affaire.

"J'ai pris un bon envol au moment du départ mais le tonneau dont a été victime Andreas Eriksson nous a forcé à reprendre place sur la grille pour un second départ. Les voitures d'Eriksson et d'Hunsbedt étaient trop endommagées pour repartir et nous nous sommes seulement élancés à quatre. J'ai encore pris un bon départ mais une crevaison est rapidement venue me ralentir dès le premier tour." souligne Isachsen.

En dépit d'un pneumatique laissant la jante de la Focus mordre le sol suédois plus que de raison, Isachsen contenait parfaitement Kenneth Hansen et Toomas Heikkinen. Malheureusement, la dernière courbe sera fatale au norvégien, comme nous l'explique, Sverre qui glissait inexorablement de la seconde position ... à la ... quatrième :

"Je n'ai pas trop compris ce qui s'est passé, la voiture s'est tout simplement arrêté. J'ai déjà eu la même chose la saison passée en Finlande mais je ne sais toujours pas d'où peut venir. Je me suis retrouvé seulement quatrième et j'étais tellement en colère que je me suis à nouveau fait mal au pouce en frappant mon poing sur le volant."

foust tanner holjes 2011.JPGSecond du championnat à deux unités du nouvel homme de tête, Tanner Foust, Isachsen est bien conscient qu'il est passé à côté de sa Finale A. Une troisième place aurait, en effet, suffit au divin chauve pour s'enorgueillir du leadership de la catégorie SuperCar.

Mais l'essentiel est là pour Isachsen, qui pourra toujours se remémorer des manches qualificatives menées tambours battant sans que la concurrence ne soit en mesure de réagir.

"Une victoire est toujours un bonne récompense, mais c'est le championnat que je vise, et ce week-end, je me suis montré plus rapide que jamais. Ma finale A a été gâchée par une crevaison et une voiture qui s'est subitement arrêtée, et bien sûr, c'est toujours difficile à avaler. Tanner est un excellent pilote, mais avec la performance que j'ai pu aligner ce week-end, je suis confiant pour la suite du championnat et sur ma capacité à aller chercher le titre. La voiture marche parfaitement et ça sent bon pour la suite" soulignait Sverre, rassuré par sa démonstration.

D'ailleurs, parlons-en de cette fameuse concurrence et du Top 6, qui pouvait encore prétendre, avant la manche d'Holjes, s'approprier les rennes du championnat. De ce petit groupe de « privilégiés », seuls Tanner Foust et Isachsen se sont montrés en mesure de rejoindre la Finale A.

timerzyanov timur lanke 2011 khm.jpgholte frode lanke 2011.JPGTimerzyanov et Frode Holte ont laissé leurs espoirs s'évanouir au milieu d'une Finale C remportée par Davy Jeanney, tandis que Liam Doran ne devait son salut qu'à une manche 3 conclue dans le Top 3. Soit "l'arbre qui cache une forêt" d'une sortie relativement moyenne pour le Britannique, qui termine son meeting à l'avant dernière place de la Finale B. Décevant pour Liam qui clamait pourtant, avant le début du championnat, que le titre 2011 était "son" objectif.

Même constat pour Mats Lysen, à la seule différence que ce dernier a joué la carte de la prudence, récupérant néanmoins les 10 points de la septième place. Dix points qui feront peut-être la différence plus tard dans la saison, au moment d'aborder la dernière ligne droite du championnat …

La prochaine manche sur la Butte du Diable de Maasmechelen vaudra assurément le détour, et Isachsen, vainqueur à deux reprises sur le Duivelsberg depuis 2008, l'a bien compris …

22:52 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu