Avertir le modérateur

11/09/2010

Rallycross Europe (Pologne-Slomczyn) : Haute tension sur la Division 2

affiche pologne 2010.jpgdivision 2 lutte à trois.jpgContrairement à la Division 1 où le titre de Champion d'Europe pourrait revenir dès ce week-end à Sverre Isachsen, il faudra patienter jusqu'au soir de la dernière manche en République Tchèque, pour savoir qui de Knut Ove Borseth, Dereck Tohill ou Ole Kristian Nottveit, sera sacré en Division 2.


Si Borseth mène encore les débats au classement général, sa seconde partie de saison fut loin d'être aussi flamboyante que la première. En effet, le norvégien, champion d'Europe en titre n'est que le troisième performer de la catégorie depuis la manche finlandaise de Kouvola. Avec 46 points inscrits sur les trois dernières épreuves, Borseth, qui a d'ailleurs émis le souhait de passer en Division 1 la saison prochaine, est loin de pouvoir rivaliser avec Dereck Tohill qui frôle, lui, la perfection avec 55 points pris sur 60 possibles.

Installé confortablement sur son petit nuage après ses deux succès consécutifs en Belgique puis en Allemagne, le pilote irlandais aurait même pu réaliser la passe de trois sans un accrochage avec ce même Borseth en Finlande. Même phénomène du coté de Nottveit. Actuel troisième du général, le pilote "Nomaco" ne s'est pas fait prier pour effectuer une spectaculaire remontée au général alors que l'on pensait celui-ci ,trop court, pour être en mesure de venir contester le titre jusqu'au bout face aux deux premiers cités.

Vainqueur surprise en Finlande, Nottveit s'est ensuite contenté de prendre de "gros points" en signant deux podiums consécutifs, qui lui permettent aujourd'hui de venir menacer les positions de Borseth et Tohill.

Surtout, ces trois pilotes devront prendre en compte une nouvelle problématique. Avec près d'une vingtaine d'engagés pour les deux dernières épreuves de la saison, la moindre défaillance pourrait coûter extrêmement cher. D'autant plus que de sérieux clients seront prêt à en découdre pour une victoire de prestige, histoire de clôturer de la meilleure des manières la saison 2010.

Parmi-eux, nous pourrons citer Ole Habjorg et sa BMW 120. Pilote redoutable, le norvégien s'est imposé au moins une fois dans une manche ERC depuis 2008. Mieux, chacune de ses apparitions se sont soldées par une qualification directe en Finale A et Habjorg peut se targuer de compter cinq podiums en sept apparitions en Championnat d'Europe, dont deux victoires.

On pourrait rajouter à ce tableau pour le moins alléchant, deux autres références. Si Even Hvaal prendra le train du championnat en marche en s'alignant à Slomczyn sur une Mazda RX-8, le danger pourrait également venir du champion de norvège, Kjetil Nygard. Impérial sur ses terres, ce dernier s'est livré à de sérieuses batailles avec Lars Oyvind Enerberg, dont une remportée à Gardermoen, la semaine passée, à l'occasion de la dernière manche du championnat Norvégien, tendant à prouver, un peu plus, la valeur de Nygard.

Si Borseth compte toujours respectivement, trois et huit points d'avance sur Tohill et Nottveit, avant les deux derniers rendez-vous les plus importants de la saison, vous l'aurez compris, la menace pourrait bien venir des outsiders de ce championnat...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu