Avertir le modérateur

29/05/2010

Rallycross Europe (Angleterre-Lydden Hill) : Eriksson remet les compteurs à zéro

eriksson portrait 2010 recadre.jpgeriksson kerlabo 2010 ouest france.jpgLe patron de l'equipe OMSE a vécu un début de saison pour le moins difficile. Sixième au Portugal avant d'échouer en Finale B à Kerlabo face à la Ford Fiesta « Mad Croc » de son coéquipier et client, Kjell Arne Smerud, Andréas Eriksson ne pointe qu'à la cinquième place du général, avant d'aborder la 3ème manche du Championnat à Lydden Hill.


 

Empêtré par d'insolubles soucis de procédures de départ au Portugal, le suédois avait dû se contenter de suivre le groupe de tête à distance, n'ayant rien à espérer de mieux qu'un abandon, pour glaner quelques points supplémentaires au championnat. La manche française de Kerlabo n'allait rien apporter de mieux au suédois. Se plaignant de problèmes de tenue de route sur sa Fiesta, il devait laisser Smerud filer vers sa première Finale A de la saison, après une erreur, dans la piégeuse sortie du tour joker du circuit armoricain.

Avec trois voitures à gérer ce week-end, suite au retour de la star US, Tanner Foust, cette 3ème manche de la saison sera tout sauf une ballade de santé pour Eriksson. Toutefois, ce dernier ne veut pas s 'avouer vaincu avant l'heure. Seulement cinquième du Championnat, le pilote hyperactif le plus célèbre de Suède compte déjà 19 points de retard sur le leader, Michael Jernberg.

Toutefois, OMSE a prouvé que ses voitures étaient néanmoins dans le rythme depuis le début de la saison. Les écarts relativement réduits constatés en D1 avec 20 voitures régulièrement dans la même seconde, semblent conforté Eriksson sur la feuille de route à tenir.

« Nous devons passer au dessus de ce début de saison médiocre. Toute l'équipe s'est investie pour faire progresser la voiture et mettre enfin le doigt sur les bons réglages. La Division 1 est très compétitive et les écarts sont faibles. Même une évolution minime peut suffire à changer la donne et bousculer les leaders. Nous allons à Lydden Hill en confiance et j'espère que nous serons en mesure de combler l'écart qui nous sépare de notre première victoire »

Le tracé rapide de Lydden Hill est assurément taillé sur mesure pour le style de pilotage d'Andréas Eriksson. Les essais effectués au mois d'avril dernier sur ce même circuit, lors de la double tête d'affiche partagée entre les championnats belge et britannique, auront sûrement apporté de précieuses informations à l'équipe de Nynäshamn. Malchanceux la saison passée après son abandon, alors qu'il menait la Finale B, 2009 n'est plus qu'un lointain souvenir pour le suédois ...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu