Avertir le modérateur

24/05/2011

Rallycross Europe : L'intouchable ...

ENERBERG LARS OYVIND PORTRAIT 2.JPGenerberg lars oyvind portugal 2011 2 cc.JPGDéjà vainqueur des deux premières manches de la saison en "TouringCars", Lars Oyvind Enerberg n'a pas laissé le loisir à ses adversaires de stopper sa série à Essay. Le norvégien égalise ainsi son record de la saison 2010 qui s'était arrêté à trois succès.


Seule la seconde manche qualificative et les essais chronométrés de Lydden Hill auront échappé à Enerberg. Depuis, plus personne n'aura été en mesure de freiner la fuite en avant du jeune homme de 20 ans. En effet, le pilote de la Ford Fiesta championne d'Europe 2009 aux mains de Knut-Ove Borseth a absolument tout écrasé sur son passage.

Sur neuf manches qualificatives disputées depuis le début de saison, Enerberg s'est ainsi imposé à huit reprises, seul Tohill parvenant finalement à faire "douter", toutes proportions gardées, le norvégien en remportant la manche 2 du dimanche matin, à Lydden Hill.

A Essay, Lars Oyvind n'a pas déroger aux règles fixées par lui-même depuis l'ouverture de la saison. Pour tromper l'ennui de pôles positions obtenues très (trop?) tôt dans le week-end, celui-ci s'est même permis de disputer une troisième manche qualificative parfaitement inutile à Montalegre, puis à Essay, avec le succès que l'on connaît.

Rien ne semble pouvoir arrêter Enerberg. Pas même un départ complètement manqué suivi d'un tête à queue au passage de l'épingle d'Essay, ne sont venus entacher la domination du norvégien. Alors que l'on croyait Koen Pauwels parti pour remporter sa première victoire de la saison, Enerberg a su trouver les ressources pour venir compléter sa collection de trophées entamée depuis l'ouverture du championnat.

"La victoire n'est jamais simple à obtenir, mais je sais que je peux compter sur une voiture qui se comporte parfaitement jusqu'à présent. Je dois quand même avouer que j'ai été très chanceux en Finale. Je n'ai pas pu contenir Tohill au départ. J'ai ensuite tenté l'extérieur mais j'ai manqué mon point de freinage et je suis parti, par ma faute, en tête à queue" soulignait le solide leader de la catégorie "TouringCars" après la course.

Disposant de 13 points d'avance sur un Koen Pauwels ultra-régulier depuis le début de saison, Lars Oyvind est néanmoins conscient que sa tâche risque d'être plus ardue en Norvège; puis en Suède, où ce dernier sera alors confronté à une concurrence nettement plus affûtée, et assurément plus nombreuse.

"En Norvège, il y aura d'autres pilotes très rapides qui viendront se joindre à nous et ce sera beaucoup plus difficile de pouvoir jouer la victoire. D'autant plus que même si j'ai déjà couru sur le circuit de Lanke il y a deux ans, le tracé a beaucoup évolué depuis" concluait le norvégien ...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu