Avertir le modérateur

21/06/2011

Rallycross Europe (Norvège/Lanke-Hell) : Borseth au point mort

borseth portrait 2011 irwindale.jpgborseth knut ove essais lankesenter jtb 2011.JPGSi Knut-Ove Borseth débutera enfin sa saison ce week-end à l'occasion de la quatrième manche du championnat d'Europe de Rallycross, en Norvège, le champion d'Europe 2009 de la catégorie "TouringCars" n'en oublie pas pour autant qu'il vit un exercice 2011 difficile.


Entre la prise en main de la Ford Focus ex-Pauwels et un vrai faux-départ en direction des Etats-Unis et du Global Rallycross, le nom de Knut-Ove Borseth n'aura pas manqué d'agiter le microcosme du Rallycross européen. Alors que le pilote norvégien était proche d'un accord avec un partenaire outre-atlantique, après sa visite surprise, lors de la première manche du Global Rallycross à Irwindale, présage supposé d'un investissement certain de Borseth sur le continent américain, voilà que ce dernier faisait marche arrière il y a quelques semaines de cela.

Un problème d'ordre "administratif" entre la ligue privée US couvée par ESPN, et la FIA, toujours soucieuse de défendre ses intérêts face au danger que peut impliquer l'éclosion d'un championnat qu'elle ne contrôle pas, et voilà Borseth forcé de suivre depuis les tribunes le lancement de la saison européenne ... Un choc pour celui qui a affolé les compteurs de la catégorie "TouringCars" ces deux dernières années. En douze saisons de carrière sportive dans le milieu des sports mécaniques, c'est la première fois que Borseth se trouvait ainsi confronté à pareille situation.

drive for life.JPGHeureusement, l'homme de Melhus ne manque pas d'activités, ni de ressources. Dernièrement, le norvégien s'est ainsi investi dans l'action sociale, en Norvège, avec son organisation "Drive for life", qui permet aux jeunes en difficulté de trouver une nouvelle alternative par le biais des sports mécaniques.

."C'est une sensation très étrange, voire emplie de déception. En revanche, cela m'a permis de me concentrer sur mon projet de fondation "Drive for life". Cela demande un travail énorme mais c'est une expérience très enrichissante. Bien sûr, cela va me faire beaucoup de bien de débuter enfin ma saison précise Borseth.

Le champion d'Europe 2009 pourra au moins compter sur son expérience succincte du "SuperCars", accumulée lors des essais de pré-saison à Valkenswaard tout autant que sur ceux réalisés; il y a 15 jours à peine, sur le tracé de Lanke, qui accueillera ce week-end le quatrième rendez-vous du calendrier européen.

"Nous avons fait de bons essais la semaine passée à Lanke et je dois dire que ce circuit m'impressionne. Beaucoup de travail y a été fait et le tracé en lui-même est très bon. Je n'en peux plus d'attendre et il me tarde de pouvoir enfin y poser mes roues. J'ai piloté là-bas il y a quelques saisons de cela avec ma vieille Ford Focus, mais cette voiture n'était vraiment pas comparable à celle dont je dispose maintenant. Ce test nous a permis de nous améliorer au fur et à mesure que nous alignions les tours. Sachant que j'ai également réalisé une séance au printemps dernier sur le tracé de Valkenswaard, je pense que je ne peux pas être mieux préparé. Nous en avons même profité la semaine passée pour régler toute une série de petits détails qu'il est important de pouvoir maîtriser avant une compétition".

Si Borseth est certain de s'aligner en Norvège et en Suède, la suite n'annonce pas de grands bouleversement concernant les activités sportives du norvégien qui risquent, pour le moment, de rester au point mort.

"Nous avons réussi à rassembler quelques partenaires pour pouvoir nous aligner sur ces deux courses mais pour l'instant, nous n'avons pas les moyens de participer à la suite du championnat. Je dois donc en profiter pour gagner un maximum d'expérience sur ces deux manches. Je suis un débutant à ce niveau de la compétition et il ne fait aucun doute que j'ai encore besoin de temps pour me sentir totalement à l'aise. Disputer une manche de championnat d'Europe est un rêve de "grand garçon", donc je vais tout faire pour donner mon maximum et voir où cela me mène même s'il est essentiel qu'il faut aussi prendre du plaisir." conclut Borseth.

Crédit photo : Jan Tore Brustad

14:33 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu