Avertir le modérateur

26/04/2011

Rallycross Europe (Lydden Hill) : Qui pour stopper Bakkerud ?

bakkerud andreas portrait victoire lydden 2011 set promo.jpgbakkerud andreas lydden 2011 set promo.jpgDes trois norvégiens ressortis victorieux de la première manche du championnat d'Europe de Rallycross, Andreas Bakkerud aura certainement été celui qui aura le moins eu à "forcer" son talent pour y parvenir.


Grand favori de la catégorie Super1600, depuis l'officialisation de son arrivée chez Set Promotion, le pilote de Bergen s'est "baladé" tout le week-end. Seuls les essais chronométrés auront échappé à celui que l'on pressent déjà, comme le successeur naturel de Mats Lysen et Timur Timerzyanov au palmarès de la catégorie.

"J'avais énormément de pression sur les épaules avant cette course. Tout le monde me faisait sentir que j'étais déjà sur la route du titre 2011." souligne le norvégien, qui ne se faisait pas prier pour valider son billet pour la pôle de la Finale A, dès l'issue de la seconde manche qualificative.

Personne ne fut en mesure de venir chercher Bakkerud sur son terrain. Avec deux séries qualificatives alignées en authentique métronome (3,11,682 puis, 3,11,699) seuls Cermak en M2 et Petrakovits en M1, purent se rapprocher des chronos de la Clio S1600 « Set Promotion », sans pour autant descendre la barre fatidique de la seconde et demie vis à vis de Bakkerud, qui dispose encore d'une belle marge de sécurité.

Si la finale A s'est déroulée parfaitement pour le norvégien, qui fut d'ailleurs le seul pilote à pouvoir aligner trois tours réguliers en sous la barre des 46 secondes, ce dernier ne veut pas penser à un titre que tout le monde semble déjà lui attribuer.

"Toujours une sensation agréable que d'attaquer une saison par une victoire, le tout avec une nouvelle équipe et une voiture que je ne connaissais pas encore totalement. Mais nous étions parfaitement préparés pour cette épreuve et tout a fonctionné comme prévu ce week-end.(...) Il reste encore neuf épreuves avant la fin du championnat et nous avons une tâche incroyablement difficile qui nous attend. L'équipe a été fantastique. Nous allons célébrer cela ce soir, mais dès demain, il faudra déjà oublier tout cela et remettre les compteurs à zéro pour la manche portugaise de Montalegre, dans trois semaines" conclut le norvégien dans un élan d'humilité, avant que son team manager, a.k.a Jussi Pinomaki, ne reprenne :

"En finale, Andreas a fait étalage de toute sa classe. Son départ a été parfait et la voiture n'a pas rencontré de soucis. Il cherche en permanence à progresser et son pilotage s'en ait ressenti tout le week-end. C'est une excellente victoire mais nous devons nous rappeler que ce n'est que la première course. Nous n'avons encore rien fait et c'est maintenant que le véritable travail commence"

Pas certain que de tels propos émanant du triple champion d'Europe finlandais soient faits pour rassurer une concurrence déjà refroidie par l'épisode « Lydden Hill » ...

Crédit photo : Set Promotion

10:56 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu