Avertir le modérateur

08/06/2011

Rallycross France : Un duo de choc !

peu samuel portrait.jpgpeu samuel essay 2011 hub.JPGEngagé dans un duel tonitruant avec Jérôme Grosset-Janin depuis le début de saison, Samuel Peu a vendu chèrement sa peau lors de la Finale A de Châteauroux. Bien qu'ayant affiché une pointe de vitesse suffisante pour s'octroyer la pôle position de la Finale A dès le dimanche matin, Grosset-Janin aura eu toutes les peines du monde à se défaire de la pression imposée par le champion de France 2009 de la catégorie "Super1600".


"Oui, j'ai essayé de l'attaquer jusqu'au bout. Je voyais que dans certaines parties j'étais plus rapide que lui. Je savais que Jérôme gérait sa course mais on n'est jamais à l'abri d'une erreur de sa part. Je devais en plus contrôler Alex [Theuil] qui était dans mes rétros. C'est un bon résultat avec ce qui m'est arrivé samedi matin où j'ai touché le rail" soulignait Samuel à l'arrivée.

Vainqueur à Dreux pour l'ouverture de la saison avant de perdre les commandes du championnat, à Faleyras, au profit de la victoire de Jérôme Grosset-Janin, les deux hommes se sont échangés, à tour de rôle, le leadership du général au soir des quatre meetings disputés depuis le début de saison. Si la régularité semble être l'objectif majeur de Samuel, ce dernier ne compte pas pour autant renoncer à empocher les 20 points de la première place.

"Si je peux gagner, je ne vais pas m'en priver mais je suis bien conscient que c'est la régularité qui fera la différence à la fin du championnat" conclut Samuel Peu.

Avec une victoire et deux secondes places cette année, le pilote « Igol» occupe la deuxième place du classement général, à deux longueurs du leader.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu