Avertir le modérateur

20/03/2011

Global Rallycross : Andreas "2.0" Eriksson mise sur la jeunesse et les médias sociaux

eriksson andreas portrait 2.jpgglobal rallycrosss championship logo.jpgDepuis vendredi, Andreas Eriksson s'est attaché les services d'un nouveau pilote, en la personne de Pontus Tideman. Si ce dernier s'alignera le week-end prochain à Irwindale, au volant d'une Ford Fiesta MK7, en tous points identique, à celles emmenées par ses coéquipiers Tanner Foust et Marcus Gronholm, pour Andreas Eriksson, le choix de Tideman correspond, avant tout, à une stratégie mûrement réfléchie.


"Nous avons travaillé dur ces dernières années pour mettre en place le championnat "Global Rallycross", et maintenant, l'aventure va enfin pouvoir commencer! Même si cette voie peut représenter le futur du sport automobile, nous devons également nous assurer que de jeunes pilotes puissent être en mesure de saisir cette nouvelle opportunité qui se présente à eux"

Mais pour Eriksson, cette volonté de faire émerger de nouveaux talents devra s'accompagner d'une prise de conscience évidente pour ces derniers. En effet, la révolution internet 2.0 et de ses médias sociaux étant passée par là, il faudra que les jeunes pousses puissent appréhender à l'avenir ces nouveaux outils de communication ainsi que leurs usages.

Pour le patron de la structure Olsbergs-MSE, la maîtrise de leur image par le biais de ces nouveaux canaux de communication est un pré-requis essentiel à leur célébrité future. Un point de vue nouveau dans le monde du Rallycross, qu'Andreas semble s'être forgé ces derniers mois, au fil de ses nombreux voyages en Europe et aux Etats-Unis.

"Il est important de faire comprendre à ces pilotes que eux-seuls, grâce à leur personnalité et leur charisme; sont à mêmes de pouvoir réussir. Nous sommes à l'aube de temps nouveaux avec l'usage des médias sociaux. Ces derniers peuvent leur assurer un avenir brillant s'ils savent se servir de ces nouveaux canaux. J'ai énormément appris de choses depuis mes voyages aux Etats-unis et en Europe ces dernières années, notamment sur la puissance que peuvent représenter les médias sociaux dans le cadre du sport automobile. Ceux qui sauront maîtriser ces nouveaux outils de marketing seront gagnants à l'avenir, dans un monde du sport automobile, où la concurrence est extrêmement forte."

D'ailleurs, le fait de porter son choix sur Pontus Tideman ne doit rien au hasard pour Eriksson. Ce dernier travaille en effet depuis plusieurs mois, à faciliter l'éclosion des jeunes pousses en Suède, par le biais de son programme "Top Driver" au sein du Ford Fiesta Trophy dans le cadre du Championnat suédois des Rallyes. Un travail de fond qu'Eriksson souhaite entretenir et approfondir à l'avenir, même si son implication sur le continent US lui prend une part conséquente de son temps.

« J'ai beaucoup travaillé ces dernières années pour permettre aux jeunes talents de s'exprimer en Rallye [par le biais du programme "Top Drive : NDLR] et nous continuons toujours dans cette perspective en compagnie de la Fédération Suédoise du Sport Automobile. Même si mes nouvelles activités aux Etats-Unis me prennent de plus en plus de mon temps, je compte bien poursuivre dans cette voie (...) »

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu