Avertir le modérateur

14/03/2011

Rallycross France : Le Championnat fait le plein !

affiche afor 2011.jpgjeanney davy faleyras 2010 depart manche.jpgA un peu plus d'un mois de la reprise du Championnat de France de Rallycross sur le circuit de Dreux à la fin du mois d'avril, près de 102 pilotes se sont d'ores et déjà activés pour valider leurs inscriptions pour le compte du Championnat 2011.


Comme la saison passée, si les champions 2010 de la division 1 et 1A ne remettront pas leur titre en jeu, la concurrence pointe déjà le bout de son nez pour tenter de prendre la suite de Davy Jeanney, parti pour une saison européenne pleine d'espoirs, ou encore de Steven Bossard, parti lui, tenter sa chance en Championnat de France Junior des Rallyes.

Combler le vide ...

meslier david loheac 2010.jpgAinsi, le vide laissé par les deux hommes risque d'aiguiser les appétits. A commencer par le Team Chanoine-Renault qui laissera cette saison le volant de Renault Clio III à Jérôme Grosset-Janin, victorieux à trois reprises en 2010, en lieu et place d'une des figures du Rallycross héxagonal, David Meslier.

Dans l'attente de l'annonce de David Meslier quant à son avenir dans la discipline, l'absence de ce dernier, conjuguée à celle confirmée de Jeanney, laisserait un sacré vide dans les rangs d'une Division 1, en plein renouveau depuis la saison écoulée. A eux-deux, Meslier et Jeanney comptaient le plus grand nombre de qualifications en Finale A en 2010 [9 pour Jeanney contre 8 pour Meslier] pour un total de 7 victoires.

 

Les jeunes (encore) au pouvoir ?

peu samuel loheac 2010.jpgpailler fabien 1er virage loheac 2010 jeanney.jpgDerrière Grosset-Janin qui compte quelques saison de D1 derrière lui, il faudra donc rechercher le futur champion parmi les outsiders de la saison 2010. Toujours à la recherche de leur premier succès en Division 1, la jeune garde emmenée par le trio Sérazin/Pailler/Peu repartira pour une saison supplémentaire dans le cadre du Championnat de France. Si Sérazin s'est montré dans le rythme dès la première sortie de sa Peugeot 207 en fin de d'exercice 2010, cumulant un podium et trois finales A sur les quatre derniers rendez-vous, Fabien Pailler et Samuel Peu ne seront pas à négliger. Les deux hommes arpenteront les paddocks du championnat avec leurs montures de l'an passé, et nul doute que ces derniers n'auront pas besoin d'une seconde saison d'apprentissage pour coiffer leur première victoire hexagonale au sein de la catégorie reine.

 

Knapick encore « chaud-bouillant »

knapick holjes 2010jump2.jpgDe son côté, après un hiver brillant sur la glace du Trophée Andros tout autant que sur les routes du Monte Carlo, Hervé Knapick sera bien évidemment le plus expérimenté de la catégorie. Partagé entre quelques escapades européennes en 2010, plutôt réussies, et un parcours beaucoup plus moyen sur le sol national, Hervé pourrait également faire figure de favori, tant sa pointe de vitesse demeure intacte.

 

 

 

Quid de Poirier ?

poirier mikael bmw lavare2010.jpgEnfin, le point d'interrogation de cette saison 2011 se nomme Mickael Poirier. Apparu en fin de championnat en ayant fait le pari audacieux de la BMW Serie 1, le mayennais s'est contenté de deux Finales B en cinq sorties. Insuffisant pour venir troubler l'ordre établi, mais avec une voiture fiable, Poirier a les ressources, et surtout le talent, pour se rapprocher des pilotes de pointe.

 

Olivier dans le costume de « favori » en Division 1A?

olivier david loheac 2010 jump.jpgPour sa troisième saison d'existence au sein du Championnat de France, la Division 1A réservée aux véhicules Super1600 devra une nouvelle fois se passer de son champion. Après Samuel Peu parti vers la Division 1 à l'issue de l'exercice 2009, c'est au tour de Steven Bossard de quitter la catégorie pour aller se tester en Championnat de France des Rallyes Junior.

Autrement dit, l'ancien lauréat de la coupe Dacia Logan, David Olivier, fait figure de grand favori. Le pilote Olymeca disposera cette saison d'une Renault Twingo S1600 qui devrait valoir le détour. Surtout, Olivier est le seul pilote encore en activité au sein de la D1A à pouvoir se targuer d'avoir remporté, au minimum, un succès, quand des calibres expérimentés tels Guillemette ou Chartrain, sont au régime sec depuis leur arrivée dans la catégorie.

Un héritage à prendre !

sangnier essay 2010.jpgguillemette eric 2010 lavare.jpgDominé par Peu en 2009, puis par Bossard en 2010, cette catégorie ne compte en effet que ... cinq vainqueurs différents (Peu, Jeanney et Deslandes en 2009; Bossard et Olivier en 2010). Les ambitions et l'appétit de certains devraient donc se révéler dès l'ouverture de la saison, à Dreux, fin avril. Une occasion que ne manquerait pour rien au monde Adeline Sangnier. Éblouissante d'efficacité la saison passée, elle aura tenue la dragée haute à Eric Guillemette et sa Clio S1600 pour le compte de la troisième place finale du Championnat. Reste désormais à connaître le potentiel de la vieillissante Citroën Saxo S1600 que pléthore de pilotes arboreront en 2011. Aux rangs desquels Chartrain, Guillon, Hello ou encore Mickael Martin.

A voir … et à suivre ...

vw polo super 1600.jpgAvec une VW Polo S1600 flambant neuve, Dominique Gerbaud amènera de la diversité dans la catégorie tout autant que Fabien Chanoine, qui après son expérience en Division 1, retrouvera cette saison une non moins originale Dacia Sandero, dont la construction a été confiée à Olymeca, cet hiver.

Enfin, la pression risque de reposer sur les épaules du jeune Maximilien Eveno. Vainqueur de la coupe Logan 2010, Eveno disposera de la Dacia Logan S1600 vice-championne de France; aux qualités éprouvées sur les circuits français, par son prédécesseur … David Olivier.

 

Cliquez ICI pour la liste des engagés sur le Championnat de France 2011.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu