Avertir le modérateur

08/06/2011

Rallycross France : Un retour heureux ...

mure jean michel clio II.JPGmure jean michel portrait.JPGAbsent des circuits du championnat de France de Rallycross depuis la saison 2008, Jean-Michel Mure a fait son retour dans le paddock de Châteauroux. Intronisé Team-Manager pour l'occasion, le Lyonnais s'est attaché à faire découvrir la discipline à l'ancien membre de l'équipe de France Rallye FFSA, Fabien Véricel.


Certes, après plus de trois ans d'absence, il s'agissait surtout de reprendre ses marques plutôt que de se lancer à l'abordage des équipes les plus véloces du championnat, mais le duo Mure-Véricel semble avoir de l'avenir ... et des idées. Si quelques soucis sont venus émailler cette reprise de la compétition, ne permettant pas à Véricel d'exprimer son véritable potentiel, les deux compères ne manquent pas d'inspiration pour la suite, et Lavaré, semble être le prochain objectif des deux hommes, avant d'entrevoir les manches de Lessay, puis Kerlabo, si tout se passe bien.

Pour autant, Jean-Michel Mure ne veut pas précipiter les choses même si la Renault Clio III « SuperCar » devrait apparaître en cours de saison.

« On fera Lavaré, peut-être Kerlabo et Lessay. Le camion va rester sur place chez des amis. Normalement, on est parti pour faire toute la France. Soit lui [Fabien Véricel] soit moi. Je ne suis pas revenu sur les circuits depuis mon accident avec Martial Barbette. Cette histoire m'avait vraiment cassé le moral. En plus, je ne me suis pas entendu avec la Fédération à cause de cette histoire. Mais on va vraiment revenir cette année, de manière progressive. Nous allons d'abord débuter avec cette voiture-là [Renault Clio II] et ensuite, en milieu de saison, j'espère qu'on pourra faire rouler la fameuse Renault Clio III qu'on a du mal à vraiment terminer, mais tout cela est tout de même en bonne voie »

Si Mure et Véricel devraient vraisemblablement s'échanger le volant d'une course à l'autre, le premier cité semble avoir apprécié d'avoir effectué son retour au sein des paddocks du championnat de France. D'ailleurs, certains, à l'image de Jean-Luc Pailler, n'ont jamais coupé le contact avec Jean-Michel depuis son retrait des circuits en 2008.

« Ce serait sympa qu'on puisse faire un duo. Tantôt l'un, tantôt l'autre, c'est une aventure qui me tente. Plein de gens attendent ça, même Jean-Luc Pailler qui est derrière moi et qui me soutient. Il m'a souvent appelé, pour prendre de mes nouvelles, savoir où j'en étais dans mes projets. Cela m'a vraiment fait plaisir que l'on soit toujours resté en contact, ça m'a fait beaucoup de bien. En revenant ici, on a été accueilli à bras ouverts par tous les acteurs de la Division 1 ainsi que par le paddock en règle générale et tout le monde s'est proposé pour nous aider à régler nos petits soucis sur le plan mécanique. Je pense que cela représente le véritable esprit du Rallycross » conclut Jean-Michel.

Quinzième du championnat de France de Rallycross « SuperCars » en 2005 pour sa première apparition avec la Renault Clio II, le Lyonnais n'avait alors pris part qu'à quelques courses, avant d'effectuer ses premiers programmes complets lors des saisons 2006 et 2007. Passé de la neuvième à la huitième place, Mure avait ensuite jeté l'éponge au cours de l'exercice 2008.

De son côté, Fabien Véricel est une authentique pointure du sport automobile français. Le Lyonnais a ainsi connu son heure de gloire en 1999, lorsqu'il fut sélectionné, en compagnie d'un certain Sébastien Loeb, par la Fédération Française du sport automobile pour participer à trois épreuves du Championnat du Monde des Rallyes (Tour de Corse, Catalogne, San Remo) sur une Citroën Saxo Kit-Car de la structure PH-Sport.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu