Avertir le modérateur

10/05/2010

Rallycross (Europe/Kerlabo) : Jernberg est historique !

jernberg portrait 2 free.jpgJamais djernberg 2010 kerlabo 3.jpgepuis 1991, date de son arrivée en ERC au volant de la fameuse RS500 ex-Blomqvist, Jernberg ne s'était porté aussi bien au championnat. Deux victoires de rang dans le plus pur style Jernberg. Non seulement, le pilote suédois a été rapide en s'adjugeant la pôle au bout de deux manches,mais surtout il a pu compter sur le facteur « chance », fait nouveau totalement nouveau pour lui !


Car la palme du pilote le plus rapide du week-end a bien failli revenir au sociétaire du KHM Motorsport. Troisième à l'arrivée de la Finale A, Liam Doran signe tout simplement le premier podium d'un pilote britannique dans la catégorie reine de l'ERC, depuis … août 1996, et un certain … Will Gollop. Sans une visite un peu trop appuyée avec le rail lors de la première manche qualificative, nul doute que Doran aurait pu contester la pôle position décrochée par Jernberg à l'issue des qualifications.

Preuve que l'expérience est le critère numéro un pour vaincre en ERC, Jernberg a su profiter des erreurs des autres, Liam Doran en tête, pour imposer une nouvelle fois la Skoda sur la plus haute marche. Surtout, Jernberg prend une provisoire bouffée d'oxygène au général en attendant Lydden Hill, dans trois semaines.

« Je n'ai jamais eu une voiture aussi efficace, elle marche comme une balle. Tout a fonctionné à la perfection niveau mécanique et mon pilotage n'a pas été trop mauvais » souriait Jernberg, après l'arrivée.

Mais le suédois sait que la frontière entre une bonne performance et un échec est mince. Encore ce week-end, les écarts furent tellement réduits que la moindre erreur se payait cash. Pour preuve, la liste des pilotes confirmés, sortis du Top 16 à l'issue des manches qualificatives est tout simplement effrayante. Une perte de 2/10èmes sur un tour s'est généralement soldée par une perte quasi automatique de cinq places, pour cette seconde manche de la saison. Un contexte particulier dont Jernberg est conscient :

« Bien sûr que je veux ramener le titre à la maison mais je cours depuis assez longtemps dans ce championnat pour savoir qu'il ne serait pas raisonnable de penser que le titre est déjà joué. Je suis content des progrès effectués mais je veux continuer à aborder les courses les unes après les autres »

Un point de vue amplement partagé par le champion d'Europe en titre. Abonné aux secondes places en 2009, Isachsen a débuté la saison 2010 de la même façon. Une situation qui n'est pas faite pour lui déplaire même si le norvégien échangerait volontiers sa position avec Jernberg :

« C'est un très bon début de saison ! Jernberg mène le championnat mais je suis juste derrière lui et je suis confiant pour la suite de la saison. La voiture fonctionne bien et l'équipe a une nouvelle fois fournit un excellent boulot. Ça pourrait rapidement tourner en ma faveur (…) C'est à moi de gagner quelques courses maintenant » conclut Isachsen.

Prochain épisode dans le berceau du Rallycross, à Lydden Hill, à la fin du mois de mai.

 

Le Top 10 de l'ERC après deux manches :

  1. Jernberg 40
  2. Isachsen 34
  3. Doran 28
  4. Hansen 26
  5. Eriksson 21
  6. Jeanney 13
  7. Walfridsson 12
  8. Smerud 12
  9. Hunsbedt 12
  10. Pailler JL 10
  11. Lysen 10

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu