Avertir le modérateur

25/05/2010

Rallycross France (Faleyras) : Theuil, Pailler et Meslier illuminent Faleyras

Plakat_frc.jpgfalkeyras.jpgCette troisième manche du championnat de France de Rallycross sur le circuit de Faleyras-Gironde a été le théâtre d'une des Finales A les plus spectaculaires de ces dernières années en Division 1. Si Meslier est finalement parvenu à l'emporter devant Fabien Pailler et Alexandre Theuil, les incessants changements (Qui a dit qu'on ne pouvait pas doubler en Rallycross ?) de leaders sur les six tours de courses ont entretenu le suspense jusqu'au bout devant des spectateurs enthousiastes.


Ce meeting de Faleyras nous aura appris plusieurs choses. La première est que Davy Jeanney n'est pas "imbattable". Trahi par sa mécanique après un sans faute des essais chronométrés jusqu'aux manches qualificatives, la Xsara championne de France 2009 ne résistera pas au faux-départ provoqué par Fabien Pailler, confortablement installé en première ligne. Dommage pour Jeanney dont l'absence aura néanmoins l'intérêt de relancer le championnat.

La suite se passe tout simplement de mots. On le sait, le tracé de Faleyras est un véritable trésor pour les purs attaquants, preuve que le tour Joker est loin d'être une fatalité en Rallycross. On se plairait même à imaginer une épreuve européenne au cœur du vignoble bordelais tant les pilotes de D1 nous ont prouvé au cours de cette finale que l'on pouvait dépasser sans risquer de mettre pour autant son voisin direct dans le rail.

Le départ en tête de Pailler rapidement rejoint par Theuil, qui, en fin connaisseur du tracé après ses titres glanés en Autocross, s'est fait une spécialité des trajectoires les plus insolites sans pour autant perdre en efficacité, ont ébloui les spectateurs. Puis David Meslier, pilote parmi les plus expérimentés de la D1 fit parler sa science en profitant de l'ouverture trouvée par Theuil sur la 207 de Pailler, avant d'avaler la Golf, sortie trop large dans la dernière courbe du circuit.

Au total, ce ne sont pas moins de trois changements de leaders sur six tours auxquels nous avons assisté. Le duel Pailler/Theuil, portières contre portières, fut d'une extraordinaire beauté, démontrant que les deux hommes savaient garder leur sang froid en toutes circonstances.

Finalement, Theuil débarrassé de Pailler pendant quelques instants finira par tout perdre en revenant sur Meslier. Avant l'amorce de la grande descente, la Golf heurtera suffisamment le rail pour renvoyer le champion de France 2006 flirter avec le bac à sable. Une aubaine que ne laissait pas passer Fabien Pailler. David Meslier franchissait finalement la ligne d'arrivée en vainqueur, suivi par la 207 "Total-Axel" de l'équipe « Pailler Compétition » et Alexandre Theuil.

Avec le recul, il va sans dire que le résultat final importera peu tant la course fut digne d'un scénario de championnat d'Europe de Rallycross. De l'intox, avec des faux départs savamment distillés, des duels emprunts de virilité mais toujours propres, un respect sans faille une fois le casque rertiré, la Finale de Faleyras fut un vrai régal. Messieurs de la Division 1, on en redemande …

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu