Avertir le modérateur

30/04/2010

Rallycross Europe (Portugal - Montalegre) : Smerud voit grand

smerud portrait.jpgsmerud fiesta 2010.jpgIl avait créé la surprise la saison passée lors de ses deux uniques sorties hors de Norvège. Magnifique troisième derrière Walfridsson et Hunsbedt en Suède , Smerud s'attaque, comme en 2008,  à l'intégralité du championnat d'Europe de Rallycross.

Privé de budget en 2009, l'aventure européenne de Smerud avait tourné court mais le norvégien pouvait se satisfaire de cette entrée en matière. Présent à Sosnova, en fin de saison, Smerud parvint même à rallier la finale A en compagnie de ses compatriotes Henning Solberg et Sverre Isachsen. Un luxe pour lequel beaucoup de pilotes auraient signé en début de saison tant la concurrence fut vive.

Débarrassé de sa Citroën Xsara ex-Hansen, plus proche de la retraite que de son âge d'or, Smerud a choisi de faire confiance à la structure OMSE d'Andréas Eriksson pour 2010. Avec la firme de boissons énergétiques « Mad Croc » en guise de partenaire financier, Smerud semble avoir fait le bon choix en passant un accord le liant à OMSE sur les trois prochaines saisons.

« Avec OMSE, tout est pris en charge et je peux me consacrer uniquement au pilotage. Si le moteur casse, il sera changé sans que je n'ai à me préoccuper des coûts supplémentaires que cela implique »

Pour Smerud, le passage de la Xsara à la Fiesta VII est une évolution de taille. A tel point qu'elle semble donner des idées à son pilote. Après une série d'essais concluants sur le tracé suédois de Strangnas, la semaine passée, le norvégien a pris confiance et ne semble pas impressionné outre mesure par ses débuts en ERC dans le cadre d'un championnat complet.

« Avec le matériel dont je dispose cette saison, je vise le podium final du championnat. » enchaîne le norvégien avant de relativiser :  « En même temps, on ne peut pas prévoir ce qui peut se passer. Malheureusement, il n'existe pas de garanties en Rallycross ».

Avec autant de prétendants, il risque d'y avoir embouteillage pour l'accès aux finales, dimanche soir, du côté de Montalegre.

29/04/2010

Rallycross Europe (Portugal - Montalegre) : Holte privé d'Europe

holte 2009 casque.jpgholte 2009 tchequie.jpgVéritable sensation de la saison 2009, Frode Holte, qui avait délaissé sa vieillissante Volvo S40 au profit d'une rutilante C30, devra patienter avant de retrouver ses camarades de l'ERC qui débute ce week-end au Portugal.

A l'image de Jussi Pinomaki ou de Guttorm Lindefjell, tous deux en proie à des problèmes de budget, Holte a été rattrapé par la portée de la crise économique qui traverse actuellement les pays occidentaux et fera, en conséquence, l'impasse sur la saison 2010 du championnat d'Europe de Rallycross. Le norvégien de 28 ans se contentera des « Norden Rallycross Series » et de quelques manches européennes triées sur le volet dont l'incontournable épreuve suédoise de Holjes.

Retardé au creux de l'hiver dans la construction de la Volvo C30 par la défaillance d'un sous traitant, Holte n'était pas certain d'être prêt pour l'ouverture de la saison. Désormais, Holte prévoit un retour dès la saison 2011 avec le titre comme objectif majeur.

06:18 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

28/04/2010

Rallycross Europe (Portugal - Montalegre) : Isachsen est en forme

isachsen 2010 devant focus et strucutre.jpgisachsen 2010 seule.jpgPlutôt discret cet hiver, Sverre Isachsen est bel et bien de retour. Après ses propos musclés à l'encontre des organisateurs de Lanke, incapables de ramener une manche de l'ERC en Norvège, le champion d'Europe 2009 compte bien réaliser le « back to back » cette saison. Isachsen débutera donc sa reconquête vers le titre ce week-end à Montalegre, avec une Ford Focus globalement similaire à celle entrevue l'année passée.

« On a apporté quelques améliorations au niveau du moteur et de la boîte de vitesses mais globalement, il n'y a pas de grands changements par rapport à 2009. On ne change pas une équipe qui gagne ».

Surtout Isachsen semble plus motivé que jamais. La raison? La montée en puissance de la discipline qui fera ses débuts historiques aux USA à l'automne prochain avec le puissant soutien du groupe ESPN et la participation assurée de véritables stars outre atlantique,comme Ken Block ou Travis Pastrana. Rajoutons au tableau la présence de Tanner Foust sur la moitié du championnat d'Europe 2010 pour achever de ravir Isachsen,plus pressé que jamais d'en découdre sur la piste . Des nouveautés, qui, à défaut d'inquiéter le pilote d'Hokksund, le poussent vers des aspirations plus élevées.

« Je sais que ce sont des superstars mais je me battrai pour la victoire quoi qu'il arrive (…) Je suis un adepte de la philosophie du « tout ou rien » (…) J'ai remporté le championnat la saison passée et je compte bien rééditer cette performance en 2010. » souligne un Isachsen compte bien prendre part aux manches du championnat US de Rallycross en fin de saison et en profiter pour faire la promotion de la discipline : «Je suis certain que nous serons bien reçus là bas (…). Le Rallycross est assurément la discipline la plus spectaculaire du sport automobile et les américains vont l'adorer. Notre objectif sera de s'imposer à la fois en Europe et aux USA»

Après des tests concluants en suède la semaine passée, Isachsen peut prendre la route confiant pour le Portugal et Montalegre. Les seules évolutions majeures cette saison seront les nouvelles couleurs arborées par la Focus. Soutenu par les centres d'entretien automobiles « First Stop », Isachsen tenait à souligner l'investissement de son partenaire principal :

« Je suis reconnaissant du soutien de First Stop et j'espère que nous allons contribuer à développer la notoriété de la marque à travers toute l'Europe ». Pas de doutes, Isachsen est le premier candidat à sa propre succession.

STCC : Rustad partage les points (Vidéos)

 

rustad portrait.jpgrustad 2010.jpgL'équipe Volvo Polestar a confirmé son statut de favori à … sa propre succession, le week-end passé à Jyllandsringen, pour l'ouverture du championnat STCC. Sur un circuit Danois pourtant favorable aux propulsions, on s'attendait à voir les tractions souffrir face à la meute de BMW emmenée par le concurrent numéro un de Tommy Rustad, le suédois Thed Björk. Ce rendez-vous hors des terres suédoises était aussi l'occasion de retrouver en piste les pilotes d'un championnat Danois des voitures de tourisme (DTCC) très compétitif et qui bénéficie de la présence de l'ex pilote de Formule 1, Jan Magnussen.

C'était sans compter les ressources du champion en titre, Tommy Rustad, peut enclin à voir ses camarades venir lui chiper le leadership du STCC. Meilleur temps des essais chronométrés, Rustad écrasera toute concurrence lors de la course 1 même si une lutte de haute volée l'opposera au vétéran danois, Jan Magnussen. Derrière, Robert Dahlgren, coéquipier de Rustad chez Volvo Polestar, obtenait une belle 4ème place après une course intelligente.

En revanche, la course 2 ne sera pas de la même teneur pour Rustad. Éjecté dès le septième tour par son rival de la saison passé ,Thed Bjork. Aussi généreux qu'optimiste lors de son dépassement, Thed Bjork forcera Rustad à l'abandon quelques minutes plus tard avec une voiture en proie à de sérieux problèmes de stabilité. Dahlgren, lui ne manquera pas l'occasion de devenir le premier leader du championnat en remportant la course 2. Enfermé en tête de course par les habitués du DTCC, Dahlgren parviendra à tirer son épingle du jeu en permettant à Volvo Polestar de prendre également la tête du classement par équipe.

Malgrès la déception de la course 2, Rustad affichait une certaine satisfaction après la première manche : « Ca ne pouvait pas mieux démarrer et j'en suis heureux. On ne pensait pas que ce circuit conviendrait autant à notre voiture. C'est un tracé très lent qui n'est pas fait pour aider nos tractions. On va dire que ce sont des débuts encourageants » soulignait Rustad avant de revenir sur l'incident avec Bjork :  « C'est toujours rageant de devoir abandonner après avoir été touché par un autre pilote, mais je préfère remporter une victoire quitte à devoir abandonner ensuite plutôt que de terminer deux fois à la 4ème place. »

De son côté, l'équipe Biogas.se de Tommy Kristofferson a fait une bonne entame de championnat par l'intermédiaire de ses deux pilotes, Patrick Olsson et Fredrik Ekblom. Les Volkswagen Sirocco de l'équipe suédoise ont laissé entrevoir leur potentiel avec une 3ème place de Patrick Olsson lors de la course 2 et une 5ème place pour Ekblom (course 1).

Prochaine manche du championnat STCC, les 7 et 8 mai sur le Ring Knutstorp.

 

Classement :

  1. Robert Dahlgren 40 points
  2. Johan Stureson 30
  3. Tommy Rustad 25

 

12:09 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stcc, jyllandsringen, tommy rustad, robert dahlgren, tommy kristofferson, biogas.se, volvo polestar | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

27/04/2010

ESPN X-Games : Marcus Gronholm invité

240209-1-marcus-gronholm-ce9d4.jpgxgames-fiesta2.jpgAprès l’annonce des officiels de Ford Racing confirmant le fait que le duo de Fiesta emmenées par la paire Eriksson-Gronholm, ne retournerait probablement pas à Pikes Peak en 2010, les organisateurs des ESPN X-Games viennent de lancer une invitation au double champion du Monde des Rallyes. Avec son flegme désormais légendaire, Gronholm s’est contenté d’entretenir le flou quant à une éventuelle participation.

« Pour les X-Games, nous verrons. J’ai déjà été invité par le passé mais je n’ai jamais donné suite. Ca pourrait être sympa. Pourquoi pas? »

L’édition 2010 des ESPN X-Games, qui rassemble plusieurs disciplines (Motocross, Bmx, Skateboard …) se déroulera les 31 juillet et 1er août prochain à Los Angeles, en même temps qu’un certain Rallye de … Finlande. En cas de participation aux X-Games, Gronholm retrouverait bien evidemment les Ford Fiesta de l'équipe OMSE chères à Andréas Eriksson

16:22 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : espn xgames, marcus gronholm, andreas eriksson, pikes peak 2010, omse olsberg motorsport evolution | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Rallycross Europe (Portugal Montalegre) : La liste des engagés réactualisée

Plakat_Montalegre_201005010.jpgDivision 1

1 Sverre Isachsen, Ford Focus
2 Michael Jernberg, Skoda Fabia
3 Kenneth Hansen, Citroen C4
4 Andréas Eriksson, Ford Fiesta
5 Ludvig Hunsbedt, Ford Focus
6 Jean-Luc Pailler, Peugeot 207
7 Stig-Olov Walfridsson, Renault Clio
13 Pavel Koutny, Ford Fiesta
15 Liam Doran, Citroen C4
16 Kjell Arne Smerud, Ford Fiesta
19 Michael De Keersmaecker, Ford Focus
20 Morten Bermingrud, Citroen C4
21 René Münnich, Skoda Fabia
22 Koen Pauwels, Ford Focus
23 Mats Lysen, Ford Fiesta
24 Tanner Foust, Ford Fiesta
25 Frank Valle, Ford Focus
26 "Knapick", Peugeot 207
71 Ruben Tabaio, Ford Focus
72 Eduardo Veiga, Saab 9.3
73 Joaquim Santos, Opel Astra OPC

74 Pedro Matos, Mitsubishi Lancer

75 Santiago Ares, Mitsubichi Lancer
96 Linas Norkus, Ford Focus

Division 1A
102 Eduard Leganov, VW Polo
105 Johan Larsson, Citroen C2
106 Zdenek Cermak, Skoda Fabia
107 David Johansson, Peugeot 206
108 Jaroslav Kalny, Peugeot 206
110 Ulrik Linnemann, Peugeot 207
111 Vaclav Vevereka, Peugeot 206
112 Ondrej Smetana, Ford Puma
113 Andreas Bakkerud, Peugeot 206
115 Chistian Petrakovits, VW Polo
121 Vaidas Navickas, Skoda Fabia
122 Clemens Meyer, Skoda Fabia
123 Hal Ridge, Renault Clio
124 Vaclav Verveka Junior, Peugeot 106

125 Marcel Snoeijers, Renault Clio

128 Dave Van Beers, Renault Clio
195 Michaela Kalna, Peugeot 206
1xx Adolfo Puma, Peugeot 206
1xx Jose Polonio, Peugeot 206
1xx Manuel Inacio, Citroen Saxo
1xx Mario Barbosa, Citroen Saxo
1xx Pavel Vimmer, Peugeot 206
1xx August Mandie, Skoda Fabia

Division 2
201 Knut Ove Borseth, Ford Fiesta
202 Jos Sterkens, Ford Focus
203 Guino Kenis, BMW 120
204 Roman Castoral, Opel Astra OPC
205 Patrick Mertens, VW Polo
207 Josef Iro, Skoda Fabia
214 Ko Kasse, Opel Astra
250 György Fodor, Peugeot 206
2xx Ole Kristian Nøttveit, Citroen Xsara
2xx Derek Tohill, Ford Fiesta
2xx Lars Enerberg, Ford Fiesta

Formula BMW Europe : Timmy Hansen sur la voie du succès

Timmy Hansen intervju ViaSat.jpgthansen.jpg

Pour sa seconde saison en Formula BMW au sein du Mucke Motorsport, Timmy Hansen nourrit de hautes ambitions pour le championnat 2010. Après une année d’apprentissage au sein du peloton marqué par quelques belles performances, Hansen est bien décidé à faire parler la poudre.

« Nous sommes à peu près cinq pilotes avec Robin Frijns et Carlos Sainz Jr a avoir été en haut des feuilles de temps lors des tests d’avant saison (…) Je me sens bien et je sais que désormais je peux me battre pour la victoire cette saison (…) Je suis conscient de la chance qui m’est offerte. »

Antichambre des pilotes aspirants à rejoindre rapidement la F1, la Formule BMW Europa se déroule en marge des Grands Prix Européens et compte huit rendez-vous dont le premier sera Barcelone, au début du mois de mai. Cette saison, Timmy Hansen pourra bénéficier du soutien de la Fédération suédoise qui lui permet, entre autres, d’accéder à des structures dédiées aux sportifs de haut niveau avec des coaches mis à disposition pour travailler sur différentes problématiques (développement physique, psychologique et nutrition). L’objectif numéro un de Timmy Hansen ? Le titre bien évidemment…


15:32 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : formula bmw europe 2010, timmy hansen, carlos sainz, robin frijns | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

26/04/2010

Rallycross Europe (Portugal-Montalegre) : Valle choisit Ford

valle franck portrait.jpgtestduvalB valkenswaard.jpgFranck Valle fera l'intégralité de la saison 2010 du Championnat d'Europe de Rallycross au volant de la seconde Ford Focus de Koen Pauwels. Absent ce week-end pour la troisième manche du championnat Belge à Buxtehude, Pauwels a préféré mettre à profit le peu de temps disponible avant la première manche de l'ERC à Montalegre pour finaliser les derniers ajustements.

« Nous travaillons dur pour que notre Focus rouge soit au top au Portugal. Après la dernière course, nous avons envoyé le moteur chez le motoriste Julina Godfrey et la boîte de vitesses a été vérifiée. Il n'y avait donc pas assez de temps pour être prêt entre pour la manche de Buxtehude et l'ouverture du championnat à Montalegre la semaine suivante » souligne un Pauwels impatient de débuter la saison.

De son côté, Franck Valle pourra prendre les commandes de la Focus dès ce week-end dans les montagnes arides et ventées de Montalegre. Débarqué pour la première fois en ERC lors de la saison 2005, Valle a réalisé sa meilleure performance en 2007 au volant de l'Opel Astra OPC ex-Sachweh avec une 6ème place finale. Entre 2005 et 2008, Valle avait obtenu quatre podiums au sein de la Division 2.

Photos : www.rallycross.info et www.pauwelsmotorsport.se

Rallycross Europe : Per Eklund au Nurburgring

eklund portrait.jpgPer Eklund prendra le volant d'une Saab 900 Turbo 16s lors des prochaines 24 Heures du Nurburgring, le 14 mai prochain. Véritable Geklund saab nurburgring.jpgroupe A, cette Saab de 1984 développe près de 310 chevaux pour une vitesse de pointe aux alentours des 250 Km/h.

« Lorsque j'ai reçu la proposition de piloter la Saab au Nurburgring, j'ai accepté l'invitation sans réfléchir une seconde (…) J'ai été agréablement surpris lors de mes essais avec la voiture et plus spécifiquement avec les performances affichées par le moteur ».

Prêtée par le concessionnaire Saab de Hambourg, cette voiture qui a également fait les beaux jours du championnat d'Europe de Rallycross aux mains d'Anders Norsted ou de Kamiel Vereeken, sera l'occasion pour Eklund de remettre les pieds sur un des circuits les plus mythiques de l'histoire du sport automobile, où le vétéran suédois n'a plus couru depuis … 30 ans.

Rallycross Europe : Lindefjell veut des résultats

 

lindefjell portrait.jpglindefjell tsjekkia 2010.jpgDixième du championnat d'Europe la saison passée, Guttorm Lindefjell était en République Tchèque ce week-end pour prendre en main sa nouvelle Skoda Fabia. Comptant pour le championnat « FIA Central European Zone Rallycross » et plusieurs championnats nationaux, cette épreuve de Sosnova avait valeur de test pour le norvégien.

Après une séance d'essai le vendredi, d'un format plutôt limité (4 tours), Lindefjell a immédiatement pris la mesure de l'évènement le lendemain en n'accaparant le meilleur chrono lors des essais avant de doubler la mise lors de la première manche qualificative. Retardé par quelques soucis de jeunesse lors des manches suivantes, Lindefjell et sa Skoda ne prendront que la troisième place sur la grille de départ de la finale A. Finalement, le "divin chauve" se contentera d'une seconde place à l'issue de l'ultime départ de la journée en succombant à la Ford Fiesta de Marek Zeman, seule menace crédible dans un plateau de Division 1 riche, mais relativement éloigné des standards de l'ERC.

Si ce week-end tchèque réjouit grandement Lindefjell, qui partait pourtant dans l'inconnu en confiant la préparation de sa Skoda à l'équipe locale du « Blue Engineering », il ne compte pas pour autant s'aligner en championnat d'Europe avant que sa monture soit totalement compétitive. Absent au Portugal pour l'ouverture de l'ERC à Montalegre, à la fin de cette semaine, le norvégien veut revenir pour jouer la victoire à défaut de pouvoir viser le classement général. « C'était un bon test et je suis content du résultat. Mais je veux me battre pour être aux avants postes, donc, je ferai encore d'autres séances d'essais avant de m'attaquer au championnat d'Europe » commentait Lindefjell.

Lindefjell n' a pas l'intention de revivre le calvaire subi la saison passée. En dépit d'une bonne vitesse de pointe qui lui avait permis de se qualifier à trois reprises pour la Finale A, le reste ne fut pas de tout repos. Trop irrégulier pour espérer une bonne position finale au championnat, le norvégien avait souffert en Hongrie avec un seul point pris avant de sombrer en Belgique puis en République Tchèque avec un « zéro pointé » bien peu reluisant. En conséquence, les jours qui arrivent serviront à multiplier les tests, histoire sans doute de trouver la meilleure alchimie entre le pilote et sa nouvelle Skoda.

 

22/04/2010

Monster World Rally Team : Ken Block "en mode" Rallycross (vidéo)

block fiesta rallycross2.jpgL'équipe block fiesta rallycross.pngMonster World Rally Team de Ken Block et Ford ont dévoilé hier la Fiesta qui allait servir aux prochains exploits du pilote US. Icône des sports extrêmes, les vidéos de Ken Block martyrisant littéralement ses montures autour d'entrepôts et de décors insolites, ont fait le tour du monde grâce à Internet avec plus de 20 millions de connexions. Construite par les soins l'incontournable Olsbergs-MSE, cette Fiesta sera une parfaite réplique du modèle Rallycross avec 650 chevaux et un poids très « mini » de 1100 kg. Si aucune date n'a été dévoilée pour le moment , cette opération constituera une excellente promotion pour accroitre la notoriété de la discipline et un énorme « coup » pour le constructeur US concentré sur le lancement de la Fiesta outre-atlantique.

Ken Block est un des co-fondateurs de la marque « DC Shoes ». Partis de zéro, Block et ses collaborateurs ont réussi à transformer la petite société en multinationale cotée en bourse, aujourd'hui propriété du groupe « Quicksilver ». Depuis, Ken Block se consacre à sa passion du sport automobile et participe cette saison au Championnat du Monde des Rallyes ainsi qu'au Championnat US.

Pour patienter et pour les non initiés, voici un petit avant goût des sévices qui risquent d'être infligées à la Fiesta.

STCC : Rustad débute ce week-end (vidéo)

rustad portrait.jpgrustad brands hatch.jpgLe champion STCC 2009 est impatient de repartir pour une nouvelle saison au sein du championnat suédois des voitures de tourisme. La première manche qui débute ce week-end au Danemark sur le Jyllands Ringen sera une quasi nouveauté pour Rustad qui disposera d'une nouvelle Volvo C30 et qui n'est plus retourné sur le tracé danois depuis la saison 1992.

« Je n'en peux plus d'attendre. Nous avons fait beaucoup de modifications sur notre Volvo pendant l'hiver. Elle est plus basse, plus large et plus longue ce qui nous offre une meilleure traction et un meilleur comportement aérodynamique (…) Nous sommes prêts à défendre notre titre. »

Pour sa troisième saison avec l'équipe Volvo Polestar, Rustad n'a pas participé activement au développement de la nouvelle Volvo. Son coéquipier, Robert Dahlgren, a au contraire passé une bonne partie de l'hiver en Espagne  pour faire progresser l'ensemble.

« J'ai fait une journée de test en Espagne et une autre sur la piste de Karlskoga. Il n'y a aucun doute sur le fait que la voiture est déjà très compétitive, et, dans ces conditions, je le suis aussi. »

Neuf épreuves, qui compteront chacune deux courses, seront au programme de cette saison 2010 du STCC. Avec 114 victoires en carrière sur 481 courses disputées, Tommy Rustad fait évidemment partie des favoris.

 

07:00 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stcc video, tommy rustad, stcc jyllands ringen, volvo c30, polestar, robert dahlgren, karlskoga, valencia | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

21/04/2010

Rallycross Europe : Derniers ajustements pour Jernberg

jernberg portrait concession skoda.jpgjernberg afor free.jpgPour sa troisième saison au volant de la Skoda Fabia, Jernberg à l'instar de ses collègues de l'ERC a passé deux jours d'essais sur la piste du Strangnas Motorstadion, histoire d'affiner ses repères avant le début de la saison au Portugal.

« Nous avons complètement reconstruit la voiture pour cette saison. Chaque détail a été revu »

Pour 2010, Jernberg a souhaité cet hiver mettre l'accent sur les différentiels, les suspensions et le moteur. Des raisons supplémentaires qui laissent penser que Jernberg et sa Skoda seront encore plus rapides cette saison même si le suédois préfère relativiser la portée des améliorations effectuées sur la voiture du fait du niveau croissant de compétitivité en ERC.

« Nous sommes tous très rapide et nous avons tous la victoire pour objectif. C'est pour cela qu'il est compliqué d'aller plus vite et de progresser plus que ce nous ne faisons actuellement. ».

Après le titre 2009 perdu face à Sverre Isachsen, Jernberg compte bien rééditer le niveau de forme atteint la saison passée lorsqu'il avait poussé le norvégien et sa Focus dans leurs derniers retranchements.

« Kenneth voudra à coup sûr se battre pour le titre, Sverre tentera de défendre son titre, et moi, je compte bien le remporter ».

Une mise en bouche qui en dit long sur les intentions des prétendants à la couronne. Jernberg partira pour un programme de 13 courses cette saison en donnant bien évidemment sa priorité au championnat d'Europe avant de prendre part au championnat Suédois ainsi qu'aux Norden Series.

21:34 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe 2010, michael jernberg, rallycross europe portugal | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Rallycross Europe : Les infos de la semaine

Hansen en France

hansen_logo.gifLe pilote le plus titré de l'histoire de la discipline fera cette saison cause commune avec le britannique Liam Doran, qui disposera à son tour d'une Citroën C4. Après des journées de test à Strangnas, où semble s'être donné rendez-vous la crème nordique des pilotes de la Division 1, Kenneth Hansen effectuera une ultime séance en France, à partir de la semaine prochaine avant de mettre le cap sur le Portugal et Montalegre.

 

Lysen vise le Top 10

Matslysen fiesta 2010 test strangnas.jpg Lysen est prêt à prendre la route pour le Portugal. Après avoir effectué quelques tours à ... Strangnas, le plus jeune champion d'Europe de l'histoire s'est dit satisfait des performances de sa Fiesta ex-Gronholm.

« Je suis content de nos essais. On doit encore travailler pour que tout soit parfait mais nous avons quand même réaliser de très bons chronos lors de cette journée. La voiture bouge encore beaucoup mais nous aurons réglé le problème avant de partir pour le Portugal (…) Je vise le Top 10 cette saison et de participer à quelques Finales A».

L'humilité affichée par le norvégien quant à ses objectifs pour 2010 n'est pas faite pour rassurer la concurrence. La saison dernière, Lysen visait le Top 5 en Division 1A avant de … remporter le titre !


Lindefjell choisit la Tchéquie

Guttorm Lindefjell prendra le départ de la première manche du « FIA Central European Zone Rallycross » ce week-end sur le rapide tracé de Sosnova en Répulindefjell portrait.jpgblique Tchèque. Contrairement aux autres, le fantasque norvégien a choisi de se mettre dans de véritables conditions de courses plutôt que de simples essais avec le seul chronomètre comme adversaire. Cette épreuve qui a la particularité de compter également pour les championnats Hongrois, Polonais, Tchèque et Autrichien, sera une belle occasion pour Lindefjell de connaître le niveau de sa nouvelle monture face à la petite vingtaine de pilotes engagés en Division 1. Construite par l'équipe Tchèque du Blue Engineering, cette nouvelle Skoda Fabia reprendra l'essentiel de la mécanique utilisée la saison passée.

 

Eklund absent au Portugal

portrait per eklund kouvola 2009.jpgPer Eklund, fait exceptionnel, ne participera pas à l'ouverture du championnat d'Europe de Rallycross au Portugal ainsi qu'à la seconde manche française sur le circuit de Kerlabo-Cohiniac. Si l'absence d'Eklund risque de laisser un grand vide dans le paddock, cet intermède ne devrait pas durer trop longtemps puisque le pilote « Casco » a assuré qu'il participerait aux huit manches suivantes de l'ERC. En attendant, le suédois qui fêtera ses 64 ans en juin prochain sera en effet occupé à préparer la première manche du Championnat Finlandais à Hämeenlinna     (8 mai) dans lequel il engagera l'ancien pilote de Formule Renault, Toomas Heikkinen.

Le jeune finnois de 19 ans s'est d'ailleurs distingué lors des séances d'essais effectuées à Strangnas en allant chercher les chronos signés par Michael Jernberg. Heikkinen prévoit toujours de participer à une saison complète du championnat d'Europe dès 2011. Pour Eklund, c'est la première fois depuis la saison 1993 qu'il ne participera pas à la totalité du championnat d'Europe.

Rallycross Europe : Tohill de retour

 

tohill plan large devant voiture.jpgtohill presentation fiesta 7.jpgLe sympathique pilote irlandais est de retour cette saison en championnat d'Europe et étrennera une nouvelle Fiesta VII en Division 2. Construite dans les ateliers de Gunnarsson Motorsport , Dereck Tohill aura à sa disposition un matériel « au top » entre les mains et pourra profiter de l'expérience du sorcier suédois pour affiner les réglages de sa Fiesta.

« Je souhaite toujours m'aligner en Division 1 mais la marche à franchir est un peu trop grande pour moi, j'ai donc regardé du côté de la D2 et de la D1A la saison dernière et j'ai finalement choisi la D2 qui est assurément la meilleure option pour moi, pour le moment ».

Quatrième lors de la saison 2008 dans la défunte Division 2, réservée aux voitures du Groupe N, Tohill fut un des rares à venir contrarier la domination du duo Castoral-Kotek en remportant la manche polonaise de l'ERC.

Rallycross Europe (Portugal) : Les engagés de Montalegre

affiche 2010 portugal montalegre.jpgDivision 1

1 Sverre Isachsen, Ford Focus
2 Michael Jernberg, Skoda Fabia
3 Kenneth Hansen, Citroen C4
4 Andréas Eriksson, Ford Fiesta
5 Ludvig Hunsbedt, Ford Focus
6 Jean-Luc Pailler, Peugeot 207
7 Stig-Olov Walfridsson, Renault Clio
13 Pavel Koutny, Ford Fiesta
15 Liam Doran, Citroen C4
16 Kjell Arne Smerud, Ford Fiesta
19 Michael De Keersmaecker, Ford Focus
20 Morten Bermingrud, Citroen C4
21 René Münnich, Skoda Fabia
22 Koen Pauwels, Ford Focus
23 Mats Lysen, Ford Fiesta
24 Tanner Foust, Ford Fiesta
25 Frank Valle, Ford Focus
26 "Knapick", Peugeot 207
71 Ruben Tabaio, Ford Focus
72 Eduardo Veiga, Saab 9.3
73 Joaquim Santos, Opel Astra OPC
74 Pedro Matos, Mitsubishi Lancer
96 Linas Norkus, Ford Focus

Division 1A
102 Eduard Leganov, VW Polo
105 Johan Larsson, Citroen C2
106 Zdenek Cermak, Skoda Fabia
107 David Johansson, Peugeot 206
108 Jaroslav Kalny, Peugeot 206
110 Ulrik Linnemann, Peugeot 207
111 Vaclav Vevereka, Peugeot 206
112 Ondrej Smetana, Ford Puma
113 Andreas Bakkerud, Peugeot 206
115 Chistian Petrakovits, VW Polo
121 Vaidas Navickas, Skoda Fabia
122 Clemens Meyer, Skoda Fabia
123 Hal Ridge, Renault Clio
124 Vaclav Verveka Junior, Peugeot 106
125 Marcel Snoeijers, Renault Clio
128 Dave Van Beers, Renault Clio
195 Michaela Kalna, Peugeot 206
1xx Adolfo Puma, Peugeot 206
1xx Jose Polonio, Peugeot 206
1xx Manuel Inacio, Citroen Saxo
1xx Mario Barbosa, Citroen Saxo
1xx Pavel Vimmer, Peugeot 206
1xx August Mandie, Skoda Fabia

Division 2
201 Knut Ove Borseth, Ford Fiesta
202 Jos Sterkens, Ford Focus
203 Guino Kenis, BMW 120
204 Roman Castoral, Opel Astra OPC
205 Patrick Mertens, VW Polo
207 Josef Iro, Skoda Fabia
214 Ko Kasse, Opel Astra
250 György Fodor, Peugeot 206
2xx Ole Kristian Nøttveit, Citroen Xsara
2xx Derek Tohill, Ford Fiesta
2xx Lars Enerberg, Ford Fiesta

Rallycross Europe : Embouteillage télévisuel

 

cadreur tvgronholm.jpgloheac vue au dessus de l'arrivée.jpgLa saison ne démarrera qu'au début du mois de mai, et pourtant l'ERC n'a jamais fait autant parler de lui. Les chaînes de télévision, longtemps suspectes vis à vis de la discipline, se bousculent désormais pour diffuser le championnat d'Europe. Longtemps parent pauvre du sport automobile, l'ERC sera largement visible cette saison, moyennant finances dans la plupart des cas, bien évidemment...

Alors que Motors TV sera toujours investie en 2010, d'autres ont fait leur retour. En premier lieu, il s'agit de la chaîne publique norvégienne NRK, qui a annoncé pendant l'hiver son intention de diffuser à nouveau le championnat après une parenthèse lors la saison 2009 et des trois titres remportés par … ses pilotes nationaux.

Ensuite, le travail de sape déployé par Eriksson pour « démocratiser » le Rallycross sur le continent US semble enfin porter ses fruits. En s'attachant les services de Tanner Foust pour la moitié du championnat 2010, l'équipe OMse est à l'origine de l'arrivée de la chaîne ESPN qui retransmettra toutes les courses où le pilote US fera une apparition.

Enfin, la Suède ne sera pas en reste puisque Viasat Sport a également finalisé son engagement, convaincue que la discipline bénéficie d'une marge énorme de progression. Une information qui réjoui Thomas Ogander, le directeur d'antenne de Viasat Sport, conscient que la chaîne fait une bonne opération avec la diffusion du championnat.

« C'est une excellente nouvelle de savoir que nous allons programmer l'ERC sur notre antenne. Le Rallycross est une excellente discipline qui a trop souvent eu tendance à être mise de côté. Viasat veut contribuer au développement duRallycross. Nous sommes enthousiastes car nous souhaitons offrir à nos abonnés des spectacles de qualité ».

En plus des formats 52 minutes diffusés chaque dimanche soir après les manches du championnat, Viasat Sport compte également créer l'événement en proposant un « direct » aux téléspectateurs pour l'épreuve suédoise de Holjes. Casse tête en perspective pour les organisateurs et la direction de course, qui devront veiller au strict respect du « timing » pour satisfaire les diffuseurs ...

12:47 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe tv 2010, erc, motors tv rallycross, espn, tanner foust, nrk, viasat sport, rallycross medias | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

20/04/2010

FIA GT1 World Championship (vidéo): L'équipe "All Inkl.com" démarre mal (vidéo)

munnich gt1 abudhabi.jpglogo gt1 fia championship.jpg

La saison de GT1 s'ouvrait ce week-end sur la Yas Marina d'Abu Dhabi qui a vu la victoire de la Ford GT de Matech Compétition, emmenée par la paire Romain Grosjean- Thomas Mutsch. En revanche, cette entrée en matière n'a pas vraiment réussi à l'équipe « All Inkl.com » de René Munnich. Les deux Lamborghini Murcielago 670 R-S de l'équipe Allemande, avec à leur bord les équipages Basseng/Jager et Pastorelli/Schwager, ont été décevantes avec, respectivement, une 17ème et 20ème place lors de la course principale.

Incapables de rivaliser avec les meilleurs, la structure de Friedersdorf a souffert dans le complexe ultra moderne de la Yas Marina. Une situation à laquelle le patron et team manager, René Munnich, ne semble goûter que très modérément et assure que les choses s'arrangeront dès la seconde manche du championnat . « Un nouveau set-up devrait nous aider à progresser pour Silverstone (…) Lors de la course principale, il était possible d'aller chercher quelques points mais un problème de pneumatiques est venu ruiner nos derniers espoirs ».

Une épreuve à oublier rapidement du côté de l'équipe « All Inkl.com » même si les ennuis ne s'arrêtent pas là. Le nuage de cendres du volcan islandais empêchant toutes connexions aériennes avec le nord de l'Europe, c'est l'ensemble du paddock qui se retrouve « pris au piège » des Emirats Arabes Unis. Certes, on pourrait imaginer pire destination pour les équipes du championnat GT1 mais le temps presse à moins de 15 jours de la seconde manche de la saison à Silverstone et encore plus pour Munnich qui doit participer ce week-end, à Buxtehude, à la suite du championnat Allemand de Rallycross.

Pour Munnich, la situation devrait en revanche rapidement se décanter : « Nous sommes bloqués à cause du nuage et on nous a dit qu'aucun vol ne serait possible avant la semaine prochaine. Nous allons essayer de trouver un appareil plus petit et tenter de rallier le sud de l'Europe avant de rejoindre l'Allemagne en voiture ».

 

Rallycross France (Essay Alençon) : Un Bossard peut en cacher un autre (vidéo)

affiche2010 AFOR.jpgLOGO CIRCUIT DES DUCS.gif

Dans la famille Bossard, nous connaissions le père, il faudra désormais composer avec le fils, Steven. Le pilote de la Citroën C2 aura débuté la saison 2010 comme il avait achevé 2009, autrement dit, par une victoire. Large leader de la manche d'ouverture du championnat de France de Rallycross sur le circuit d'Essay, le pilote « Boss » n'aura pas perdu de temps pour s'imposer en D1A.

Vu à son aise sur quelques courses la saison passée, Bossard signait d'entrée le meilleur temps des essais chronométrés, d'une courte tête, devant Guillemette. Avec six pilotes dans la même seconde, il est vrai que l'on s'attendait à un plus de répondant de la part des autres prétendants de la catégorie. En réalité, seul Stéphane DeGanay fut réellement en mesure de venir inquiéter le pilote « Boss » sur le circuit des Ducs. Le pilote de la Saxo, championne 2009 aux mains de Samuel Peu, est aussi le seul à avoir essayer de contester, en vain, la supériorité de Steven Bossard. Non content de remporter la seconde manche, De Ganay fut un des rares à venir titiller les chronos de la C2. Pour les autres, le tarif moyen au bout de quatre fut un écart de près de 3 secondes avec le leader. Pas de quoi venir troubler Bossard qui se qualifiera tranquillement pour la pôle position de la Finale A au terme de la 3ème manche.

Le reste ne sera qu'une formalité pour Bossard qui pouvait s'envoler au départ de la dernière course du jour pour empocher les 20 points de la première place, et d'ouvrir ainsi, son compteur de victoires 2010. Les pilotes ont désormais moins de trois semaines pour préparer le rendez-vous du championnat d'Europe à Kerlabo, et tenter de trouver une parade au pilote de la C2 qui semble un cran au dessus de la concurrence à l'issue de cette manche d'Essay. La confrontation avec les européens n'en sera que plus passionnante...

 

Classement Division 1A :

  1. Steven Bossard (C2 S1600) 20 pointsbossard c2 2010.jpg
  2. Stéphane de Ganay (Saxo S1600) 17
  3. David Olivier (Logan S1600) 15
  4. Adeline Sangnier (Saxo S1600) 13
  5. Alexandre Anne (C2 S1600) 12
  6. Eric Guillemette (Clio II S1600) 11

 

Ci-dessous La finale A de Division 3 en compagnie de Stéphane Dréan


Rallycross Essay1 2010 Clio3 V6 Finale A Division 3
envoyé par sdrean. - Regardez plus de vidéos auto et moto.

19/04/2010

Rallycross France : Essay ou la mémoire sélective!

LOGO CIRCUIT DES DUCS.gifpailler essay 1994.jpgInsolite ! En se promenant sur le site internet du Circuit des Ducs d'Essay, on peut y découvrir des choses stupéfiantes. En effet, sur la traditionnelle page d'accueil du site présentant, outre les caractéristiques du circuit, on souligne également les « grands noms » passés par le Rallycross, et au demeurant, par le circuit des Ducs.

Touroul, Fréquelin, Saby font évidemment et logiquement partie des prétendants en compagnie de Kenneth Hansen, Schanche ou encore Ragnotti. Mais quid de Jean-Luc Pailler ? Et bien le français le plus titré de l'histoire du Rallycross ne figure pas sur cette liste. On pourra toujours se demander comment 10 titres de champion de France, un titre européen et ses 12 victoires en 22 participations sur le circuit d'Essay ne suffisent pas à le faire figurer au milieu de noms aussi prestigieux ?

Un oubli qui mérite d'être corrigé et qui traduit plus généralement des périodes chroniques de révisionnisme sportif observables à l'échelle des institutions du Rallycross hexagonal . Difficile de promouvoir et de vendre du Rallycross sans se servir de la richesse de son histoire. Cette attitude qui reviendrait à tenter de commercialiser un vin de Bordeaux auprès des consommateurs sans jamais communiquer sur les vertus associées à son terroir et à son patrimoine, relèverait de l'hérésie.

Gageons que le tir soit rapidement rectifié du côté du circuit des Ducs. Pour rappel, Jean-Luc Pailler a pourtant écrit une des plus belles pages du Rallycross Français sur ce même tracé en 1994 en remportant, coup sur coup, et à quelques minutes d'intervalle, la finale A du championnat de France puis celle de l'Europe dans la foulée. Le duel d'anthologie qui l'avait alors opposé à un Martin Schanche survolté et à la limite de l'aliénation reste l'une des plus fabuleuses bataille de l'histoire moderne de la discipline.

Rallycross France (Essay Alençon) : Essay réussi pour Jeanney

affiche2010 AFOR.jpgLOGO CIRCUIT DES DUCS.gifPour sa première course en D1 au volant de la Xsara championne de France 2009, Davy Jeanney a réalisé la bonne affaire du week-end dans un paddock chamboulé par les nouveautés apparues cette saison. En s'adjugeant la pôle position de la Finale A, Jeanney a parfaitement su gérer la situation dans l'ultime course du jour marquée par de nombreuses défaillances. Meslier, Pailler et Theuil, victimes d'ennuis mécaniques, devaient s'avouer vaincus avant même que le drapeau à damier ne s'abaisse sur le vainqueur du jour, Davy Jeanney. Son comparse de l'équipe M-Technologies, Philippe Tollemer et sa nouvelle C4 empochent les 17 points de la seconde place pendant que Peu, vainqueur de la Finale B, en profitait pour s'adjuger la dernière marche du podium. Déception du côté d'Hervé Knapick clairement hors du coup pour cette manche d'ouverture avec une frustrante 11ème position. Pas mieux du côté de Jérôme Grosset-Janin et de la C4 « One Motors » qui terminent leur week-end seulement en neuvième position. Pourtant bien parti aux essais chronométrés avec un Top 3, il n'aura pas su, à l'image de Knapick, confirmer tout son potentiel sur un circuit d'Essay ,où il est toujours difficile de dépasser.

Classement :

jeanney xsara 2010 essay.jpg

  1. Davy Jeanney (Xsara) 20

  2. Philippe Tollemer (C4) 17
  3. Samuel Peu (207) 15
  4. David Meslier (Clio III) 13
  5. Fabien Pailler (207) 12
  6. Alexandre Theuil (Golf IV) 11
  7. Alain Heu (Xsara) 10jeanne^y portrait.jpg
  8. Jean Juin (207) 9p
  9. Jérôme Grosset Janin (C4) 8
  10. Jean-Claude Lemoine (Xsara) 7
  11. Hervé Knapick (207) 6
  12. Franck Hello (Focus) 5

18/04/2010

Rallycross France (Essay) : Première pour Jeanney

LOGO CIRCUIT DES DUCS.gifaffiche2010 AFOR.jpg


Rallycross France Essay : Résultats
Division 1

  1. Davy Jeanney 20 jeanney xsara 2010 essay.jpg
  2. Philippe Tollemer 17
  3. Samuel Peu 15
  4. David Meslier 13
  5. Fabien Pailler 12
  6. Alexandre Theuil 11
  7. Alain Heu 10
  8. Jean Juin 9
  9. Jérôme Grosset Janin 8
  10. Jean-Claude Lemoine 7


Division 1Abossard d1a c2 2009.jpg

  1. Steven Bossard 20
  2. Stéphane De Ganay 17
  3. David Olivier 15
  4. Alexandre Anne 13
  5. Eric Guillemette 12
  6. Adeline Sangnier 11
  7. Pascal Guillon 10
  8. Laurent Chartrain 9
  9. Sébastien Le Ferrand 8
  10. Le Noach 7

 

Division 3

  1. Marc Morize 20morize marc 207 d3 essay 2010.jpg
  2. Stéphane Drean 17
  3. Henri Navail 15
  4. Mickael Poirier 13
  5. Christophe Saunois 12
  6. Michel Pérez 11
  7. Franck Delaunay 10
  8. David Le Ferrand 9
  9. Christophe Wilt 8
  10. Jonathan Pailler 7

 

Division 4

  1. David Vincent 20david vincent clio d4 2009.jpg
  2. Yvonnick Jagu 17
  3. Laurent Jacquinet 15
  4. Antoni Masset 13
  5. Jean-Luc Durel 12
  6. Gauthier Le Corre 11

Rallycross France (Essay) M2 : Meslier en forme


LOGO CIRCUIT DES DUCS.gifaffiche2010 AFOR.jpg


Rallycross France Essay : 2ème manche qualificative
Division 1

  1. David Mesliermeslier clio 3 essay 2010.jpg
  2. Davy Jeanney
  3. Fabien Pailler
  4. Alexandre Theuil
  5. Jérôme Grosset Janin
  6. Samul Peu
  7. Alain Heu
  8. Philippe Tollemer
  9. Jean-Claude Lemoine

peu saxo 2009 essay.jpg

Division 1A

  1. Stéphane De Ganay
  2. Steven Bossard
  3. Eric Guillemette
  4. Adeline Sangnier
  5. Pascal Guillon

 

Division 3navail clio d3 2009.jpg

  1. Henri Navail
  2. Marc Morize
  3. Michel Pérez
  4. Mickael Poirier
  5. Jonathan Pailler

 

Division 4

  1. David Vincentdavid vincent clio d4 2009.jpg
  2. Yvonnick Jagu
  3. Gauthier Le Corre
  4. Laurent Jacquinet
  5. Rudolf Schafer

 

13:02 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

17/04/2010

Rallycross France Essay: Manche 1 : Jeanney assure la relève


LOGO CIRCUIT DES DUCS.gifaffiche2010 AFOR.jpg


Rallycross France Essay : 1ère manche qualificative
Division 1

  1. Davy Jeanney davy jeanney 2010.jpg
  2. David Meslier +2.05
  3. Alexandre Theuil +3.00
  4. Fabien Pailler +3.64
  5. Philippe Tollemer +5.62
  6. Alain Heu +6.57
  7. Jean Juin +7.66
  8. Hervé Knapick +7.95
  9. Samuel Peu +8.68

bossard d1a c2 2009.jpg

Division 1A

  1. Steven Bossard
  2. Stéphane De Ganay +1.17
  3. Alexandre Anne +3.07
  4. Eric Guillemette +3.70
  5. David Olivier +3.74

 

Division 3toyota saunois.jpg

  1. Christophe Saunois
  2. Marc Morize +0.41
  3. Christophe Wilt +1.25
  4. Stéphane Drean +1.95
  5. Henri Navail +2.88

 

Division 4

  1. Kevin Jacquinetjacquinet 306 2009.jpg
  2. Yvonnick Jagu +0.44
  3. Stéphane Hameau +1.93
  4. Antoni Masset +2.29
  5. Cédric Jaunard +2.77

 

Rallycross France (Essay Alençon) : Lemoine en invité surprise (Chronos)

ESSAIS CHRONOMETRES

LOGO CIRCUIT DES DUCS.gifaffiche2010 AFOR.jpg

 

Division 1

  1. Jean-Claude Lemoinelemoine c4 2009v 2.jpg
  2. David Meslier
  3. Jérôme Grosset-Janin
  4. Davy Jeanney
  5. Fabien Pailler
  6. Alexandre Theuil
  7. Philippe Tollemer
  8. Hervé Knapick
  9. Samuel Peu

Division 1Abossard d1a c2 2009.jpg

  1. Steven Bossard
  2. Eric Guillemette
  3. Alexandre Anne
  4. Stéphane De Ganay
  5. David Olivier

Division 3

  1. Christophe Saunoistoyota saunois.jpg
  2. Marc Morize
  3. Christophe Wilt
  4. Stéphane Drean
  5. Patrick Guillerme

 

Division 4

  1. David Vincentdavid vincent clio d4 2009.jpg
  2. Yvonnick Jagu
  3. Rudolf Schafer
  4. Laurent Jacquinet
  5. Gauthier Le Corre

 

16:04 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross france 2010, rallycross essay alençon, rallycross live resultats | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

16/04/2010

Rallycross Europe : L'ERC à l'assaut de l'Amérique du Nord

eriksson presentation presse 2010 devant voiture.jpgeriksson 2010 presentation presse face.jpgLors de la présentation aux médias des nouvelles couleurs que la Fiesta MK7 de l'équipe MSE-Olsbergs d'Andréas Eriksson allait arborer en 2010, ce dernier en a profité pour confirmer qu'il travaillait actuellement avec les organisateurs nord américains. Objectif ? Ramener sur la côte Est les pointures de l'ERC lors du lancement du championnat Nord-Américain de Rallycross au mois d'octobre prochain. L'occasion pour les acteurs du championnat de réaliser une magnifique opération de communication et de travailler en profondeur la notoriété du Rallycross en profitant au maximum de l'exposition offerte par la chaîne ESPN, référence en terme de grands rendez-vous sportifs aux Etats-Unis et diffuseur des futures épreuves US.

Qu'on l'apprécie ou pas, Eriksson aura au moins le mérite de participer à la promotion d'une discipline dans un pays où la puissance de feu des médias pourrait faire la différence. En s'entourant de personnages clés et incontournables dès que l'on aborde le sujet du sport automobile et des « sports extrêmes » outre-atlantique, Eriksson pourrait bien accélérer le développement du Rallycross et rendre à ce dernier la place qu'il mérite dans l'imaginaire collectif. Une stratégie autrement productive et à milles lieues du syndrome « Miss France » visible ailleurs ...

Par le biais des activités de la structure MSE-Olsbergs, Eriksson s'est fait une place de choix aux Etats-Unis. D'abord par sa participation à Pikes Peak en compagnie de Marcus Gronholm, qui avait rendu à l'épreuve du Colorado son lustre d'antan lorsque les pilotes et les usines les plus reconnus venaient s'y affronter, puis avec le support des épreuves de Rally lors des ESPN X-Games. Enfin, depuis 2010, Eriksson s'est ouvert au championnat des Rallyes US en apportant son support à Ken Block lors des épreuves nationales.

 

 


17:59 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : andreas eriksson 2010, mse olsbergs, rallycross america, erc 2010, ken block, espen x games, pikes peak | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

Rallycross Europe (vidéos) : Hunsbedt teste la Focus

Grace aux excellentes images capturées par Mark Szerényi du site www.Rallycross.hu, suivez Ludvig Hunsbedt lors des quelques tours effectués par le norvégien sur le circuit hongrois de Nyiràd.

 

00:41 Écrit par ERC Blog - 20 minutes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallycross europe 2010 vidéo, ludvig hunsbedt, nomaco racing team, nyirad, hongrie 2010 | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer

15/04/2010

Rallycross Europe : Les infos de la semaine

Van Mechelen en profite

van mechelen subaru.jpg

Patrick Van Mechelen s'est imposé lors de la première manche du championnat Néerlandais de Rallycross à Valkenswaard. Dans une Division 1 où les pilotes se sont fait plutôt discrets avec quatre voitures engagées seulement, le pilote de la Subaru est parvenu à prendre le meilleur sur Jos Kuypers après que le « pilote néerlandais sous licence italienne » et sa Ford ne finissent par renoncer sur problèmes mécaniques.

 

 

Foust termine sur le podium à Long Beach

La transition entre le sud de l'Angleterre et la côte Ouest des Etats-Unis s'est passé sans trop de soucis pour le pilote Rockstar Energy. Après quelques tours de roue à Lydden Hill au volant de la Fiesta version 2009 de l'équipe MSE-Olsbergs, Foust a réussi a décrocher un podium derrière Vaughn Gittin et Rhys Millen dans sa discipline fétiche du championnat US de Formula Drift.

Johan Larsson choisit une C2

johan larsson 2010 c2.jpgSoutenu par la Fédération Suédoise au même titre que David Johansson, Johan Larsson a fait le choix de la Citroën C2 S1600 pour tenter de décrocher un titre en Division 1-A qui fait clairement partie de ses objectifs 2010. Larsson continuera son association avec le KHM Motorsport cette saison avant de faire le pas vers la Division en 2011. Au volant d'une C4 rouge?

 

 

Hunsbedt en rodage

hunsbedt 2010 service.jpgLe norvégien est finalement sorti de sa retraite pour reprendre du service du côté de l'équipe Nomaco après ses déconvenues de la saison 2009 avec les suédois de Bergteamet. Rien de mieux pour cela qu'une séance d'essais grandeur nature sur le tracé hongrois de Nyirad en compagnie d'Ole Kristian Nottveit qui s'alignera en division 2 avec la Xsara ex-Loov. Si les deux pilotes partiront chacun de leur côté à la conquête du titre, la transition entre la Division 1 et la Division 2 ne semble guère rejouir Nottveit : «Une fois que vous avez goûté à une D1, c'est dur de repartir dans une Division inférieure. Mais je n'ai pas problèmes avec ça et je vise le titre en D2 ».

Programme réduit pour Laboulle ?

Le champion de France 2009 de la discipline a annoncé son programme pour la saison à venir et le moins que l'on puisse dire est que ses intentions premières ont été fortement revues à la baisse. Partant pour huit courses européennes au creux de l'hiver, Marc Laboulle se contentera de quelques rendez vous les moins éloignés de sa base à en croire les propos relayés par erc24.com. En conséquence, les débuts de la nouvelle Citroen C4 construite par M-Technonologies ne devrait pas débuter avant Kerlabo. Dommage, on aurait bien aimé voir Marc renforcer la colonie française, ou ce qu'il en reste, dès le Portugal.

 

 

 

Rallycross Europe : Borseth redoute la concurrence

A quelques heures des premiers essais de sa nouvelle Fiesta Mk7, le champion d'Europe 2009 de Division 2 s'attend à unborseth portrait.jpge saison plutôt compliquée. L'arrivée de Nottveit avec la Xsara ex-Loov et la confirmation des habituels perturbateurs de la catégorie que sont Kenis, Sterkens ou Castoral conjuguée à l'arrivée de Julian Godfrey ne sont pas pour rassurer Borseth :

« Je suis désormais concentré sur la saison qui arrive et qui, je le pense, sera passionnante. Défendre son titre ne sera pas une chose aisée car le niveau est monté d'un cran en Division 2 mais c'est un fait dont je me réjouis ».

En plus deborseth 2009 hongrie recadree.jpgs concurrents réguliers de la Division 2, de nombreux programmes commencent à émerger un peu partout en Norvège. Si Borseth prépare une seconde Fiesta « Client » et une Citroën C4 pour Rudi Rossland, l'équipe MSE-Olsbergs d'Andréas Eriksson n'en reste pas pour autant inactive avec deux Fiesta MK7 pour le compte de Torleif Lona et Vegard Aaslund. Enfin la voiture championne d'Europe en titre restera en Norvège aux mains de Lars Oyvind Eneberg. Ces pilotes projettent tous de participer à quelques manches européennes mais concentreront leurs efforts avant tout sur leurs championnats nationaux.

14/04/2010

Rallycross France-Europe : Pailler Compétition à l'honneur

20720wrc20pailler202007rq5.jpgfab sponsor.jpgSi les médias français n'accordent pas la même importance à la discipline que leurs confrères étrangers, Jean-Luc et Fabien Pailler ont été mis à l'honneur dernièrement par la chaîne locale Tv Tébéo, qui émet sur la TNT depuis fin 2009. Émanation du quotidien « Le Télégramme de Brest », dernier résistant au groupe Ouest France, et en partenariat avec le tissu économique local et les collectivités territoriales, Tv Tébéo touche près d'un million de foyers. Une excellente vitrine pour l'équipe Pailler Compétition en pleine séance d'essais et l'occasion de voir que les deux hommes n'ont pas l'intention de se faire de cadeaux lors de leur ultime confrontation de la saison, à Kerlabo pour la manche française de l'ERC au début du mois de mai.

 


JT tébéo 09/04/10
envoyé par Busta-rc. - Foot, rugby, surf et encore plus de sports en vidéo.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu