Avertir le modérateur

28/06/2011

Rallycross Europe : Doran philosophe ...

doran liam portrait monster.JPGdoran liam lanke 2011 khm.jpgPour la première fois cette saison, Liam Doran n'aura pas été en mesure de rejoindre la grande finale. Si le britannique ne souhaite pas rééditer ce type de performance à l'avenir, Liam estime que sa neuvième place ramenée de Norvège n'est pas une catastrophe en soi.


Troisième du championnat d'Europe avant d'aborder cette manche de Lanke, Doran et sa Citroën C4 "Black Mamba" du "Kenneth Hansen Motorsport" avaient l'opportunité de repartir en tête de l'enfer de la petite bourgade de "Hell", théâtre de cette quatrième manche de la saison.

Hélas, avec pour seules compensations à se mettre sous la dent, un 6ème et 8ème chrono, c'est depuis la Finale C que Liam Doran devait s'élancer en compagnie de Davy Jeanney et Jean-Luc Pailler. Jamais depuis son association avec la structure "KHM" Doran n'avait connu pareille mésaventure*.

Si la Citroën C4 "Monster Energy" se sortait sans encombres de la Finale C, le déroulement de sa course à l'étage supérieur fut tout autre. Comme à son habitude, son duel "chaud brûlant" avec la Ford Focus de Knut Ove Borseth aurait pu très mal se terminer pour les deux hommes.

"C'est le genre de week-end que je ne souhaite pas revivre. J'ai eu une mauvaise première journée qui m'a mis beaucoup de pression sur les épaules. Je fais une petite erreur en manche 2 le dimanche matin, qui finit de ruiner mes chances. Je suis content d'avoir pu remporter la Finale C tout autant que de mon week-end car j'étais vraiment dans un bon rythme. Les choses ne se sont pas déroulés comme je l'espérais lors de la Finale B et ma route s'est arrêtée là." souligne le britannique au tempérament de feu.

Pourtant, ce dernier affirme avoir modifié son approche du pilotage suite à un début de saison marqué, avant-tout, par les contacts qui nous ont replongé, plus souvent qu'à l'accoutumée, dans un "Revival" des années Schanche.

"J'ai bossé dur ces dernières semaines pour adopter un pilotage plus souple sur la piste et ça a payé sur ce circuit, mais je dois encore ajouter un peu d'agressivité à ma nouvelle approche désormais. Je voulais faire mieux, mais une neuvième place n'est pas catastrophique puisque j'arrive à me maintenir dans le Top 6 du championnat, mais je vais devoir me sortir les tripes dès le week-end prochain".

Sixième d'un championnat qui n'en finit plus de monter en température, Liam Doran ne dispose que d'un maigre retard de six unités sur son co-équipier, Timur Timerzyanov, nouveau leader du général, avant d'aborder la mi-saison et l'épreuve d'Holjes.

Si Liam estime que sa neuvième place signée en Norvège ne constitue pas un coup d'arrêt à sa feuille de route, il n'est pas certain que le britannique goûte avec le même entrain la domination de Maître "Timur" ...

*En réalité, et comme le souligne très justement Thomas dans son commentaire ci-dessous, ce n'est pas la première fois que Liam Doran ne se qualifie que pour une Finale C au volant de la Citroen C4 "KHM". En effet, le britannique s'était retrouvé dans une situation similaire la saison passée en Hongrie, où il partageait la première ligne de la Finale C avec Guttorm Lindefjell.

Crédit photo : Kenneth Hansen Motorsport

 

 

13:15 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Liam doran a deja connu une finale C sous la structure khm en hongrie l'année derniere

Écrit par : thomas | 28/06/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu