Avertir le modérateur

06/07/2010

Rallycross Europe : Hunsbedt marque le pas

hunsbedt portrait.jpghunsbedt holjes 2010.jpgLa saison passée, le norvégien était resté en lutte pour le titre jusqu'à la manche allemande de l'ERC. Après un début difficile de saison 2009 au sein de la structure Bergteamet, Ludvig Hunsbedt était finalement parvenu à revenir progressivement dans le rythme des meilleurs avant de déclarer ... forfait à deux épreuves de la fin du Championnat.

 


Revenu cette année sous les couleurs de l'équipe "Nomaco" au volant de la Ford Focus ex-Nottveit, Hunsbedt ne visait pas autre chose que le titre. En revanche, ce dont ne se doutait pas le norvégien de Kvinesdal, c'est qu'il allait vivre la pire saison de sa carrière en Championnat d'Europe.

Neuvième du Championnat à l'issue de la première partie de saison, Hunsbedt ne possède que deux points de plus sur le nouveau venu, Mats Lysen. Plus accablant, Hunsbedt ne s'est qualifié qu'à une seule reprise pour une Finale A. Un comble quand on sait qu'à pareille époque la saison passée, le Champion d'Europe 1997 avait atteint le Top 6 à quatre reprises.

Rapide au Portugal pour l'ouverture du Championnat, sa disqualification en seconde manche suite à sa poussette sur Isachsen reléguait Hunsbedt en Finale B, pour une saison qui sentait déjà "bon" la galère. Son pilotage généreux et parfois, très "limite", fut sanctionné au prix fort en Angleterre, lorsque la prise en "sandwich" du départ envoya Liam Doran tester la résistance du mur de pneumatiques.

Pourtant, Nyirad voyait Hunsbedt apparaître sous un jour plus conforme à son statut, avec une sixième place finale, avant que la mécanique ne s'enraye à nouveau ce week-end en Suède.

Avec un meeting « pourri » par des problèmes électriques, provoquant des coupures moteurs à répétition, Hunsbedt parviendra tout juste à se qualifier pour la Finale D, avant de finalement échouer en Finale C, face au numéro d'équilibriste mis en scène par un Samuel Peu exceptionnel.

Incapable de faire mieux, avec un moteur ne délivrant plus toute sa puissance, Hunsbedt ne ressortira qu'en compagnie de cinq malheureux points de la manche de Holjes.

Tout le week-end, l'équipe Nomaco s'est pourtant attachée à trouver l'origine du problème. Si tout semblait être rentré dans l'ordre le dimanche matin, la vérité de la course aura eu vite fait d'assommer à nouveau l'équipe norvégienne.

"Ce qui me tracasse le plus, ce n'est pas le résultat obtenu ce week-end, mais plutôt le fait que nous ne soyons pas capables de trouver l'origine de nos problèmes" soulignait Hunsbedt après la course.

Des propos bien peu rassurants, avant d'aborder la seconde partie de la saison, en Finlande dès le week-end prochain.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu