Avertir le modérateur

15/03/2011

Global Rallycross : Une suite pour Gronholm ?

gronholm portrait combi.jpgGRC_TicketBanner_620x360.jpgDans une interview accordée au journaliste US, Bill Wood, [et disponible en cliquant sur le lien ICI] le double champion du monde des Rallyes, Marcus Gronholm, est revenu sur l'annonce de son engagement pour la première manche du Championnat « Global Rallycross », qui se déroulera les 25 et 26 mars prochains, sur le Toyota Speedway d'Irwindale. Une participation qui, si l'on en croit les propos du Grand Marcus, pourrait en amener d'autres.


Pour autant, les contours d'une éventuelle prolongation de l'aventure du géant finlandais au sein du « Global Rallycross », dépend encore de multiples facteurs que Gronholm, lui-même, ne semble pas encore en mesure de maîtriser.

"Bien sûr, je veux conduire, mais également j'espère être une aide au démarrage d'une discipline nouvelle et participer à sa démocratisation. Mais bien évidemment, j'ai envie de participer à d'autres épreuves. (...) Tout dépendra de la manière dont se passera la première épreuve et si je me plais dans cette série. Serons-nous également en mesure de trouver le budget nécessaire pour participer au reste de la saison ? Je n'en sais rien pour le moment. Tout est arrivé très vite pour le montage de cette première course et je dois avouer que je ne suis pas bien préparé car cela fait un petit temps que je n'ai plus eu la Fiesta entre les mains. La situation reste un peu comique, mais je pense que tout se passera bien si nous pouvons faire une petite séance d'essais avant la course"

Disposant d'un léger vécu en Championnat d'Europe après ses trois escapades lors de la saison 2008, où le finlandais s'était imposé dès sa première épreuve, en Suède, avant de clairement « taper dans le dur » en Pologne et aux Pays-Bas, Gronholm sait que l'expérience n'est pas un vain mot en Rallycross. Mais Marcus, comme à son habitude préfère dédramatiser la situation, convaincu que ses précédentes sorties, doublées de son passage en Motocross l'aideront grandement dans sa tâche.

"C'est beaucoup plus stressant [en Rallycross]. Attendre sur la ligne de départ avec du monde autour de vous est une sensation complètement différente de celle que vous pouvez ressentir en Rallye, où vous êtes seuls dans la spéciale, avec les seules notes de votre co-pilote. Désormais, je ne suis plus accompagné dans la voiture, mais les courses auxquelles j'ai participé en Europe m'ont permis de m'habituer à ce contexte. Avant de débuter en Rallye, j'ai fait du Motocross pendant pas mal d'années donc je suis rôdé à ce type de confrontation. »

Enfin, Marcus, qui rejoindra les ordres de la structure Omse d'Andreas Eriksson, pour l'évènement d'Irwindale, fait de son futur « co-équipier », Tanner Foust, son grand favori pour la série « Global Rallycross ».Champion US la saison passée et aidé par son expérience accumulée sur le front européen en 2010, Tanner recueille manifestement les suffrages du double champion du Monde.

"Je pense que Tanner Foust sera parmi les plus rapides. Il a participé au Championnat d'Europe la saison passée et il a de l'expérience. Je m'attends donc à ce qu'il soit dans le rythme"

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu